Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

ROMAN FILIPPOV : LES RUSSES MEURENT AUSSI CONTRE LES ISLAMISTES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63862
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: ROMAN FILIPPOV : LES RUSSES MEURENT AUSSI CONTRE LES ISLAMISTES   Lun 12 Fév - 17:04

Citation :


En ces temps où la peur et la lâcheté sont monnaie courante, il m’a paru primordial de saluer le courage et l’abnégation d’un soldat russe décédé au combat.


En ces temps où la peur et la lâcheté sont monnaie courante, il m’a paru primordial de saluer le courage et l’abnégation d’un soldat russe décédé au combat.

Il était âgé de 27 ans lorsque la mort a étendu ses ailes sur le commandant de l’armée de l’air russe Roman Filippov. Son décès remonte au 3 février. Ce jour-là, le major effectuait avec d’autres avions Su-25 une mission de patrouille dans la province syrienne d’Idleb. Voici ce qu’a précisé, au quotidien du ministère de la Défense Krasnaïa Zvezda, l’adjoint du commandant :

Citation :
« Je l’ai averti qu’il était pris pour cible, ce à quoi Filippov a répondu calmement qu’il était touché, que c’était sérieux et que le moteur droit avait pris feu. Il a dit qu’il mettait le cap au sud, puis le moteur gauche s’est mis en panne. Il m’a demandé de faire appel aux secouristes, son avion a plongé et il s’est éjecté en parachute. »

Ces pilotes survolent régulièrement la zone délicate d’Idleb car cette région est infestée de partisans du Front al-Nosra. « Quand le missile d’un système sol-air a atteint l’appareil du commandant, tout était clair pour moi : je l’ai toujours appuyé dans les airs, il fallait faire de même au sol. Je suis resté sur zone, j’ai tiré sur les 4×4 qui s’approchaient de l’olivier où se trouvait Roman. J’ai ainsi pu détruire deux véhicules », poursuit-il.

Hélas, le pilote, à court de carburant et sans munitions, doit rentrer à sa base. Filippov avait informé l’état-major qu’il s’était crashé dans une zone contrôlée par les terroristes du mouvement islamique. Au sol, blessé, il est rattrapé puis cerné par l’ennemi. N’ayant comme seule arme que son pistolet, il tire toutes ses cartouches puis, à court de munitions, attend que les djihadistes arrivent sur sa position pour faire exploser sa grenade et en éliminer, en mourant, le plus grand nombre. Juste avant que la grenade n’éclate, le soldat a crié en russe : « Ça, c’est pour les gars ! » (Une vidéo montrant les derniers instants du pilote a été publiée sur YouTube par le groupe islamiste.)

Quelques jours plus tard, les forces spéciales russes ont réussi à récupérer son corps. Poutine l’a décoré à titre posthume de la plus haute distinction honorifique russe : la médaille des Héros de la Russie. Il a ensuite été enterré, le 8 février, avec les honneurs militaires. Plus de 30.000 personnes se sont pressées derrière son cercueil jusqu’au cimetière de Voronej (Russie centrale), afin de rendre un dernier hommage au militaire. De nombreux Moscovites ont fait de même en déposant devant le ministère de la Défense des œillets rouges directement sur la neige blanche à côté d’une photo souriante de Roman Filippov. À signaler qu’un ancien membre de l’US Air Force, Steve Sola, a salué le courage et la bravoure du pilote et s’est dit prêt à aider la famille endeuillée. Plus notable : un porte-parole du Pentagone interrogé par l’agence TASS a nié que les États-Unis aient introduit des armes antiaériennes en Syrie. Cependant, un projet de loi sur le budget américain de la Défense, signé en 2017 sous la présidence de Barack Obama, rendait possibles de telles transactions entre les États-Unis et les rebelles syriens.

Si je pense que des pilotes français auraient pu avoir la même vaillance en accomplissant un même acte dans une situation similaire, je suis, hélas, certain que peu de nos compatriotes auraient porté des fleurs devant le ministère de la Défense, et je doute encore plus que 30.000 Français auraient marché derrière le cercueil jusqu’au cimetière.


(J.-P. Fabre Bernadac - Ancien officier de gendarmerie - Diplômé de criminologie et de criminalistique -  http://www.bvoltaire.fr/ - 12.02.2018)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

ROMAN FILIPPOV : LES RUSSES MEURENT AUSSI CONTRE LES ISLAMISTES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Nouveau Coin De MDV : Convalescente Mais Toujours Là -