Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeMer 30 Avr - 16:12

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Bibledvoilemo0

The Bible Unearthed
Traduction : Patrice Ghirardi


C'est sur une impression de tristesse et de malaise que j'ai refermé ce livre pourtant soigneusement composé et dont l'argument repose sur des bases solidement étayées.

Tristesse parce que ce livre confirme que plus de deux mille ans de notre civilisation ont été influencés par une morale bâtie sur des mensonges éhontés.

Malaise parce que ses auteurs, bien qu'authentiquement possédés par la fièvre archéologique et la passion, toute scientifique, de leur métier, se laissent rattraper par le poids de leur culture et parlent avec respect et admiration de pseudo-prophètes qui ne furent, en fait - ils l'affirment eux-mêmes mais pas en termes aussi brutaux que ceux que j'utilise - que des menteurs doublés de fanatiques religieux.

En effet, l'archéologie peut s'exprimer sur ce point avec une certitude absolue : les textes qui forment la Bible furent composés et compilés au VIIème siècle av. J. C., par les tenants religieux et politiques du royaume de Juda, lequel, depuis la chute du royaume nordiste d'Israel sous les assauts assyriens, s'estimait - et avec quelle satisfaction mesquine ! - seul élu par Jéhovah.

Jéhovah ... Ce dieu jaloux, irascible, cruel et pétri de contradictions, est partout dans ce livre. Et partout - j'ignore si les auteurs en avaient conscience au moment de la rédaction de leur texte - il est en concurrence avec d'autres divinités. Non pas cependant comme le seul dieu unique, le seul vrai dieu de l'univers mais bel et bien comme un dieu parmi tant d'autres ...

Les anciens Israélites eux-mêmes d'ailleurs adoraient d'autres dieux en parallèle de leur Jéhovah. La Bible elle-même rappelle - avec une horreur puritaine La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Devilstr - le Veau d'Or que les compagnons de Moïse dressèrent pour l'adorer alors que leur chef s'en était allé sur le Sinaï recevoir les Tables de la Loi des mains (??) de Jéhovah. Mais bien plus tard, au temps de la dynastie des Omrides qui se trouva à l'origine du royaume d'Israël. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les monarques omrides ont été présentés sous des couleurs aussi épouvantables par les faussaires du VIIème siècle av. J.C. La malheureuse Jézabel par exemple - vous savez bien, la mère d'Athalie, qui a permis à Racine de composer son célèbre monologue : "C'était pendant l'horreur d'une profonde nuit/Ma mère, Jézabel, a mes yeux s'est montrée/Comme au jour de sa mort pompeusement parée ... - est dépeinte comme une traînée orgiaque et criminelle tout simplement parce que, aux yeux des Juifs qui firent la Bible, elle avait le tort irréparable d'être née princesse assyrienne.

Ah ! On en apprend, des choses, dans ce livre, je vous le certifie et, je le répète, sur le plan purement historique, les auteurs assurent d'une façon qui, parfois, paraîtra un peu ardue. Ils savent, en la ramenant à de justes dimensions politico-religieuses, rendre l'histoire de la Bible absolument palpitante.

Là où ça pêche, c'est lorsqu'ils ne semblent pas se rendre compte de l'orgueil immense avec lequel ils évoquent le peuple d'Israël. Pour eux, il est clair qu'il n'y aura jamais de peuple égal à celui-là. La Bible est - je cite : "un chef-d'oeuvre de la littérature" et peut-être même le premier. Les Juifs sont et resteront "le peuple élu par Dieu" et Jéhovah est, bien entendu, le seul dieu acceptable, le seul qui triomphe au bout du compte, le seul qui restera quand notre planète aura explosé.

Des horreurs engendrées par le culte monothéiste initié par la religion judaïque et plus ou moins adapté par le christianisme et l'islam, PAS UN MOT. "Ce n'était pas le propos du livre," direz-vous. N'empêche, vu le niveau de culture des deux auteurs ainsi que leur vision historique et professionnelle de la Bible, on aurait pu espérer mieux.

