Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Alain Resnais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Lorenzaccio
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
avatar

Masculin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 2279
Age : 32
Localisation : Dans la lune, souvent...
Emploi : compteur de moutons
Loisirs : l'art du socque et du cothurne
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Alain Resnais   Dim 23 Mar - 11:10

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Resnais

J'ai découvert Resnais-documentariste sans le savoir au collège, avec "Nuit et brouillard", que j'ai revu ensuite au lycée... et je garde un très mauvais souvenir des images...

Pourtant, j'ai réellement découvert Resnais - celui des longs-métrages de fiction - avec Jaoui-Bacri et On connaît la chanson.
On reconnaît bien évidemment la patte de Jaoui-Bacri dans le scénario... et Resnais s'essaie ici à un procédé : le play-back de chansons françaises incluses dans les dialogues. Ces paroles en playback fonctionnent tout à fait, ça ne paraît jamais décalé... juste surprenant.
Personnellement... mes préférés : Sabine Azéma avec Résiste par France Gall, Dussollier avec "Vertiges de l'amour" de Bashung et "J'vous dérange" de Mitchell, Arditi avec "Mon p'tit loup" de Perret et "Ce n'est rien" de Clerc, Jaoui et Wilson avec "Et le reste" d'Arletty, Wilson avec "J'aime les filles" de Dutronc, Bacri et Azéma avec "Paroles, paroles" de Delon et Dalida......... en fait, presque tous. J'adore ce film !

J'ai vu Pas sur la bouche, ensuite. Cette fois, Resnais adapte une opérette - une vraie - et les acteurs chantent réellement. Le pari était risqué, le resultat n'est pas si mal... et j'aime de plus en plus les réalisations de ce "long monsieur aux cheveux blancs", comme le nomme Arditi.

Coeurs, par contre... Excellent film... mais d'une tristesse ! Jamais film ne m'avait autant déprimé. Je me suis rendu compte que Resnais parvenait à faire éviter tout pathos en menant à la dépression avec toute la finesse possible. Les transitions neigeuses et la place accordée à la musique me paraissait curieuse...
J'ai compris plus tard, en voyant L'amour à mort. On retrouve de ce film dans Coeurs. Mêmes transitions neigeuses (sur fond noir cette fois) avec cette musique étrange (des transitions spéciales avec une musique qui donne le vertige, on en trouve aussi dans la dernière partie d'On connaît la chanson, avec des méduses... méduses dont la costumière s'était inspirée pour les robes, les manteaux, les chapeaux...). Mêmes thèmes que dans Coeurs, en moins déprimant toutefois, car moins ancré dans une quotidienneté...

Les films de Resnais sont très théâtraux - ce qui n'est pas péjoratif, surtout pour moi qui aime tant le théâtre, héhé -, Resnais fait répéter ses acteurs avant de filmer, comme Coline Serreau...
Finalement, cette façon théâtrale de travailler, ce choix de scénaristes littéraires, cette justesse dans la réalisation (et ces envies de filmer "du dessus" que l'on retrouve dans plusieurs de ses films), ce rapport à la musique et son goût pour les écrans de transition entre les scènes... font d'Alain Resnais un réalisateur "à univers".
Alors là, on aime ou on n'aime pas, mais en ce qui me concerne, ce sont des univers dans lesquels j'adore être transporté !
_________________
"Les pattes du canard sont courtes, il est vrai ; mais les allonger ne lui apporterait rien." (Tchouang-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mpeloso
Camille
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 903
Age : 63
Localisation : B
Emploi : E
Loisirs : A
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Alain Resnais   Dim 23 Mar - 15:21

et Marienbad ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon-lio@numericable.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Camille
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 903
Age : 63
Localisation : B
Emploi : E
Loisirs : A
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Alain Resnais   Dim 23 Mar - 15:38

et Hiroshima ? ( " non, tu n'as rien vu à Hiroshima ").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon-lio@numericable.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Lorenzaccio
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
avatar

Masculin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 2279
Age : 32
Localisation : Dans la lune, souvent...
Emploi : compteur de moutons
Loisirs : l'art du socque et du cothurne
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Alain Resnais   Dim 23 Mar - 18:57

Pas encore vus ! Hiroshima (écrit par Marguerite Duras, je crois ?), Stavisky et la Vie est un roman sont prévu, je les verrai dans quelques jours ! Mélo, aussi, j'aimerais voir...
_________________
"Les pattes du canard sont courtes, il est vrai ; mais les allonger ne lui apporterait rien." (Tchouang-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mpeloso
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alain Resnais   

Revenir en haut Aller en bas

Alain Resnais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -