Anne Bert, auteur, atteinte de la maladie de Charcot et membre de l’ADMD, a décidé de passer la frontière et de choisir sa mort, douce