Ceci dit, maintenant que je m'attaque à cette relation de ma lecture, je me dis que, du fait même de leurs origines ethniques et religieuses, les auteurs n'ont peut-être pas osé aller jusqu'au bout, estimant que des notations en apparence innocentes comme celle-ci : "... Les rédacteurs de la Bible donnèrent Ur comme racines à Abraham parce que, à cette époque, tout le monde savait bien que la civilisation venait de Sumer* ..."
passerait mieux sous le manteau de la dévotion traditionnelle à Jéhovah et au destin exceptionnel (???) promis par lui au peuple juif.


En tous cas, si vous lisez "La Bible dévoilée", n'hésitez surtout pas à venir nous confier vos impressions. Au reste, c'est un livre érudit, intéressant et aussi honnête que possible - vu les circonstances. La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Chapeau2

* : je cite de mémoire.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Itsumo-yo

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 54
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeMar 8 Mar - 23:48

Je viens de terminer "Moïse pharaon" et je l'ai mis en "Biographie inclassable", mais la moitié de ce très gros bouquin, très rigoureux et archéologique, est consacré à la Bible, notamment au narrateur inconnu appelé "le Jahviste" par les philologues. Pour l'auteur, Rolf Krauss, la Bible fut plutôt rédigée à partir de 539 / 520 avant J.C., après le retour de Babylone des élites et clercs du royaume de Juda.
On peut bien sûr estimer qu'en un sens, cette mystique épopée nationale aussi menteuse que toutes les épopées nationales et tous les bla-bla sur Dieu a "inventé" le fanatisme religieux, mais à cause justement de sa date tardive, on pourrait trouver des précédents : le culte de Moloch chez les Phéniciens, ou le sanglant chaos lié à la chute du monothéisme d' Akhenaton, par exemple. Et après l'époque romaine, le judaïsme est devenu essentiellement pacifique et spéculatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeMer 9 Mar - 0:20

Masques de Venise a écrit:
Tristesse parce que ce livre confirme que plus de deux mille ans de notre civilisation ont été influencés par une morale bâtie sur des mensonges éhontés.
C'est vrai, mais on peut bâtir la vérité et la vertu (républicaine) et l'art et la musique sur le mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Itsumo-yo

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 54
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeJeu 10 Mar - 23:05

Giles a écrit:
Masques de Venise a écrit:
Tristesse parce que ce livre confirme que plus de deux mille ans de notre civilisation ont été influencés par une morale bâtie sur des mensonges éhontés.
C'est vrai, mais on peut bâtir la vérité et la vertu (républicaine) et l'art et la musique sur le mensonge.

Bâtir une forme de "vérité républicaine" sur le mensonge ? comme celui de l'égalité dans la réalité concrète ? admettons, oui.

"Affirmer que la vérité vaille mieux que le mensonge n'est qu'une hypothèse ; c'est même l'hypothèse la plus mal fondée qui soit" (Nietzsche).


Pour en revenir au sujet, la Bible, il y a tout de même des pièces d'une grande beauté dedans, comme le Livre de l'Ecclésiaste, qui ne dit pas un mot sur Dieu et qu'on croirait plutôt écrit par Schopenhauer en personne ! et aussi le Cantique des Cantiques.
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)


Dernière édition par Itsumo-yo le Jeu 10 Mar - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeJeu 10 Mar - 23:12

Itsumo-yo a écrit:
Giles a écrit:
Masques de Venise a écrit:
Tristesse parce que ce livre confirme que plus de deux mille ans de notre civilisation ont été influencés par une morale bâtie sur des mensonges éhontés.
C'est vrai, mais on peut bâtir la vérité et la vertu (républicaine) et l'art et la musique sur le mensonge.
Bâtir une forme de "vérité républicaine" sur le mensonge ? comme celui de l'égalité dans la réalité concrète ? admettons, oui.
Je disais « vertu » et non « vérité ». Par ailleurs la musique de Bach est sublime que Dieu existe ou non, c'est ce que je voulais dire par « on peut bâtir la vérité, la beauté », etc. sur le mensonge ou disons… des illusions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Itsumo-yo

