Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Louise Penny CANADA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Elisabeth

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 9472
Age : 66
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

Louise Penny  CANADA Vide
MessageSujet: Louise Penny CANADA   Louise Penny  CANADA Icon_minitimeMer 13 Déc - 15:32

J'aurais juré avoir fait une et même plusieurs fiches sur Louise Penny, qui est l'une de mes récentes trouvailles; il n'en est apparemment rien......Voici donc =

Louise Penny  CANADA 220px-11


Louise Penny, née le 1er juillet 1958 à Toronto, est une femme de lettres canadienne surtout connue pour ses romans policiers.
En 2011, elle demeure à Sutton au Québec où se situe le décor des enquêtes de l'inspecteur québécois Armand Gamache de la Sûreté du Québec.
Les livres de cette série lui ont valu quatre fois de suite (2007–2010) le prix Agatha pour le roman policier de l'année qui se conforme au genre du whodunit dans le style d'Agatha Christie; en fait, je classe ses romans plutôt dans les "romans "noirs" ou thrillers, tant le climat psychologique, et le décor y sont particuliers.......

Elle fait des études à l'Université Ryerson où elle obtient un diplôme en 1979 avant de faire une carrière de 18 ans comme animatrice radio pour la CBC.

À 35 ans, elle reconnaît publiquement avoir un problème d'alcoolodépendance qu'elle parvient à résoudre. Elle rencontre peu après Michael Whitehead, chef du service d'hématologie à l'Hôpital de Montréal pour enfants, qu'elle épouse. Elle démissionne ensuite de son poste à la CBC et se lance dans l'écriture d'une série policière ayant pour héros Armand Gamache, un inspecteur-chef responsable des homicides à la Sûreté du Québec, dont plusieurs des enquêtes se déroulent dans les Cantons-de-l'Est. La série, traduite en plusieurs langues, rafle plusieurs prix et obtient un succès critique et public.

Louise Penny est nommée membre de l'Ordre du Canada en 2013, et officière de l'Ordre national du Québec en 2017.

En plein cœur, Flammarion Québec, 2010 ((en) Still Life, 2005), trad. Michel Saint-Germain (ISBN 978-2-89077-389-9)
Réédité sous le titre Nature morte par les éditions Actes Sud, coll. « Actes noirs » en 2011 (ISBN 978-2-7427-9775-2), puis coll. « Babel noir » en 2012 (ISBN 978-2-3300-5774-9)
Sous la glace, Flammarion Québec, 2011 ((en) A Fatal Grace, 2007), trad. Michel Saint-Germain (ISBN 978-2-89077-390-5)
Réédité par les éditions Actes Sud, coll. « Actes noirs » en 2011 (ISBN 978-2-330-00136-0)
Le Mois le plus cruel, Flammarion Québec, 2011 ((en) The Cruelest Month, 2008), trad. Michel Saint-Germain et Louise Chabalier (ISBN 978-2-89077-391-2)
Réédité par les éditions Actes Sud, coll. « Actes noirs » en 2012 (ISBN 978-2-330-00941-0)
Défense de tuer Flammarion Québec, 2012 ((en) The Murder Stone, 2009), trad. Michel Saint-Germain (ISBN 978-2-89077-392-9)
Intitulé A Rule Against Murder aux États-Unis. Réédité par les éditions Actes Sud, coll. « Actes noirs » en 2013 (ISBN 978-2-330-01942-6)
Révélation brutale, Flammarion Québec, 2012 ((en) The Brutal Telling, 2009), trad. Claire Chabalier et Louise Chabalier (ISBN 978-2-89077-393-6)
Réédité par les éditions Actes Sud, coll. « Actes noirs » en 2014 (ISBN 978-2-330-03131-2)
Enterrez vos morts, Flammarion Québec, 2013 ((en) Bury Your Dead, 2010), trad. Claire Chabalier et Louise Chabalier (ISBN 978-2890774452)
Réédité par les éditions Actes Sud, coll. « Actes noirs » en 2015 (ISBN 978-2-330-05239-3)
Illusion de lumière, Flammarion Québec, 2013 ((en) A Trick of the Light, 2011), trad. Claire Chabalier et Louise Chabalier (ISBN 978-2-89077-446-9)
Réédité sous le titre Une illusion d’optique par les éditions Actes Sud, coll. « Actes noirs » en 2016 (ISBN 978-2-330-06904-9)
Le Beau Mystère, Flammarion Québec, 2014 ((en) The Beautiful Mystery, 2012), trad. Claire Chabalier et Louise Chabalier (ISBN 978-2-89077-550-3)
Réédité par les éditions Actes Sud, coll. « Actes noirs » en 2017 (ISBN 978-2330081805)
La Faille en toute chose, Flammarion Québec, 2014 ((en) How the Light Gets In, 2013), trad. Claire Chabalier et Louise Chabalier (ISBN 978-289077-608-1)
Un long retour, Flammarion Québec, 2015 ((en) A Long Way Home, 2014), trad. Lori Saint-Martin et Paul Gagné (ISBN 978-289077-678-4)
La Nature de la bête, Flammarion Québec, 2016 ((en) The Nature of the Beast, 2015), trad. Lori Saint-Martin et Paul Gagné (ISBN 978-2-89077-736-1)
Un outrage mortel, Flammarion Québec, 2017 ((en) A Great Reckoning, 2016), trad. Lori Saint-Martin et Paul Gagné (ISBN 978-2-89077-790-3)


