Laisser passer ce genre d’annonce dans nos rues, c’est participer petit à petit à l’éviction de l’amour vrai.