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 54
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeVen 11 Mar - 16:04



Oui, je comprends globalement, Giles, mais j'ai des réflexes d'enseignant-correcteur (dont la philo), excuse m'en.
Tiens, si je voulais encore chipoter malicieusement, et bêtement, je dirais que tout le monde n'aime pas Bach, et que tout n'est pas sublime dans Bach. Et de fait je me souviens d'avoir subi avec peine les "Variations Goldberg", mon Dieu, que c'est... long !!
Ce qui me fait penser à cet exemple d'"hyperbole, ou termes trop forts, exagérés", fourni par le manuel de Français que j'ai, et qui me choque d'être mis dans ce tiroir :
Il est un air pour qui je donnerais
Tout Rossini, tout Mozart, tout Weber.

(Nerval)
Or rien ne prouve que Nerval personnellement n'oublierait pas volontiers tous ces grands pontes musicaux pour en échange revivre les magiques airs et chansons sur lesquels il dansait avec les "filles du feu", dans son adolescence si amèrement regrettée ! l'auteur du manuel a l'air de se figurer qu'on ne peut pas décemment être sérieux en écrivant cela.

Mais on ferait mieux de revenir à la Bible.
Il y a aussi le passage du sacrifice d'Isaac qui est d'une beauté singulière.
Surtout chanté par Léonard Cohen, à mon sens :

The door, it opened slowly
My father he came in
I was nine years old...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeVen 11 Mar - 16:58

Itsumo-yo a écrit:
[…] tout le monde n'aime pas Bach, et que tout n'est pas sublime dans Bach.
Exact, comme tout le monde n'aime pas Sibelius ni Ravel ni Villa-Lobos… Tout n'est pas sublime dans Bach non plus ; on trouve des compositions « alimentaires » dans sa production ; j'aurais dû préciser que je parlais de sa musique sacrée.


Itsumo-yo a écrit:
Il y a aussi le passage du sacrifice d'Isaac qui est d'une beauté singulière. Surtout chanté par Léonard Cohen […]
Cela illustre bien ce que je voulais dire : Cohen fait une œuvre d'art « d'une beauté singulière » au sujet d'une exigence perverse et cruelle de la part de Dieu, sacrifier son enfant, qu'aucune personne sensée approuve. On peut supposer que Bach (ou Vivaldi ou les évêques ou les seigneurs qui commandaient les œuvres) n'approuvait pas toutes les actions de Dieu racontées dans les livres sacrés non plus. L'Église catholique accordait les subventions, définissait la culture officielle, créait les conditions propices à la créativité, jouait en partie le rôle de l'État, cependant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeVen 11 Mar - 18:32

Je ne pense pas que la Bible ait inventé le fanatisme religieux. Celui-ci est apparu avec l'homme.

Mais j'estime personnellement que, quels que soient les torts des religions polythéistes, les trois grandes religions monothéistes qui se rattachent, d'une façon ou d'une autre, à la Bible, sont les plus obtuses et les plus hypocrites qui ont jamais été produites. Leur machisme me donne en outre une nausée irrepressible ... La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Gerbe2 Quant à leur obsession de la culpabilité, du péché et de la faute, elle m'apparaît aussi consternante que dangereuse. Entre le Grand Pan et Jéhovah, la Grande Déesse Mère et Allah, je choisirai toujours Pan et la Grande Mère.

De toutes façons, on peut croire en Dieu (ou en une force appelée ainsi par certains) et se montrer résolument anticlérical et hostile aux religions - surtout patriarcales, je le répète.

Pour autant, on ne peut que reconnaître le rôle fédérateur joué par le christianisme durant les périodes de troubles du Haut Moyen-Age (par exemple). Mais enfin, on retrouve toujours derrière la volonté de pouvoir - et de confiscation de ce pouvoir.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeVen 11 Mar - 18:38

"Le sacrifice d'Isaac ..." Désolée, Itsumo-yo. Je ne vois là-dedans, même si Leonard Cohen s'en mêle, que la énième manifestation d'une entité éminemment sadique et perverse.

Désolée mais pour moi, c'est tout ce qu'est Jéhovah : pervers, sadique, menteur, hypocrite, faux-jeton. Il vous embrasse pour mieux vous châtier : Sade lui-même trouvait ça révoltant. La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Crazy

L'idée même qu'on puisse adorer un type pareil en traitant de sauvages les adorateurs du Veau d'Or (ou ceux de Moloch, je pense que les rédacteurs de la Bible devaient les avoir aussi dans le collimateur), franchement, pour moi, ça relève de la maladie mentale grave. La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Devilvic
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeVen 11 Mar - 19:35

Masques de Venise a écrit:
Désolée mais pour moi, c'est tout ce qu'est Jéhovah : pervers, sadique, menteur, hypocrite, faux-jeton.
C'est vrai, mais tu connais la capacité de l'esprit humain à justifier tout. De toutes manières, on m'a dit que les Catholiques ne lisaient que les Évangiles, rarement certains livres de l'Ancien Testament, et qu'ainsi ils n'avaient pas une grande connaissance des faits et gestes de Iawé ou plus précisément, des prescriptions juives contre les pécheurs, les étrangers, la nourriture, etc. toutes plus absurdes et cruelles les unes que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeVen 11 Mar - 19:48

C'est vrai, les Evangiles sont plus humaines, c'est indéniable. Et il y a des passages évidemment très fort, comme celui, si célèbre, de la femme adultère ou encore lorsque le Christ dit : "Tout ce que vous ferez à un petit enfant, c'est à moi que vous le ferez."

Le problème, c'est que, si tu lis Robert Ambelain, il te démolit tout ça vite fait, bien fait - avec, il faut bien le dire, cette haine si particulière de l'ancien croyant déçu. Enfin, ça m'a toujours donné cette impression. C'est vrai que "Jésus, le Mortel Secret des Templiers", est très dur à lire. "Les Vies Secrètes de St Paul", beaucoup moins - le personnage est quand même beaucoup moins aimable.

Quoi qu'il en soit, on s'habitue et on se dit que la légende des Evangiles est tout de même très belle et essaie de parler à ce qu'il y a de meilleur dans l'homme - ceci bien que le clergé et les hommes aient souvent tué au nom du dieu des Evangiles qui, d'ailleurs, n'en demandait pas tant.

Personnellement, je trouve qu'il y a beaucoup de points communs entre la figure christique et le Bouddha. Des influences ont dû être possibles ...
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeVen 11 Mar - 20:15

Masques de Venise a écrit:
[…] avec, il faut bien le dire, cette haine si particulière de l'ancien croyant déçu.
Je l'ai remarqué souvent moi aussi mais je me dis que la déception est une forme de l'amour… Autrement dit, ils croient encore. Ou ils ont encore besoin de croire, par exemple ce blog que je lisais où chaque jour, on dénonce l'Église, le pape, et le moindre petit fait…


Masques de Venise a écrit:
Personnellement, je trouve qu'il y a beaucoup de points communs entre la figure christique et le Bouddha.
Je ne sais pas s'il y a eu influence directe mais la figure du Saint est partout « semblable » car elle est dans notre esprit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Itsumo-yo

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 54
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeSam 12 Mar - 0:19

Masques de Venise a écrit:
"Le sacrifice d'Isaac ..." Désolée, Itsumo-yo. Je ne vois là-dedans, même si Leonard Cohen s'en mêle, que la énième manifestation d'une entité éminemment sadique et perverse.

