Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Italie : la population a chuté de 100.000 personnes l’an dernier à cause du déficit de naissances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65596
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Italie : la population a chuté de 100.000 personnes l’an dernier à cause du déficit de naissances   Sam 10 Fév - 12:40

Mais ce n'est pas grave : il y a les migrants, non ? ... 

Citation :



Malgré un nombre record de migrants, la démographie du pays enregistre une troisième baisse consécutive, à cause du déficit de naissances.

C’est un record historique. La population italienne comptait 100.000 personnes de moins, au 31 décembre, que l’année précédente, pour un total de 60,5 millions. Il s’agit de la troisième baisse consécutive. Et ce malgré un nombre record d’immigrants, qui a progressé de 12 %, soit un solde migratoire positif de 184.000 personnes. Les étrangers résidant en Italie ont dépassé les 5 millions, ils représentent 8,4 % de la population, proportion désormais analogue à celle d’autres grands pays européens.

Cet effondrement de la démographie tient surtout au déficit de naissances. L’Italie n’a jamais fait aussi peu d’enfants qu’en 2017.

L’Institut national de la statistique (Istat) a recensé 464.000 naissances, neuf mille de moins que l’année précédente, déjà en soi un record négatif. La crise des dernières années n’a pas aidé, n’incitant pas les jeunes ménages à pouponner, en particulier dans le sud du pays, où le taux de natalité est inférieur à la moyenne nationale. «Nous nous trouvons dans un véritable piège de la fécondité. Depuis au moins trente ans, les naissances ne cessent de diminuer. Le dernier baby-boom remonte à 1964», explique Patrizia Farina, démographe à l’université de Milan Bicocca. En 1946, les Italiennes donnaient le jour à trois enfants. L’an dernier, la moyenne est tombée à 1,34 enfant. Autre enseignement: le vieillissement s’amplifie au fil des ans. Près d’un Italien sur quatre a plus de 65 ans et l’âge moyen dépasse désormais 45 ans.

Le Figaro

(Perubu - http://www.fdesouche.com/ - 10.02.2018)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Italie : la population a chuté de 100.000 personnes l’an dernier à cause du déficit de naissances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Nouveau Coin De MDV : Convalescente Mais Toujours Là -