http://www.louisepenny.com/index_french.htm


envie d'en savoir davantage ?????

Louise Penny  CANADA Deux-l22

[ grâce au site "Mille et un voyages" =   https://lisegiguere.wordpress.com/2015/06/15/decouvrir-le-three-pines-de-louise-penny-et-de-son-inspecteur-armand-gamache/  ]

[b][i]Découvrir le Three Pines de Louise Penny et de son inspecteur Armand Gamache !

Ne cherchez pas le village de Three Pines sur une carte, il n’existe que dans l’imaginaire de Louise Penny et dans celui des millions de lecteurs qui suivent avec passion les aventures de l’inspecteur-chef Armand Gamache. Le succès phénoménal de la série Armand Gamache enquête, attire chaque année de nombreux visiteurs dans les Cantons de l’Est où l’auteure a situé Three Pines. Ils cherchent à retrouver les décors brillamment décrits et la quiétude de cet endroit chaleureux, malgré les innombrables meurtres qui s’y produisent.

Voici donc, en 10 étapes, la découverte de Three pines ou plutôt des lieux qui ont servis de point d’ancrage pour la création de ce village imaginaire.

Louise Penny  CANADA Photo-10

Arrêt 1 : Abbaye St-Benoit-du-Lac.

@lisegiguere - Abbaye Saint-Benoit du lac
@lisegiguere – Abbaye Saint-Benoit du lac
Ce monastère qui domine le lac Memphrémagog a été érigé par des Bénédictins venus de France en 1912. D’une grande beauté, il mérite un arrêt prolongé pour apprendre son histoire, prendre un bol d’air pur dans ses jardins, assister à une messe avec chants grégoriens et même y dormir. Dans Sous la glace, Olivier vante la qualité de leurs fromages. On se procure ces derniers, ainsi que de nombreux autres produits de cette région dans leur boutique au sous-sol.



Arrêt 2 : J.L. Le Baron Ltée. Depuis 1888, ce magasin général d’époque fait partie de la vie des habitants de North Hatley. Dans Révélation brutale, il est l’inspiration du magasin général où se rend Paul Morin.


Louise Penny  CANADA Mansio10

Arrêt 3 : The Old Mansion House

Old Mansion House
Old Mansion House
Cette magnifique demeure, initialement conçue comme maison de chambres en 1889, a longtemps porté le nom de Auberge Georsgeville. Elle est maintenant disponible à la location. Et bien qu’une légende raconte qu’une jeune fille y soit morte après être tombée de son cheval, rien ne permet de croire qu’elle soit hantée comme celle qu’elle a inspirée, soit la vieille maison des Hadley dans Sous la glace et dans Le mois le plus cruel.