Désolée mais pour moi, c'est tout ce qu'est Jéhovah : pervers, sadique, menteur, hypocrite, faux-jeton. Il vous embrasse pour mieux vous châtier : Sade lui-même trouvait ça révoltant. La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Crazy

L'idée même qu'on puisse adorer un type pareil en traitant de sauvages les adorateurs du Veau d'Or (ou ceux de Moloch, je pense que les rédacteurs de la Bible devaient les avoir aussi dans le collimateur), franchement, pour moi, ça relève de la maladie mentale grave. La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Devilvic

En fait je suis bien d'accord avec toi, Masques de Venise, et aussi avec ton message juste avant. Comme le dit très bien aussi Giles, de grands artistes ont été amenés à utiliser ce matériau, à la base stupide et cruel (même si le sacrifice d'Isaac a quand même une "happy end") et l'ont transfiguré. La religion, tout spécialement celle des 3 grands monothéismes, est une névrose collective et une police de la pensée.

Certains historiens songent à une influence possible du bouddhisme sur Jésus : au Ier siècle existait le grand empire indo-koushane, entre Iran et Chine, le bouddhisme y "explosait" littéralement, et envoya des missionnaires vers l'Occident et l'Extrême-Orient. Quelques-uns auraient fort bien pu arriver en Syro-Palestine. Mais on n'a aucune preuve archéologique de cela, ni de l'existence de Jésus d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeSam 12 Mar - 0:41

Itsumo-yo a écrit:
[…] et envoya des missionnaires vers l'Occident et l'Extrême-Orient.
Well… Pour les bouddhistes, l'Occident devait signifier l'Est de l'Inde et le Pakistan actuel et peut-être l'Arabie… Je doute qu'ils aient atteint les rives de la Méditerranée car à ma connaissance nous n'avons aucune chronique de l'époque qui rapporte le fait.

Éclairez-moi, car je ne vois pas les points communs entre Jésus et Siddhārtha Gautama.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Itsumo-yo

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 54
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitimeSam 12 Mar - 10:17

En effet, honorable Giles, ni chroniques ni artefacts d'archéologie pour attester de missionnaires bouddhistes aux bords méditerranéens !
L'Empire Kouchane (ou Kushana) fut bâti par un peuple des steppes entre le IIème siècle avant J.-C. et le IIIème siècle après (lui succéda une entité plus modeste, le royaume des "Petits Kouchanes", anéanti par les Huns Hephtalites vers 450). On sait que le bouddhisme fut adopté avec ferveur dans ce vaste empire, englobant à peu près les actuels Ouzbekistan, Afghanistan, Pakistan, Pendjab, région de Delhi. Les Grecs hellénistiques l'appelaient "l'Inde" tout simplement, bien que le Sud et l'Est indiens lui échappaient. Il y avait une capitale d'hiver, à Mathura près de Delhi, et une capitale d'été, à Taxila (= Peshawar). Il y eut un grand empereur de renom, tolérant et protecteur des arts (ça va ensemble en général) et une foule de monastères ont essaimé l'empire sous son règne, mais on ne sait même pas situer très bien celui-ci, entre -70 et +120, car les musulmans se sont acharnés des siècles durant sur la destruction de tout ce qui venait de cette culture "païenne" ; en mars 2001 ils ont même anéanti les deux grands Bouddhas de Bâmiyan, comme on sait.
De là à trouver beaucoup de points communs avec la doctrine christique... hormis la non-violence, on en découvre tout de même assez peu... Je ne fais que donner cette hypothèse vague, donc, comme eau au moulin (ou dans la lagune) de notre chère Masques de Venise.
_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Vide
MessageSujet: Re: La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman   La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

La Bible dévoilée - Finkelstein & Silberman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: HISTOIRE & LITTERATURE :: Histoire & Biographies de personnages historiques jusqu'au XXème siècle -