Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
 

L'Idiot - Fiodor Dostoievski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65585
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: L'Idiot - Fiodor Dostoievski   Mar 13 Fév - 16:29



Etoiles notabénistes : *****

Идиот
Traduction : G. & G. Arout
Commentaires : Louis Martinez


ISBN : 9782253067085

Notre Opinion
Personnages



Citation :
[...] ... - "Si vous le savez vous-même," hasarda timidement le prince, "pourquoi alors avez-vous choisi une telle torture, sachant bien que soixante-quinze mille roubles ne la valent pas ?

- Il ne s'agit pas de cela," murmura Gania. "Mais, à propos, dites-moi ce que vous en pensez, je tiens à connaître votre opinion : soixante-quinze mille roubles valent-ils cette "torture", ou non ?

- Je pense que non ...

- Bien entendu. Et il est honteux de se marier dans de telles conditions.

- Oui, très honteux.

- Eh bien, sachez-le, je me marierai quand même, et maintenant encore plus sûrement. Tout à l'heure j'hésitais, mais maintenant c'est fini ! Ne dites rien ! Je sais ce que vous voulez dire ...

- Je ne voulais pas parler de ce que vous croyez. Je suis seulement très surpris par votre certitude ...

- De quoi ? Quelle certitude ?

- De ce que Nastassia Philippovna vous épousera sûrement, et que c'est un point réglé ; ensuite que, même si elle vous épouse, ces soixante-quinze mille roubles tomberont droit dans votre poche. Quoique, au fond, j'ignore bien entendu beaucoup de choses ..."

Gania se rapprocha vivement du prince.

- "Bien sûr, vous ne savez pas tout," dit-il. "Pourquoi alors aurais-je accepté tout ce fardeau ?

- Il me semble que cela arrive souvent : on fait un mariage d'argent, mais c'est la femme qui détient l'argent.

- N-non, il n'en sera pas ainsi pour nous ... Il y a là ... certaines circonstances ..." murmura Gania d'un air pensif et inquiet. " - Et quant à sa réponse, il n'y a plus aucun doute là-dessus," s'empressa-t-il d'ajouter. "Qu'est-ce qui vous fait supposer qu'elle me refuserait ?

- Je ne sais rien de plus que ce que j'ai vu. Barbara Ardalionovna elle aussi disait tout à l'heure ...

- Eh ! Elles le disent comme ça, ne sachant plus que dire. Et quant à Rogojine, elle se moquait de lui, soyez-en certain ; ça, je l'ai bien discerné. Cela se voyait. J'ai eu tout à l'heure un instant d'inquiétude, mais à présent je vois clair. A moins que vous ne jugiez d'après sa conduite envers mon père, ma mère et Varia ?

- Et envers vous. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par Masques de Venise le Ven 16 Fév - 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65585
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: L'Idiot - Fiodor Dostoievski   Mar 13 Fév - 16:55

Citation :
[...] ... - "Prince," dit Nastassia Philippovna d'une voix nette et sans bouger, s'adressant brusquement à lui - "voici mes vieux amis, le général et Athanase Ivanovitch lui-même, qui insistent beaucoup pour que je me marie. Dites-moi ce que vous en pensez : dois-je me marie, ou non ? Il en sera comme vous aurez décidé."

Athanase Ivanovitch pâlit ; le général semblait pétrifié ; toutes les têtes se tournèrent et tous les yeux se fixèrent sur le prince. Gania se figea sur place.

- "Avec ... avec qui ?' demanda le prince d'une voix qui s'éteignait.

- Avec Gabriel Ardalionovitch Ivolguine," dit Nastassia Philippovna de la même voix ferme, tranchante et nette.

Il y eut quelques secondes de silence ; le prince semblait s'efforcer en vain d'articuler un mot, comme si un poids énorme lui écrasait la poitrine.

- "N-non ... ne l'épousez pas !" chuchota-t-il enfin, en retrouvant péniblement son souffle.

- "Il en sera donc ainsi ! Gabriel Ardalionovitch Ivolguine," dit Nastassia Philippovna en s'adressant à ce dernier d'une voix autoritaire et avec une certaine solennité, "- vous avez entendu la décision du prince ? Elle contient aussi ma réponse, et que cette affaire soit réglée une fois pour toutes !

- Nastassias Philippovna !" proféra Athanase Ivanovitch d'une voix tremblante.

- "Nastassia Philippovna !" prononça le général d'une voix persuasive, mais inquiète.

Il y eut dans l'assistance un brouhaha et quelques mouvements d'émotion.

- "Eh bien, messieurs ?" dit Nastassia Philippovna, dévisageant avec surprise ses invités, "- pourquoi cette émotion et ces figures longues d'une aune ? ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

L'Idiot - Fiodor Dostoievski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -