Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Alice Au Royaume de Cœur - Tome II - Hoshino Soumei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58380
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Alice Au Royaume de Cœur - Tome II - Hoshino Soumei   Mar 3 Oct - 13:29




Etoiles Notabénistes : ******

Heart No Kuni No Alice
Traduction : Fedoua Lamodière
Adaptation graphique : Clair Obscur


ISBN : 9782355921698





Notre Opinion
Personnages


Citation :
[...] ... LA TOUR DE L'HORLOGE. L'HORLOGER, QUI S'Y PROMENE, ENTEND DES PAS DANS L'ESCALIER DE PIERRE.

GROS PLAN SUR SON VISAGE.


L'HORLOGER : Que me veux-tu ...

LE LAPIN BLANC ENTRE.

L'HORLOGER (hors cadre) :
... le lapin ?

GROS PLAN SUR LE PROFIL DE PETER WHITE.

PETER :
Je suis venu voir Alice, bien sûr ! (De dos, face à l'Horloger) : Elle n'est pas dans sa chambre ... Sais-tu où elle se trouve ?

L'HORLOGER (de profil) :
Elle a été invitée à prendre le thé au manoir du Chapelier. ...

PETER (irrité) : Elle est chez le Chapelier ?!

GROS PLAN SUR LE SOL PENDANT L'ECHANGE SUIVANT :

PETER (hors cadre) :
Je constate que tu l'autorises à fréquenter des gens peu recommandables.

L'HORLOGER (hors cadre) : Qui suis-je pour l'en empêcher ?

L'HORLOGER (de dos, face à un Peter White très raide) :
En tout cas, tu tombes à pic ! J'avais justement une question à te poser.

GROS PLAN SUR LE LAPIN BLANC, QUI SE DOUTE DE LA QUESTION ET PESTE INTERIEUREMENT.

PETER (pour lui-même) :
Pff ... La barbe ... (A l'Horloger) : A quel sujet ? Sois bref, je te prie ...

GROS PLAN SUR L'HORLOGER, VISIBLEMENT EN COLERE.

L'HORLOGER :
Pourquoi as-tu amené Alice dans notre monde ?

GROS PLAN SUR LE VISAGE DU LAPIN BLANC :

PETER (avec une sorte de défi) :
Pour la rendre heureuse !

GROS PLAN SUR UNE MONTRE DE GOUSSET PÂLIE.

VOIX DE L'HORLOGER :
Alors, pourquoi la laisses-tu se débrouiller toute seule ? C'est pourtant toi qui l'as obligée à participer à ce jeu !

GROS PLAN SUR LE VISAGE SOURIANT DU LAPIN BLANC.

PETER (sincère) :
Je ne veux que son bonheur !

L'HORLOGER (les bras croisés, perplexe et sévère à la fois) :
... (Avec une sorte de mépris) : Tu es toujours aussi tordu !

GROS PLAN SUR ALICE, PLUS OU MOINS FLOUE, REGARDANT LE LECTEUR.

VOIX DE L'HORLOGER
: Ecoute-moi bien, le Lapin ! C'est à Alice, et à elle seule, de décider de son bonheur ... Nous n'avons pas à intervenir en quoi que ce soit !

GROS PLAN SUR UNE TRAÎNEE LUMINEUSE DANS LE CIEL.

VOIX DE L'HORLOGER :
Je vais te dire comment la renvoyer là d'où elle vient ...

L'HORLOGER (de profil, très ferme) : Il en est encore temps !

GROS PLAN SUR LE LAPIN BLANC.

PETER (expression ironique) :
...

GROS PLAN SUR SON VISAGE, SOUDAIN SOURIANT.

PETER (insidieux) :
Mais toi, Julius ... en ce qui te concerne, auras-tu le courage de la chasser d'ici ?

L'HORLOGER (l'air grognon et sur ses gardes) :
Qu'est-ce que tu insinues ?!

PLAN DES DEUX HOMMES, LE LAPIN BLANC AU PREMIER PLAN, DE DOS, AFFRONTANT L'HORLOGER, DE FACE & LES BRAS CROISES.


PETER WHITE (nettement doucereux, à la limite de la provocation) :
Tu as accepté d'héberger Alice alors que, d'habitude, tu es d'une misanthropie légendaire ... J'ai l'impression que cette petite te plaît bien.

GROS PLAN SUR LE VISAGE DE l'HORLOGER, DE FACE MAIS L'ON NE VOIT QUE LA MOITIE DU VISAGE, AUX TRAITS DURCIS (OU BOUDEURS ?)


RETOUR SUR LE LAPIN BLANC, DE TROIS-QUARTS, QUI POURSUIT :

PETER (cette fois ironique) : Tu as raison, c'est à elle de décider ... de son bonheur !
Et c'est également à elle de choisir si elle veut rentrer dans son monde ou non !

A NOUVEAU, PLAN DES DEUX HOMMES FACE A FACE (ET A BONNE DISTANCE), LE LAPIN AU PREMIER PLAN, L'HORLOGER AU SECOND.


PETER (définitif et heureux d'avoir retourné la démonstration de Julius contre lui) : Tu n'as pas à t'en mêler !


GROS PLAN SUR SA MAIN GANTEE.

PETER : Puisqu'Alice n'est pas là, je n'ai plus rien à faire ici ...
Je retenterai ma chance plus tard !

GROS PLAN SUR JULIUS MONREY. ON NE VOIT QUE LE CÔTE DROIT DE SON TORSE ET DE SON VISAGE. IL EST MANIFESTEMENT FURIEUX.

