Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La peur Guy de Maupassant XIXème siècle France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7352
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: La peur Guy de Maupassant XIXème siècle France   Lun 16 Oct - 16:44

Cette nouvelle est extraite du recueil Les nouvelles de la peur et de l'angoisse, dont la critique considère qu'il suit la progression du mal de Maupassant, victime de crises et d'hallucinations;



La Peur est initialement publiée dans la revue Le Gaulois du 23 octobre 1882, puis dans le recueil Contes de la bécasse en 1883, puis dans dix revues jusqu’en 18921. L'auteur a publié dans Le Figaro du 23 juillet 1884 une autre nouvelle homonyme.

La Peur est dédiée à Joris-Karl Huysmans (1848-1907).

Ce récit contient deux narrateurs-personnages et est composé d'un récit-cadre et d'un récit encadré :

Le récit-cadre, ou récit encadrant, rapporte l'histoire principale et suit la chronologie.
Le récit encadré rapporte une autre histoire à l'intérieur de la première sous la forme d'un retour en arrière (analepse).
Comme c'est souvent le cas chez Maupassant, le deuxième narrateur (du récit encadré) est un personnage de la première histoire.

Résumé =

Sa deuxième peur, qu'il connue l’année d'avant dans une forêt du nord-est de la France où il était parti chasser. Un paysan l’accompagne jusqu’au domicile du garde-chasse, où il séjournera. Quand ils arrivent, le garde pointe son fusil vers eux et ses deux fils sont chacun armés de haches. Dans un coin, deux femmes sont cachées. Le garde explique qu'il a tué un braconnier deux ans plus tôt jour pour jour, et il est persuadé que le trépassé va revenir le chercher ce soir-là. L’hôte essaye de détendre l’atmosphère, mais rien n’y fait, la peur et l'angoisse sont déjà bien installées. Le chien se met à hurler et, pendant une heure, les hommes l'écoutent, nerveux. N’en pouvant plus, le garde-chasse le jette dehors dans la cour. Ils sentent un mouvement dehors, quelque chose tourne autour de la maison et gratte les murs. Le garde-chasse pense qu'il s'agit du revenant. Soudain, ils aperçoivent deux yeux blancs à travers le carreau de la porte, le garde tire. Le lendemain matin, ils constatent que ce n'était que le chien. Il était en train de gratter sous une palissade.

Cette conclusion est une chute, puisque traditionnellement, la technique de la nouvelle exige un court récit dont l'achèvement doit être frappant, soit une surprise, soit une fin en rupture, soit un jeu d'esprit, une plaisanterie, etc......
Ici, à la peur que le récit a installé, peur viscérale, panique, qui contamine le lecteur, succède le tragique et le pathétique de la mort de ce vieux chien, innocent, fidèle, dont l'affection portée à son maître l'a poussé à tous les efforts pour tenter de le rejoindre en creusant sous la palissade;
La brusquerie de cette fin, abrupte, qui tombe en silence, laisse imaginer non le soulagement des acteurs mais le chagrin du vieux sans doute attaché à sa bête;

C'est l'une des constantes de Maupassant, de conjuguer ainsi dans ses nouvelles l'horreur, la pitié, le tragique, le grotesque;
Chaque nouvelle étant ainsi saisissante;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59003
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: La peur Guy de Maupassant XIXème siècle France   Mar 17 Oct - 11:50

Merci, Elisabeth. Du coup, tu m'as rappelé, dans un autre style, de faire une fiche sur la nouvelle "Qu'était-ce ?" de Fitz O'Brien. Tu connais ? C'est un classique.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7352
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: La peur Guy de Maupassant XIXème siècle France   Mar 17 Oct - 14:23

Non, non......et je me le note.......Merci !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La peur Guy de Maupassant XIXème siècle France   

Revenir en haut Aller en bas

La peur Guy de Maupassant XIXème siècle France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: MODESTE PANORAMA DE LA LITTERATURE :: Feuille Par Feuille, La Nouvelle & Le Conte De Tous Les Horizons -