Les invasions barbares, les auteurs du manuel ont préférés les appeler, « arrivée de migrants »…