Louise Penny  CANADA Photo-11

Arrêt 4 : Manoir Hoovey –

Manoir Hoovey
Manoir Hoovey
Ce magnifique établissement, inspiré par la maison de George Washington à Mt. Vernon, en Virginie occupe une place de choix dans le cœur de Louise Penny puisqu’elle y a célébré son mariage. Faut-il s’étonner qu’elle l’ait choisi pour représenter le Manoir Bellechasse dans Défense de tuer. À noter que ce luxueux Relais & Châteaux offre également un Forfait Vive Gamache avec séjour, repas gastronomique, cadeaux et concours. http://www.manoir hovey.com


Louise Penny  CANADA Img_3711

Arrêt 5 : Auberge Knowlton

Photo 1C’est cet ancien Relais de diligence et plus précisément son bistro Le Relais qui sert de décor pour l’auberge d’Olivier et Gabri dans laquelle toute la petite communauté aime à se réunir.

Le bar d'Olivier n'est autre que le Relais
Le bar d’Olivier n’est autre que le Relais
Après y avoir pris le cocktail, déguster la table d’hôte et la bouteille de vin de la région compris dans le forfait, on s’endort dans l’une des chambres d’une grande simplicité, mais confortable. À noter que l’accueil de la propriétaire Signy Stephenson est tout aussi chaleureux que celui que réservent Gabri et Olivier dans les romans de Louise Penny.
Louise Penny  CANADA Photo-12


Arrêt 6 – Brome Lake Books –


C’est à cet endroit qu’ont eu lieu les premiers lancements des Enquêtes d’Armand Gamache. Malheureusement, désormais l’espace de la petite librairie ne suffit plus, mais l’endroit continue de réserver une place spéciale à l’auteure. Non seulement les propriétaires, Danny McAuley et Lucy Hoblyn ont-ils imaginé une carte des lieux ayant inspiré l’auteur, mais ils se sont inspirés des descriptions de Sous la glace et La faille en toute chose pour créer un petit coin bibliothèque rappelant celle de Myrna Landers, la libraire de Three Pines.

La librairie de Myrna
La librairie de Myrna
On y trouve des produits dérivés (sacs, t-shirts et tasses à l’effigie des Trois pins ou avec l’inscription Vive Gamache), des bonbons à l’ancienne, les fameuses pipe à la réglisse affectionnées par Gamache, sans oublier des exemplaires de romans signés par Louise Penny.



Louise Penny  CANADA Img_3712

Arrêt 7 – Brome County Historical Society & Museum



IMG_3783 Situé en plein cœur de Knowlton, ce musée compte 7 bâtiments : l’ancienne caserne de pompier ; un musée pour enfants intéractif ; l’Annexe Martin où se trouve un avion de la première guerre ; l’ancien palais de justice (1853) ; l’ancienne académie Knowlton, sans oublier la maison du fondateur de Knowlton.

La maison du fondateur de Knowlton
La maison du fondateur de Knowlton
On y trouve la 2e plus grande collection d’artéfacts de la première guerre, après le Musée de guerre à Ottawa.


C’est dans ce musée que l’on peut admirer Jour de foire réalisée par Jane Neal dans En plein coeur.


Louise Penny  CANADA Photo-13

@lisegiguere.  Jour de Foire.
@lisegiguere. Jour de Foire.
En réalité, cette toile a été  peinte par un artiste local (qui a signé Jane Neal) pour les besoins du film Still Life (titre du livre en anglais) présenté à la CBC en 2013.




Arrêt 8 – Eglise St Aidan

Cette petite église de Sutton Junction a inspiré la chapelle anglicane Saint-Thomas que regarde l’inspecteur-chef dans Révélation brutale. On peut entrer et visiter la porte n’est jamais fermée à clé.

Louise Penny  CANADA Photo-14

Arrêt 9 – La Rumeur affamée

La Rumeur affamée
La Rumeur affamée
Cette épicerie fine, située dans l’édifice historique d’un ancien magasin général, vend une impressionnante quantité de fromages (150), de nombreux produits régionaux, des pains artisanaux et une tarte au sucre dont tout le monde parle. Ce sont les délices de cet endroit qui ont inspiré la Boulangerie de Sarah ou Ruth se procure les épais sandwichs au jambon à l ‘érable, dans le Mois le plus cruel. Possibilité de pique-niquer tout près.



