Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Mamour, Quand Tu Es Près De Moi - Richard Matheson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Matheson - Mamour, Quand Tu Es Près De Moi - Richard Matheson  Vide
MessageSujet: Mamour, Quand Tu Es Près De Moi - Richard Matheson    Matheson - Mamour, Quand Tu Es Près De Moi - Richard Matheson  Icon_minitimeMar 30 Jan - 17:59

Matheson - Mamour, Quand Tu Es Près De Moi - Richard Matheson  Mathes14

Etoiles Notabénistes : ******

Lover When you're near me
Traduction : Hélène Collon & Jacques Chambon


ISBN : Inconnu pour la nouvelle, parue pour la première fois en 1952 mais 9782290328439 pour "Nouvelles - Tome 1" chez J'Ai Lu dont est extrait ce texte

Notre Opinion
Personnages

Citation :
[...] ... Ils traversèrent le vestibule. Au passage, Lindell avisa une petite cuisine carrelée, dans un ordre parfait. - "Est-ce que la femme de service, cette Gnee, sait cuisiner ?" demanda-t-il.

- "A ce que j'ai entendu dire, tu seras traité comme un roi.

- C'est déjà ça. Au fait, tu sais pourquoi on appelle le coin de ce drôle de nom - la Maison de fous des Trois lunes ?

- Qui l'appelle comme ça ?

- Les copains ... sur Terre.

- Ils racontent n'importe quoi.
Je suis sûr que tu te plairas ici.

- Mais pourquoi est-on relevé tous les six mois ?


- Tiens ... voilà ta chambre."

Quand ils entrèrent, elle était en train de faire le lit et leur tournait le dos. Ils laissèrent tomber les bagages et elle fit volte-face.

Les mains de Lindell tressaillirent. Bah, se dit-il, moqueur, j'ai vu pire.

Elle portait une lourde robe attachée au cou, formant une espèce de tronc de cône qui balayait le sol. On ne voyait que sa tête.

Une tête aplatie à l'épiderme granuleux, rose et glabre. Un peu comme le ventre couperosé d'une chienne prête à mettre bas, songea Lindell. En guise d'oreilles, deux cavités de part et d'autre de sa face camuse, privée de menton. Un embryon de nez pourvu d'une seule narine. Des lèvres épaisses, simiesques, délimitaient le petit orifice circulaire de la bouche. Salut, beauté, eut envie de dire Lindell.


Elle s'approcha sans bruit tandis qu'il la dévisageait en clignant des yeux. Puis elle plaça une main moite et spongieuse dans la sienne.

- "Salut," dit-il.

- "Elle n'entend pas," fit Martin. "Elle communique par télépathie.

- C'est vrai, j'avais oublié." Bonjour, pensa-t-il, et un Bonjour le salua en retour. Je suis contente de vous avoir.

"Merci." Elle avait l'air convenable, se dit-il. Bizarre mais accueillante. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Matheson - Mamour, Quand Tu Es Près De Moi - Richard Matheson  Vide
MessageSujet: Re: Mamour, Quand Tu Es Près De Moi - Richard Matheson    Matheson - Mamour, Quand Tu Es Près De Moi - Richard Matheson  Icon_minitimeMar 30 Jan - 18:14

Citation :
[...] ... Boire ?

Il sursauta, surpris au beau milieu d'un bâillement, et ses poings se crispèrent si violemment que ses phalanges craquèrent.

Debout à côté de lui, elle lui tendait un plateau sur lequel était posé un verre. Il le prit tandis que son cœur, passé le choc initial, s'apaisait.

- "A ta place, je frapperai ou quelque chose comme ça," suggéra-t-il.

Les yeux énormes, à présent elliptiques, le dévisageaient sans comprendre.

- "Bah, ça ne fait rien," dit-il après avoir goûté le breuvage tiède et aigrelet. Il fit claquer sa langue et s'accorda une seconde gorgée, plus généreuse. "Rudement bon. Merci, Mamour."

Il tressaillit. Voilà ce qui s'appelait être pris au dépourvu. Mamour ? De tous les noms les plus improbables de l'univers ... Il la regarda à la dérobée, la gorge chatouillée par une furieuse envie de rire.

Elle n'avait pas bougé. Son visage était déformé parce qu'il interpréta comme un sourire. Mais sa bouche n'était pas faite pour sourire.

- "Bon, quand est-ce qu'on mange ?" demanda-t-il, vaguement mal à l'aise devant ses yeux immobiles et larmoyants.

Elle pivota sur ses talons et s'empressa de gagner la porte. Puis elle se retourna.

Un message lui parvint. Tout est prêt.

Il sourit, vida son verre, se leva et suivit ses petits pas pressés dans la pénombre du couloir. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Mamour, Quand Tu Es Près De Moi - Richard Matheson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -