Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Guy de Maupassant ( XIXème France) La maison Tellier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7352
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Guy de Maupassant ( XIXème France) La maison Tellier   Mer 8 Nov - 16:43




Guy de Maupassant La maison Tellier

La Maison Tellier est une nouvelle de Guy de Maupassant publiée en 1881 dans le recueil de nouvelles homonyme, puis reprise dans les revues La Lanterne en février 1889 et Gil Blas en octobre 1892.

Se situant dans la continuité des récits sur la prostitution, elle constitue la nouvelle réaliste la plus célèbre de Maupassant après Boule de suif.

Résumé

La maison close d'une petite ville normande, tenue par Madame Tellier, est « fermée pour cause de première communion » au grand dam des habitués. Après un voyage en chemin de fer, les pensionnaires assistent à la cérémonie et sont émues par Constance, nièce de Madame Tellier, et l’atmosphère de recueillement de l’église, si bien qu'elles passeront pour de saintes femmes. Après l'événement sacré, Joseph Rivet, le frère de Mme Tellier, donne une fête en l'honneur de ces visiteuses qui lui ont valu d'être le point de mire du village. Mais à la fin des festivités, éméché, il cherche à obtenir plus…

Ma critique

Guy de Maupassant écrivain réaliste dont la célèbre Préface de Pierre et Jean définit l'art réaliste comme "un art d'illusionniste" est un écrivain qui reprenant la technique picturale des Impressionnistes cherche à recréer un réel plus frappant que le réel= pour cela, il met en valeur certains détails en estompe d'autres, et fait de son écriture le portrait impitoyable de la société de son époque;
Dans cette nouvelle, il oppose deux univers caractéristiques = celui de la paysannerie "bien pensante" engluée dans ses préjugés, ses rites, mais âpre au gain et féroce dès qu'il s'agit d'argent et prête à toutes les compromissions et reniements; et l'univers tabou des maisons closes;
Ainsi le héros de l'histoire qui a rompu tout lien avec sa soeur propriétaire d'un bordel "la maison Tellier" va se rapprocher d'elle à l'occasion de la première communion de sa fille, cherchant à capter son héritage;
La soeur attendrie se rend à la cérémonie avec ses pensionnaires et ne tarde pas à succomber à l'émotion religieuse;
Maupassant fait ainsi un tableau féroce en contrepoint de la naïve et sincère émotion religieuse des femmes "perdues" face à l'avidité rapace des paysans bien pensants;
Comme toujours, l'écriture restitue impeccablement par petites touches tous les ressorts secrets des psychologies;
Un texte célèbre à juste titre;


Envie de le lire ??



https://fr.wikisource.org/wiki/La_Maison_Tellier_(recueil)


A noter aussi en ce moment à la télévision le téléfilm inspiré de cette nouvelle réalisatrice ELISABETH RAPPENEAU avec Catherine Jacob
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guy de Maupassant ( XIXème France) La maison Tellier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: MODESTE PANORAMA DE LA LITTERATURE :: Feuille Par Feuille, La Nouvelle & Le Conte De Tous Les Horizons -