Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La Turquie va enquêter sur « l’islamophobie » en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65430
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: La Turquie va enquêter sur « l’islamophobie » en France   Sam 10 Fév - 14:23

Et si la France allait enquêter sur la christianophobie en Turquie ? ... 

Citation :



Le parlement de Turquie va ouvrir une enquête sur une supposée islamophobie qui aurait cours dans quatre pays européens. Aussi surprenant soit-il, la France et la Belgique font partie de la liste.

[size=33]Une naissance en Autriche[/size]



Voilà donc une nouvelle peu reprise par les médias français. Elle contraste, il est vrai, avec la bonne figure affichée par Emmanuel Macron lors de la réception du président turc à l’Élysée. Recep Tayyip Erdoğan était ainsi à Paris le 5 janvier dernier.

Ces accusations d’islamophobie trouvent leurs origines en Autriche. Alors qu’il est désormais de coutume sur les réseaux sociaux et dans les médias occidentaux de publier les photos des premiers nouveaux nés de l’année, la situation a tourné court à Vienne le 1er janvier.

La première naissance de 2018 est une fillette d’origine turque. Sa photo en compagnie des parents est publiée en ligne par un journal autrichien et ne tarde pas à agiter la toile. Mais elle déclenche surtout une vague de commentaires particulièrement hostiles visant les origines extra-européennes de la famille.

Rappelons par ailleurs que l’Autriche est l’un des pays de l’UE où la défiance vis-à-vis de l’immigration est très forte. L’arrivée au pouvoir du jeune Sebastian Kurz ainsi que du parti FPÖ en sont les marqueurs les plus visibles.

[size=33]Des musulmans malmenés ?[/size]



Suite à cet épisode, l’exécutif turc a donc décidé de mettre en place une commission parlementaire dont les travaux devaient commencer mardi 9 janvier. Son but ? Enquêter sur l’islamophobie en Europe et sur le sort des musulmans qui y résident.

Cette investigation va porter sur quatre États, jugés comme potentiellement les plus hostiles aux pratiquants de l’Islam par Ankara.

Parmi les pays visés, se trouve bien entendu l’Autriche compte tenu du fait évoqué. Mais, plus surprenant, la Turquie va également enquêter sur l’Allemagne, la Belgique et la France. Pour mener à bien leurs études, les députés turcs comptent demander l’autorisation à ces quatre pays de pouvoir se rendre sur leur territoire.

Pour justifier le choix de la Belgique dans cette liste, le quotidien belge L’Echo évoque plusieurs « rapports turcs » sur lesquels les parlementaires d’Erdogan se seraient basés et faisant état d’attaques contre les musulmans. Rappelons au passage que, pour la seule région de Bruxelles-Capitale, les musulmans étaient estimés entre 250 000 et  300 000 en 2011, soit près d’un quart de la population. Des proportions bien plus importantes sont observées dans certains quartiers tels Molenbeek.

[size=33]La Turquie porte-drapeau des musulmans[/size]



En Allemagne, les Turcs constituent la première communauté étrangère du pays et seraient aujourd’hui plus de trois millions à revendiquer ces origines. Quant à la France, malgré un recensement difficile sur la question, la communauté turque est évaluée entre 500 000 et plus d’un million d’individus, avec un relatif consensus autour des 700 000.

Le compte-rendu de cette enquête sur une prétendue islamophobie ne manquera certainement pas d’intérêt. Reste à savoir avec quelle grille de lecture les parlementaires turcs vont aborder le sujet.

Au-delà de la question de l’objectivité de l’étude, il est surtout nécessaire de retenir que la Turquie ne s’érige pas uniquement en protectrice de ses ressortissants. Mais bien de tous les musulmans en Europe. Un point qui a son importance.

Crédit photo : Pixabay.com (CCO Creative Commons)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

(breizh-info.com - 10.01.2018)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

La Turquie va enquêter sur « l’islamophobie » en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Nouveau Coin De MDV : Convalescente Mais Toujours Là -