Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le Reflet D'Une Société Fluctuante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Lun 18 Déc - 16:43

Pour comprendre et sentir ce qu'avait d'épouvantablement lugubre l'Allemagne de l'après-guerre (nous parlons ici de la Grande guerre, cela va de soi), où les fantasmes éternels du militarisme prussien conjugués à une inflation complètement hors de contrôle, préparaient l'avènement d'un certain Hitler, Adolf de son prénom, il faut revoir aussi bien "Das Kabinett des Doktor Caligari / Le Cabinet du Docteur Caligari", réalisé en 1919 par Robert Wiene que "Doktor Mabuse der Spieler / Le Docteur Mabuse" que Fritz Lang nous offrit en 1922 et, bien entendu, l'inoubliable "M / M Le Maudit", du même Fritz Lang, avec un Peter Lorre hallucinant de vérité, en 1931.

Outre-Atlantique
, un film comme "The Thief of Bagdad / Le Voleur de Bagdad", que Raoul Walsh tourna avec Douglas Fairbanks en 1924, nous donne encore aujourd'hui une excellente image de ce que fut l'euphorie traversée par les USA malgré la Prohibition et jusqu'au "krack" de Wall Street en 1929.

Treize ans plus tard
, toujours aux USA, ce sera à Frank Capra et à ses "Lost Horizons / Horizons Perdus" de nous faire partager la nostalgie poignante d'un "rêve américain" à jamais disparu ...

A sa façon et selon les codes qui lui sont propres, le cinéma fantastique, qu'il ait de réelles ambitions artistiques ou ne recherche que le succès commercial, témoigne bien de l'esprit de la société dans laquelle vit son public : l'amnésie totale du héros de "Random Harvest / Prisonniers du Passé", le film de Mervyn Le Roy qui sortit un an à peu près après l'entrée des Etats-Unis dans la Seconde guerre mondiale, ou la parabole d'un auteur tout à fait remarquable (mais dont notre télévision française semble avoir oublié les films depuis des siècles) bien que communiste, Joseph Losey, lequel l'utilisa dans "The Boy With Green Hair / Le Garçon Aux Cheveux Verts" en 1948, nous restituent une idée plutôt exacte de la destruction volontaire et froide des points de repère créés dans les Temps Anciens, puis de la dévastation et des luttes nouvelles qui sévissent dans un monde désormais en paix (mais à quel prix ?) - nous faisant ainsi toucher du doigt cette vérité que la stabilité générale à laquelle nous aspirons tous est toujours bien précaire ... 

En France enfin, avec "Muriel", qui sort en 1963, Alain Resnais cherche à projeter, sur un plan fantastique, le traumatisme profond que la guerre d'Algérie a provoqué dans la société de l'époque - traumatisme qui n'a pas fini de faire des siennes ...

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 13:24



Conrad Veidt, inquiétant somnambule exhibé au public sous le nom de Cesare, et son "protecteur" et "exploiteur", Werner Krauss, dans le rôle de l'inquiétant Dr Caligari qui est aussi, peut-être, le directeur du Centre psychiatrique - La société allemande (et l'Europe derrière elle) est en train, suite à la Grande guerre, de devenir schizophrène - un peu comme la nôtre en ce moment - et le cinéma fantastique allemand est le premier à le pointer du doigt dans le film de Robert Wiene que ceux qui l'ont vu n'ont jamais pu oublier ... - Outre les personnages inquiétants, les décors tordus, chantournés, en trompe-l'œil, typiques de l'expressionnisme allemand - un serpent atrocement venimeux qui se mord la queue - sont dus à trois maîtres du genre :  : Hermann Warm, Walter Reimann, Walter Röhrig. Les contrastes, parfois éclatants, même sur les vieilles copies, entre le blanc et le noir, sont le fruit du grand talent de Willy Hameister qui collaborera aux "Dieux du Stade" de Leni Riefenstahl et décédera le 13 février 1938.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 13:34




Le plan archi-connu où l'on voit naître le désir et l'amour du somnambule pour l'héroïne et qui sonne (en principe la fin de l'influence de Caligari sur son medium)




Walter Röhrig était d'abord peintre et cela se sent bien dans ce plan admirable où Veidt / Cesare, sans tomber dans le Grand-Guignol (nous sommes au temps du muet, ce qui explique entre autres les maquillages impressionnants) exprime, devant Lil Dagover / Jane la fraternité maudite entre Eros et Thanatos.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 13:38



Bande-Annonce du Cabinet du Dr Caligari, sur YouTube (où, apparemment, le film complet est également en ligne)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 13:43



Affiche allemande de "Dr Mabuse, der Spieler", de Fritz Lang - 1922

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 14:05



Le Dr Mabuse, interprété par Rudolf Klein-Rogge, qui précéda Fritz Lang comme mari de la scénariste Thea von Harbou, devant le lit de la comtesse Told, dont le rôle fut confié à Gertrude Welcker - C'est parce qu'il la convoite que l'inquiétant docteur use de l'hypnose pour hâter la déchéance du comte Told.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 14:16



Les multiples visages du Dr Mabuse dans le film de 1922 - Si les décors et la façon de filmer apparaissent moins franchement expressionnistes que ce que fit Wiene pour "Caligari", le thème de la schizophrénie et de l'hypnose se retrouvent ici mais Lang et sa scénariste-épouse, Thea von Harbou, l'élèvent jusqu'à la vision pure et simple d'un Mal qui cherche sans cesse à dominer le monde. Pour Mabuse, peu importe que le monde et les humains soient détruits s'il peut régner. Quand il meurt ou disparaît, il y a toujours quelqu'un pour reprendre sa place - ce qui se fera dans "Le Testament du Dr Mabuse", également dû à Lang, en 1933 (!!!). Mabuse tue rarement quelqu'un de ses propres mains : il téléguide le crime. Mabuse peut en ce sens symboliser le Totalitarisme, jusqu'au Mondialisme (que certains voient plutôt, mais encore chez Fritz Lang, dans "Metropolis". Quoi qu'il en soit, les deux "Mabuse" réalisés par Lang sont vraiment d'actualité. Hitler et Staline sont morts mais il nous reste Soros et l'"Union européenne" ...  

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 14:21



Affiche Américaine de "Dr Mabuse, The Gambler" de Fritz Lang - Allez, regardez-le bien : il n'est pas beau, notre Dr Mabuse ? Avec un peu d'imagination et en modernisant un peu sa tenue, vous le croisez tous les jours à la télévision et sur le Net ...

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 14:26



Le grand Peter Lorre / M, avec la petite fille / Hanna Maron, qu'il va bientôt abuser et tuer, devant la vitrine tentatrice. Le plan est célèbre et, en notre époque où la France est "l'Eldorado des pédophiles", il mérite bien de figurer ici.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 14:29



Acteur tout en nuances, ici magistralement dirigé par Lang, Peter Lorre / M nous fait comprendre ici la pulsion qui saisit le pédophile mais aussi celle, encore plus monstrueuse, si possible, qui saisit toute la société allemande avant de se répandre dans le monde entier. M est-il lui ou un autre ? Comment cela peut-il lui arriver ? M ne sait plus qui il est, ce qu'il fait et encore moins pourquoi il le fait. M va-t-il sombrer ? Ou le fera-t-on sombrer ? Et, si oui, ne sera-ce pas un bienfait ?

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 14:32



"M" comme "Malédiction", "M" comme ... A vous d'imaginer le reste ... L'Art voit loin ...

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 14:37




Hommage enthousiaste au très grand Peter Lorre sur l'Encinémathèque.fr

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 14:46



Epoque bénie hollywoodienne où les salafistes ne terrorisaient pas encore le monde ... Douglas Fairbanks Sr et Julianne Johnston dans "The Thief of Bagdad", en 1924. Cinq ans après, le "Rêve américain" s'effondrait ... 




Affiche du film de Raoul Walsh pour lequel Douglas Fairbanks, sous le pseudonyme d'Elton Thomas, participa au scénario - Rappelons au passage que, contrairement à une légende tenace, le scénario n'est pas adapté de l'un des merveilleux "Contes des Mille et Une Nuits" et que l'histoire fut conçue directement pour ce film par Fairbanks en personne.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 14:57



Affiche de "Lost Horizon / Horizons Perdus" de l'immortel Frank Capra, sorti en 1937



Ronald Colman dans le rôle du diplomate Robert Conway et Jane Wyatt, dans celui de Sondra



Les mêmes à Shangri-La, découvrant une façon de vivre à cent mille lieues de la société de consommation ... Incorrigible et merveilleux Frank Capra ! 

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 15:08



Affiche de "Random Harvest / Prisonniers du Passé" de Mervyn LeRoy, sorti en 1942, juste après l'entrée en guerre des USA



La comédienne anglaise Greer Garson / Paula Ridgeway-Melle Lanson et Ronald Colman / John Smith-Charles Rainier - Rassurez-vous, tout se termine bien et c'est tiré d'un roman de James Hilton (lequel était aussi à l'origine de "Lost Horizon" et de "Goodbye Mr Chips")

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 15:24



Affiche de "The Boy With Green Hair" de Joseph Losey, en 1948



Dean Stockwell / Peter Frye dans "Le Garçon aux Cheveux Verts"



Dean Stockwell / Peter et Robert Ryan / Dr Evans, après la scène du salon de coiffure. Rien ne change, rien n'a changé : une minorité stupide tente d'imposer ses lois à ceux qui sont différents d'elle. Un seul remède : LUTTER & TOUJOURS LUTTER ... Si vous avez vu "The Boy With Green Hair", vous savez pourquoi nos chaînes bien-pensantes ne passent plus de films de Joseph Losey qui, lui, allait au bout de son raisonnement. A bas l'intolérance, oui ! Mais si vous êtes tolérant pour les voiles que vous faites porter à votre épouse, vous devez l'être pour les femmes qui ne veulent pas en porter ou encore pour ... les homosexuels ou ceux qui se refusent à croire en Dieu. 

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65591
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   Dim 17 Juin - 15:29




Affiche de "Muriel" d'Alain Resnais - Un film qui, lui, ne va pas jusqu'au bout de son exposition linéaire des faits - le linéaire étant rare chez ce metteur en scène - qu'il vaut mieux réserver aux "angélistes" qui croient encore et cherchent à faire croire que seuls les soldats français pratiquaient la torture dans la guerre d'Algérie ... Bref, un film qui, en dépit du talent du réalisateur, vaut surtout pour nos bobos en perte de vitesse ...

Si l'Art est visionnaire, il peut aussi se montrer complètement obtus et borné ...  

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Reflet D'Une Société Fluctuante   

Revenir en haut Aller en bas

Le Reflet D'Une Société Fluctuante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: HISTOIRE DE ... :: Le Cinéma Fantastique -