Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le retour du féodalisme. Ou du collectivisme. Au choix.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
tina gordue
Permettez-moi de rester humble ...
Permettez-moi de rester humble ...
avatar

Féminin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 15953
Age : 87
Localisation : brest
Emploi : employé
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 06/09/2013

MessageSujet: Le retour du féodalisme. Ou du collectivisme. Au choix.   Jeu 12 Oct - 12:25

Le retour du féodalisme. Ou du collectivisme. Au choix.

Ainsi donc, avec cette mesure préconisée par une agence travaillant tout de même pour le cabinet du 1er Ministre, l'Etat deviendrait, par
réquisition forcée, propriétaire de 25 % des biens immobiliers des Français (hypothèse retenue), lesquels devraient soit lui payer une partie des
loyers encaissés ou une sorte de patente pour occuper leurs propres biens...
Quand un gouvernement envisage de manière autoritaire de confisquer des biens pour imposer de force une (nouvelle) sorte de rente obligatoire
à sa propre population peut-on encore estimer être dans une véritable démocratie ?
Notons que cette mesure n'est pas nouvelle, cela fait des années qu'on en parle depuis le précédent gouvernement, mais "la presse" avait toujours
juré mordicus que c'était une thèse "complotiste". ;-)
Je me demande quand même jusqu'où les Français se laisseraient dépouiller...
"Les auteurs de cette note affirment qu'en supposant que l'État soit propriétaire d'un quart de la valeur de chaque terrain résidentiel, la mesure
pourrait faire baisser la dette du pays de 40 points de PIB (elle passerait ainsi de 132% à 90%)."
"Du coup pour rendre la dette plus soutenable, France Stratégie propose que "l’État décrète qu’il devient copropriétaire de tous les terrains construits
résidentiels, à hauteur d’une fraction fixée de leur valeur, et que ce nouveau droit de propriété est désormais incessible". Conséquence de cette décision:
les propriétaires devraient chaque année reverser une partie de leurs loyers à l'État, le montant de cette nouvelle "taxe" correspondant à la fraction du
terrain que l'État posséderait. Si le propriétaire ne loue pas son bien, il devrait payer à l'État un montant qui correspondrait à "la consommation de
service de logement, liée à l’occupation de la maison ou de l’appartement".
"Le propriétaire aurait le choix de ne pas payer cette somme. Mais à ce moment-là, la part du terrain possédée par l'État augmenterait chaque année.
Il finirait par récupérer la somme due dès lors que le bien immobilier serait vendu, ou lors d'un héritage. De facto cela reviendra à alourdir la fiscalité de
l'immobilier et de la transmission patrimoniale."
😡
Source dans le premier commentaire. BFM Business le 11/10/2017 à 16h55

Marc Louboutin 12.10.2017
_________________
"Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice." -  Montesquieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le retour du féodalisme. Ou du collectivisme. Au choix.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Tina-La-Mémoire Ou Comment Ne Pas Se Faire Manipuler -