VOIX DU LAPIN BLANC :
Au revoir !

GROS PLAN SUR LE MUR DE L'ESCALIER AVEC LE BRUIT DES PAS DU LAPIN QUI REDESCEND.

GROS PLAN DU BUREAU DE L'HORLOGER, PUIS DE L'HORLOGER REGARDANT PAR LA FENÊTRE, ENFIN DE SA TASSE DE CAFE SUR LA TABLE.

GROS PLAN SUR LA REMARQUE DU LAPIN BLANC : "Auras-tu le courage de la chasser d'ici ?"


GROS PLAN SUR LE VISAGE DE L'HORLOGER QUI PORTE LA MAIN A SON CRÂNE, COMME S'IL CHERCHAIT A APAISER SES PENSEES.

L'HORLOGER (modérant sa colère et comme las) : Fichtre ... Ce Lapin est exaspérant ! ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58380
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Alice Au Royaume de Cœur - Tome II - Hoshino Soumei   Mar 3 Oct - 14:21

Citation :
[...] ... DANS LA TENTE D'ACE. ALICE EST AU FOND, ASSISE, UN OREILLER PRESSE CONTRE ELLE. ACE ENLEVE SON MANTEAU D'UNIFORME EN GROS PLAN. ENCART DE LA PENSEE D'ALICE : "On s'est fait surprendre par la nuit alors qu'on avait perdu notre chemin."

GROS PLAN SUR ALICE, INQUIETE ET SOUPCONNEUSE, & ENCART SUR SA PENSEE :
"Je me retrouve seule sous une tente, avec Ace, au milieu de nulle part ..."

ACE (se retournant, le visage aussi sympathique que d'habitude mais n'oublions pas que ce personnage est une énigme ambulante) :
Qu'y a-t-il ? Ca te plaît de me voir me déshabiller ?

ALICE (serrant toujours son oreiller et agressive) :
Et toi, ça ne te dérange pas, de te dévêtir devant une jeune fille ?

ACE (surpris) : Non, pourquoi, ça devrait ? (Il dépose son manteau à part)
Je ne fais que retirer ma veste ... Ce n'est pas comme si j'allais me mettre nu !

PLAN SUR ALICE, DE DOS, TOUJOURS ASSISE SUR SON FUTON & SERRANT SON OREILLER, FACE A ACE, EN UNIFORME, DEBOUT. ENTRE EUX, UNE LANTERNE ALLUMEE.

ALICE (mettant les points sur les "i") :
Encore heureux ! Je te préviens, si tu commences à te dénuder, je pars en courant !

ACE (de plus en plus surpris) : En courant ? Carrément ?

GROS PLAN SUR ACE.

ACE (souriant) :
Hmm ... Je vois bien ... (Maintenant assis devant Alice) ... que je te trouble !

GROS PLAN SUR ALICE (QUI SERRE ENCORE ET TOUJOURS SON OREILLER COMME UN BOUCLIER)

ALICE (le rouge au joues et furieuse) : Qu ...

GROS PLAN SUR LA MAIN D'ACE ENSERRANT LE POIGNET DE LA JEUNE FILLE.

ACE (hors cadre) :
Tu ne t'enfuiras pas ... Je ne te laisserai pas partir ...

GROS PLAN SUR LE VISAGE DU CHEVALIER DE COEUR.

ACE (mi-souriant, mi-sérieux) : Je t'aime, Alice !

GROS PLAN OU IL RAPPROCHE SON VISAGE DE CELUI DE LA JEUNE FILLE QUI RESISTE.


ALICE : ?!

ON NE VOIT PLUS QUE LE BAS DES DEUX VISAGES, PLUS PROCHES QUE DANS LE PLAN PRECEDENT.

ALICE (qui n'est pas sotte) : C'est faux !

GROS PLAN SUR ACE, QUI S'EST RECULE ET S'INTERROGE.

ACE :
Pardon ?

ON CHANGE D'ANGLE. ALICE MAINTIENT TOUJOURS FERMEMENT SON OREILLER. ACE EST DE DOS.

ALICE (avec fermeté) :
Tu ne m'aimes pas !

PROFIL GAUCHE D'ACE EN GROS PLAN : ON VOIT QUE, MAINTENANT, IL EST REELLEMENT SURPRIS - EN FAIT, QU'IL NE PENSAIT PAS ALICE SI INTELLIGENTE.

ACE (de face cette fois-ci, il répète) : Mais si !
Je viens de te le dire !

RETOUR SUR ALICE.

ALICE (déterminée) :
Tu éprouves peut-être de l'attirance, mais ce n'est pas de l'amour ...

PLAN OU REAPPARAÎT A L'ARRIERE-PLAN LE DUEL ENTRE LE LAPIN BLANC ET ACE. DANS LA TENTE, ALICE ET ACE SONT TOUJOURS ASSIS.

ALICE (le ton dur) :
Sinon ... tu ne m'aurais jamais prise comme bouclier pour te protéger de Peter !

ACE (qu'on croit prêt à éclater de rire ou à dire quelque chose comme "Bien observé !") : Tu m'en veux encore ?

GROS PLAN SUR LA LANTERNE AU SOL.

ACE (hors cadre) :
Tu as raison ...

PLAN SUR ALICE (ET SON OREILLER) FACE A ACE QUI S'EST RAPPROCHE.

ACE (sincère pour une fois, en apparence) :
Je t'admire parce que tu es une étrangère ![...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Alice Au Royaume de Cœur - Tome II - Hoshino Soumei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -