Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Nuit et Brouillard en marche : les Français spoliés, puis priés de disparaître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65430
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Nuit et Brouillard en marche : les Français spoliés, puis priés de disparaître   Sam 3 Fév - 16:05

Citation :




J’avais il y a peu et ici même pris le parti d’interroger directement Sir Emmanuel sur l’utilisation qui est faite de tout le pognon qui est prélevé sur les Français vu le manque de moyens dans tous les compartiments et secteurs de la fonction publique ou l’entretien des infrastructures du pays

(Riposte Laïque du 15/1/2018 « à propos du manque de moyens présumé de la France »).

J’y évoquais déjà la misère des maisons de retraite.

L’actualité vient en renfort de mon analyse, les grèves des personnels des Ehpad et la libération de leur parole montrant que les pouvoirs publics sont en train d’organiser à l’échelon national dans l’indifférence générale la plus totale la solution finale des vieux travailleurs français, les journalistes  du 20 heures en étant les complices objectifs par leur silence sur ce génocide en marche si l’on ose faire ce jeu de mots.

Car on l’a vu au cours de ces journées de mobilisation des personnels soignants, la situation de ces vieux travailleurs français commence à faire penser plus à Auschwitz, Ravensbrück et autre Buchenwald qu’à un lieu de fin de vie digne.


L’allocation  des ressources normalement dévolues aux vieux nationaux qui ont toute leur vie cotisé pour la fin de vie de leurs propres aînés et que normalement nous leur devons pour nous avoir élevés vient de leur être confisquée au profit des allogènes migrants à majorité musulmane.

Pour partie financés par les communes et départements, ces établissements de retraite sont désormais privés de ressources, lesdites collectivités ayant délibérément fait le choix de nourrir et loger lesdites populations allogènes qui envahissent le pays.

Au nombre des départements par exemple, dernièrement la Loire Atlantique, le Gers et les Ardennes se sont déclarés à secs de finances pour les migrants mineurs.

Ainsi après avoir brûlé les ressources sociales normalement dévolues aux vieux retraités français, ils osent encore demander des milliards à l’Etat pour continuer à brûler les ressources des actifs actuels, fonds destinés aux migrants et non aux Ehpad.


A-t-on vu ces maires de Bordeaux, Lille et Grenoble entre autres qui récemment réclamaient des milliards pour l’accueil des migrants se lever pour faire quelque chose pour les vieux retraités français puisque le financement de ces établissements est pour partie de leur ressort ???

Bien sûr que non, et c’est là le réel aveu à la face du monde que le sort de ces vieux travailleurs français ne leur est d’aucun intérêt, les laisser mourir est même source d’économie pour assurer le Grand Remplacement.

Car c’est exactement de cela qu’il s’agit, l’aveu du manque d’empathie des politiciens français pour leurs aïeux signe la forfaiture dans laquelle ils se sont engagés devant la Nation toute entière.

Désormais plus aucun journaliste, éditorialiste, polémiste ou analyste qui possède un minimum d’éthique, quelle que soit son orientation politique personnelle par ailleurs, ne pourra nier la réalité d’un plan de Grand Remplacement de la population de souche en cours, ils ne pourront plus nier les mouroirs organisés dans lesquels les êtres humains qui leur ont pourtant par leur sueur permis de vivre leur jeunesse, s’éduquer, étudier et travailler, se meurent,  entourés du personnel qui en revanche pourrait revendiquer une intégration de fait dans l’ordre apostolique des « Mères Thérésa des milliers de Calcutta de France ».

On peut les admirer, elles seules sont aptes à porter sans ciller le fardeau de la trahison des clercs de ce pays, parce que  tout patriote ne peut que ciller et avoir envie de sortir immédiatement la baïonnette.

Or mettre en perspective les faits, actes et réactions est d’un effet désastreux pour l’image de ces décideurs français si l’on se donne la peine de résumer clairement sans la farder la réalité en marche :  les politiciens du pays ont décidé de nourrir et loger les étrangers avec l’argent des Français qui travaillent encore, et lesdits Français, quand ils seront en fin de vie, vont devoir avoir le bon goût de mourir au plus vite s’ils ne veulent pas souffrir trop longtemps de faim, de soif et de manque de soins.

Voilà le plan en cours, les Français sont sommés de donner leur richesse puis disparaître dans le silence de l’histoire si encore cette dernière n’est pas falsifiée d’ici là.

Nuit et Brouillard est l’expression de la vérité qui, je l’espère, va déranger tout le monde si s’ajoute que les Ehpad français sont devenus autant de trains fonçant dans la nuit et le brouillard vers leur destination finale gorgés de leurs cargaisons d’anciens que l’on met au rebut tandis que les communes et départements dépensent sans compter vos derniers avoirs.


Lecteurs, voyez-vous ces anciens que l’on assassine au saut du loup ?

C’est votre mémoire que l’on efface à coups de manque de gratitude, tandis que de tristes notables se congratulent de ces disparitions programmées au soleil des banquets financés par les maigres richesses de pauvres qui travaillent jusqu’à la maladie et l’infirmité avant d’être versés à leur tour au mouroir quand ils ne pourront plus arquer.

Voilà, vous ne pourrez plus jamais dire que vous ne saviez pas après m’avoir lu, un crime contre l’humanité est en marche en France en 2018, il est plus que temps de prendre des notes, de faire des listes, de relever les noms des complices, viendra le temps des tribunaux en 2022 ou plus tard peu importe, de toutes les manières cela sera imprescriptible, je vous le jure…

Jean d’Acre

(Jean d'Acre - http://ripostelaique.com/ - 02.02.2018)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Nuit et Brouillard en marche : les Français spoliés, puis priés de disparaître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Nouveau Coin De MDV : Convalescente Mais Toujours Là -