Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

UN MINISTRE BELGE SOUHAITE PROMOUVOIR L’ENSEIGNEMENT DE L’ARABE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65604
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: UN MINISTRE BELGE SOUHAITE PROMOUVOIR L’ENSEIGNEMENT DE L’ARABE   Mar 13 Fév - 14:08

Citation :


Il est loin, le temps où Albert Camus disait joliment que la langue française était sa patrie.


André Flahaut est, dans le monde politique belge, un dinosaure. Il fut tour à tour, sous l’étendard socialiste, ministre fédéral de la Fonction publique puis de la Défense, président de la Chambre des représentants et, aujourd’hui, ministre communautaire du Budget.

Au nom du vivre ensemble, André Flahaut souhaite désormais que soit « promu l’enseignement de la langue arabe » dans l’enseignement en Belgique francophone.

Celui-ci souffre pourtant déjà de nombreuses lacunes dans l’apprentissage des savoirs de base : le niveau de connaissance du français, et du néerlandais, la maîtrise du calcul, l’apprentissage d’une culture commune ne cessent de décliner.

Les tests PISA, plaçant les élèves belges francophones en dessous de la moyenne, et nettement en deçà des performances des têtes blondes flamandes, sont autant de piqûres de rappel de la décrépitude de l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles.

L’urgence est, donc, forcément ailleurs que dans l’apprentissage d’une langue qui ne fait pas partie des parlers officiels en Belgique.

Mais, se justifie André Flahaut, il importe de « sortir l’apprentissage de l’arabe » des mosquées car lui, laïcard proclamé, n’a « pas dû apprendre le français à l’église ». De surcroît, prétend-il, la connaissance de l’arabe – cinquième langue au niveau de l’ONU, rappelle-t-il – serait un plus sur le marché de l’emploi, principalement dans certains quartiers de Bruxelles.

Lentement, mais sûrement, l’apartheid (dans le sens étymologique de « développement séparé ») s’installe dans nos pays, non plus imposé par une caste dominante et raciste – comme ce fut le cas en Afrique du Sud – mais par une minorité agissante et ses soutiens, principalement dans les mondes politique et médiatique.

Dans les écoles belges, l’arabe existe déjà comme option. Le souhait d’André Flahaut est donc de valoriser celle-ci. « Lorsque l’on veut vivre ensemble, il faut apprendre la culture, et la langue est un passage pour apprendre la culture », glisse-t-il dans une interview accordée à La Libre Belgique. Il suffisait d’y penser : après-demain, les petits Belges seront sans doute aussi contraints de suivre le cours.

Il est loin, le temps où Albert Camus disait joliment que la langue française était sa patrie. La patrie d’André Flahaut n’est définitivement pas la même que celle de l’auteur de La peste.

(Gregory Vanden Bruel - Conseiller politique - Son blog - http://www.bvoltaire.fr/ - 13.02.2018)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

UN MINISTRE BELGE SOUHAITE PROMOUVOIR L’ENSEIGNEMENT DE L’ARABE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Actualité Politique : Sous L'Epée De Damoclès -