Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Présentation-estuaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
pépère



Masculin
Bélier Rat
Nombre de messages : 1
Age : 58
Localisation : Mulhouse
Emploi : sans
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 16/11/2017

MessageSujet: Présentation-estuaire   Jeu 16 Nov - 17:06

Au commencement, il y eut "Wolfrom".

Dans une copie. Sur Le Joueur.

Wolfrom dans Le Joueur ?

Il y eut Google, qui ne savait rien, wie immer. Il y eut quand même des citations, enfin une, toujours la même, reprise ici ou là.

Reprise sur Nota bene.

Ici : https://www.notabeneculturelitteraire.com/t7958p1-le-jeu-au-fil-des-siecles

"Dostoievski, Le Joueur, extrait.

"… D’un geste précis l’employé lançait la petite boule blanche dans un sens, le long du cylindre ; et le plateau dans l’autre. Silence total. Après quelques tours en toute liberté, la bille perdait de la vitesse et venait rebondir sur le plateau, puis son mouvement s’apaisait. Quelques hésitations encore et elle se logeait exactement là où le destin l’avait prévu. Le croupier annonçait alors le résultat et ratissait les jetons, tandis que son collègue déjà distribuait les gains. Tout ceci, cent fois vu au cinéma, prenait ici un aspect totalement envoûtant.""

Voyez-vous cela...

Un roman de 1866 dans lequel on pût trouver une scène qualifiée de "vu[e] cent fois au cinéma"...

Ca m'énerve toujours, qu'on lise mal, qu'on lise sans comprendre, sans chercher, qu'on lise en se satisfaisant de peu, comme d'internet par exemple.

Cet extrait n'a rien à voir avec Dostoïevski. Là, c'est dit. Ça sort je ne sais d'où et quelqu'un qui a prétendu faire un travail de recherche a dû se faire enguirlander par son directeur. Ou pas, on voit tant de choses de nos jours...

Mais pour dire cette idée simple, il faut s'inscrire.

Alors je me suis inscrit.

Et du coup, après tous ces méandres, me voici à la présentation, avant la navigation en haute mer.

Voilà, voilà... Alors j'aime les livres, je suis âgé, je suis grincheux, j'ai mauvais esprit et j'aime les livres qui l'ont plus que moi. J'aime la prose classique, les phrases démesurées, les livres difficiles à lire dans lesquels on se perd. Comme je suis gentil dans la vie, je n'aime pas les bons sentiments dans les livres, j'aime être inquiété, malmené, interrogé, indigné, secoué, violenté par les livres.

Je resterai peut-être. Peut-être pas, je ne sais pas. Je n'ai pas beaucoup de temps pour l'internet.

Mais quoi qu'il en soit, je vous remercie de m'avoir fait une petite place et, avant de parler davantage, je vais vous écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Présentation-estuaire   Jeu 16 Nov - 18:30

De fait, je suis allée voir sur le fil indiqué. L'extrait est cité (probablement copié-collé) par l'un de nos anciens membres qui nous a causé bien du souci - et qui, effectivement, avait une directrice ou un directeur, mais pas ici.. Je ne m'étendrai pas là-dessus - mais je puis vous donner, en MP, l'adresse de son forum, hautement culturel, comme vous vous en doutez, si vous y tenez.

Les membres qui liront votre post, mon cher Pépère, et qui connaissent le membre en question - d'ailleurs, c'était une dame - apprécieront. Vous noterez d'ailleurs que le fil que vous citez est, disons, au Grenier - enfin, dans un équivalent car NB existe depuis douze ans et nous avons dû étendre un peu nos combles. Nous devons ranger tout ça mais les membres de notre Administration ont tant de travail à faire pour faire tourner le forum tous les jours (croyez-moi, c'est un sacré travail, mine de rien) que, parfois, que voulez-vous ... Enfin, je note et je verrai ce que je peux faire.

Pour les extraits du "Joueur" que je me suis moi-même autorisés après avoir relu le roman de Dostoievski, et qui font réellement partie de la partie active du forum - j'entends ceux qui ne sont pas couverts de poussière dans les divers greniers - c'est ici. Je les ai tapés et non copié-collés tout droits sortis de l'édition Folio - la jaquette et l'ISBN sont d'ailleurs indiqués.

Je vous rassure tout de suite : ici, on poste quand on peut et quand on veut. Comme vous le dites, on n'a pas toujours le temps pour le Net.

Question livres, ici, il y a un peu de tout. Voyez à droite et à gauche - Saint-Simon est dans la section "Journaux et Mémoires". Proust et Céline dans "Littérature Française" - le premier très incomplet et le second pratiquement complet, sauf les fameuses "Lettres" et pamphlets. Faulkner, qui dérange, à mon sens, comme Joyce, est aussi chez nous. Sans compter Dostoieveski. Et bien d'autres, je le répète.

Ah ! si seulement lire ne prenait pas tant de temps ... Enfin, pour ceux qui le font avec sérieux ... Mais, comme disait Jules Renard, que je me contente ici de citer de mémoire : "Quand je pense à tous les livres que je n'ai pas encore lus, je suis heureux ..."

Quant aux critiques, elles sont acceptées et encouragées si elles sont constructives. Nul n'est parfait et l'on peut toujours faire mieux, n'est-ce pas ? A bientôt, j'espère.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Présentation-estuaire   Jeu 16 Nov - 18:43

Etant moi aussi assez intriguée par cette étrange version du "Joueur" et comprenant mal comment Dostoievski pouvait parler cinéma, j'ai tapé sur Google les première phrase de l'extrait qui pose problème et je suis tombée sur ce blog :

http://menacesdamour.centerblog.net/3437817-Ils-m-ont-inspire-Dostoievski-

En fait, la responsable du blog 'Menaces d'amour" s'est inspirée du "Joueur" pour écrire elle-même un livre sur le jeu, dont l'héroïne, si j'ai bien saisi, se nomme Béatrice (comme dans Poe). Et c'est cet extrait que, pour une raison que je ne m'explique par car notre ancien membre enseignait tout de même le français (entre autres) a repris non seulement sur Nota Bene Culture Littéraire mais aussi sur l'un de ses propres sites :

https://promenadesculturelles.jimdo.com/dossiers/jeu-au-fil-des-siècles

Voilà, voilou.

Bien entendu, nous ne sommes absolument pas responsables de l'erreur de notre ancien membre ...

Et nous profitons de cette occasion qui nous est si obligeamment fournie pour mettre en garde tous ceux qui liraient les fiches de ce membre, désormais classé "Invité" mais au style très reconnaissable (d'ailleurs, vous avez l'adresse du site de notre ancien membre cité très exactement en deuxième position sur ce message) contre les risques d'erreurs tout de même graves qui auraient pu s'y glisser. Merci.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation-estuaire   

Revenir en haut Aller en bas

Présentation-estuaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: CE QUE VOUS DEVEZ IMPERATIVEMENT SAVOIR SUR NOTRE FORUM-BIBLIOTHEQUE :: Régles de Courtoisie & Bienvenue -