Le Sénat américain a repoussé, jeudi 15 février, coup sur coup deux projets de réforme sur l’immigration, fragilisant encore plus les « Dreamers » (rêveurs) qui sont temporairement protégés jusqu’au 5 mars, date butoir pour que le Congrès arrive à une solution pérenne sur ce dossier.