Louise Penny  CANADA Photo-15

Arrêt 10 – The Old Mill.

Photo 10Décrit dans En plein cœur, ce vieux moulin a semblé tout indiqué pour le tournage du film Still Life de la CBC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Elisabeth

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 9472
Age : 66
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

Louise Penny  CANADA Vide
MessageSujet: Re: Louise Penny CANADA   Louise Penny  CANADA Icon_minitimeMer 13 Déc - 15:50

Un outrage mortel Louise Penny


Louise Penny  CANADA Tylych50

[ merci au site babelio pour ce résumé ]

Résumé :
Quittant sa retraite de Three Pines, Armand Gamache accepte de reprendre du service à titre de commandant de l'école de police de la Sûreté. À cette occasion, Olivier lui offre une curiosité : une carte centenaire qui était emmurée dans la salle à manger du bistro du village. Il n'en faut pas plus pour mettre l'ancien enquêteur sur la piste d'un passé qu'il préférerait sans doute oublier. C'est alors qu'entrent en scène quatre étudiants de l'école de police et un professeur... découvert assassiné. Dans la table de nuit de la victime, une copie de la carte de Gamache fait peser de lourds soupçons sur ce dernier. D'autant que son comportement avec une recrue au profil inquiétant désarçonne tout le monde, y compris le fidèle Beauvoir. Le commandant a ses secrets, mais les outrages du passé ne sont-ils pas plus dangereux lorsqu'on veut les occulter ?


Mon avis

Depuis l'étrange dérive de son premier livre, avec la première enquête de l'inspecteur Armand Gamache, Louise Penny nous a entraînés pieds et poings liés dans un univers bien défini;
Débutée comme une banale enquête policière, la première enquête d'Armand Gamache sombre, le mot est à peu près exact, au détour d'une route qui elle aussi plonge, en pente, vers un lieu, un village dénommé Three Pines qui n'apparaît sur aucune carte, dans un micro climat de douceur, de violence, d'introspection, de psychologie, et d'affrontement du Bien et du Mal;
C'est que Three Pines est un lieu catalyseur, peuplé d'êtres spécifiques, égarés puis sauvés là, dans l'enclos de vieilles maisons du siècle passé par un Charme souverain; celui de l'humain, de la bonté, de la grâce, du pardon, du bonheur quotidien;
N'allez pour autant pas en conclure qu'il soit épargné, ainsi que ceux qui l'habitent, par la violence, le mensonge, le vol, la cruauté;
Non;
Mais il en triomphe, jour après jour, Dieu sait pourquoi;

Ainsi, de livre en livre, sont racontées les enquêtes successives de Gamache, et les péripéties de ce petit univers qui s'y retrouve mêlé;
Jusqu'au dernier et terrible affrontement qui fait éclater les compromissions de toute la police Québéquoise;
On attend donc avec curiosité ce qui peut advenir encore de plus définitif et terrible à l'issue de ce combat de titans qui a vu Gamache gagner et réformer la police;
Louise Penny suit pas à pas la réforme du système en cours, et montrer comment le Mal enraciné, peut encore détruire;


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Elisabeth

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 9472
Age : 66
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

Louise Penny  CANADA Vide
MessageSujet: Re: Louise Penny CANADA   Louise Penny  CANADA Icon_minitimeJeu 7 Mar - 11:23

ENFIN !!!! le dernier roman de LOUISE PENNY........


Dans les enquêtes d'Armand Gamache, il y a un tel crescendo que le lecteur estime que l'on ne peut pas aller plus loin, et que l'enquête qu'il lit est la dernière.....UNE FOIS ENCORE LOUISE PENNY REPOUSSE LES LIMITES.......

Louise Penny  CANADA Cvt_ma11

MAISONS DE VERRE LOUISE PENNY

« La tension n’a jamais été aussi élevée. Un roman méticuleusement construit qui se déploie jusqu’à un point de non-retour et vous laissera le souffle coupé. » Kirkus Review Au lendemain d’Halloween, une silhouette masquée, drapée de noir, apparaît dans le parc de Three Pines. L’inconnu semble épier quelqu’un, mettant tout le village mal à l’aise. Comme les autres, Armand Gamache voudrait bien le voir disparaître, mais le fraîchement nommé directeur de la Sûreté du Québec ne dispose d’aucun motif pour l’appréhender. Quelques jours plus tard, alors que la triste figure s’est évanouie, un cadavre est trouvé dans la petite église Saint-Thomas. La dette morale qui a été payée serait-elle liée à la crise des opioïdes qui n’épargne personne, pas même ce hameau oublié aux abords de la frontière américaine ? Gamache, l’inspecteur Beauvoir et la cheffe des homicides Isabelle Lacoste s’efforcent de délier les langues. Cependant, au terme d’un procès retentissant, l’assassin ne sera pas le seul à devoir rendre des comptes. En alternant les vifs échanges d’une salle d’audience du tribunal avec les événements qui se sont déroulés à Three Pines, Louise Penny tisse un brillant jeu d’ellipses, l’œuvre d’une grande romancière.

[ MERCI A BABELIO]

[ CITATIONS

* l lui était vite apparu que la criminalité était encore plus endémique qu’il l’avait imaginé. Et que la situation s’aggravait. À l’origine de ce chaos se trouvait le trafic de stupéfiants.
Les cartels.
La majorité des autres maux en émanaient. Les meurtres, les agressions. Le blanchiment d’argent. L’extorsion.
Les cambriolages. Les agressions sexuelles. Les actes de violence insensés commis par de jeunes femmes et hommes aux abois. Les quartiers défavorisés des villes étaient déjà infectés. Mais le crime étendait partout ses tentacules. La pourriture gagnait les campagnes.


* l y a longtemps que la guerre contre la drogue a été perdue. En soi, cette déconvenue a été néfaste. Aujourd’hui, nous faisons face aux conséquences de cette défaite. Si les drogues circulent librement, nous perdons le contrôle de la criminalité. Nous n’en sommes pas encore là. Mais ce jour viendra. Au rythme où vont les choses, au rythme où elles se détériorent, nous serons complètement dépassés par les événements d’ici quelques années.

* C’était une femme d’âge mûr qui ne craignait pas de laisser voir ses cheveux gris. Peut-être pour afficher son autorité ou sa maturité. Désormais, elle n’avait besoin d’impressionner personne. Elle avait été une plaideuse redoutable, associée à un cabinet d’avocats de Montréal. Elle avait été blonde. Avant son ascension. Avant de devenir juge.



Mon avis

Lors de sa première enquête, Armand Gamache, chef de la sûreté découvre le lieu du crime = Three Pines, un délicieux village, oublié des cartes géographiques, relié au mon de moderne de façon réticente, et habité de maisons anciennes et de gens hors du commun.....
De fil en aiguille, plus ou moins loin, alors que sa carrière fondée sur une radicale intégrité connaît des hauts et des bas, Gamache revient toujours dans ce village;
Et puis de coups de théâtre, en coups de théâtre, c'est tout le réseau policier Canadien qui se retrouve impacté par la corruption, les compromissions, jusqu'à sa ruine;
Nommé pour éradiquer ces scandales, Gamache se retrouve à sa tête;
S'engage alors sa dernière lutte qui prend des dimensions sociétales presque ontologiques mais avant tout morales = notre société est-elle irrécupérablement perdue ? rongée par la drogue, l'argent, la violence ?
Et, comble de l'étrange, c'est une silhouette surgie du passé médiéval Espagnol qui va, un soir de neige, comme un fantôme indéchiffrable venir poser cette question dans l'immobilité et le silence......

Un excellent livre aux enjeux moraux et philosophiques contemporains, pimenté d'un soupçon de folie.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Louise Penny  CANADA Vide
MessageSujet: Re: Louise Penny CANADA   Louise Penny  CANADA Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Louise Penny CANADA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: NOIR COMME LE SANG :: Romans noirs & d'Atmosphère - Thrillers -