Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

1800 € de crédit d’impôt pour les personnes hébergeant des réfugiés ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63862
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: 1800 € de crédit d’impôt pour les personnes hébergeant des réfugiés ?   Mar 20 Fév - 17:15

Et quand les clandestins auront tout détruit, tout violé, tout volé et tout mangé ... qu'est-ce qu'il se passera ? ... Attendez, attendez, je me sens curieusement en forme depuis que je suis allée faire un tour sur Facebook ... Alors, je devine ... Oui, ça y est : on donnera les 1800 € aux clandestins - enfin, 1800 euros par tête, hein ...


Moi ? Moi, je caricature ? Dites, vous me faites rire : allez plutôt lire "Le Monde" et "Libé" pour ne citer qu'eux et jetez un coup d'œil sur la Propagandastaffel TV & C° ...   

Citation :



Doubler le nombre d’heures de français, permettre aux demandeurs d’asile de travailler… : le rapport que dévoile lundi le député Aurélien Taché parie sur des mesures fortes pour améliorer l’intégration des réfugiés.

(…) Un crédit d’impôt jusqu’à « 1800 € par an maximum »

Il note notamment les difficultés « de trouver des familles volontaires (…) pour assumer ce rôle ». « Les gestionnaires de l’appel à projet – lancé par Emmanuel Cosse – notent ainsi un certain essoufflement dans le recrutement des familles d’accueil (faible nombre de candidats, inadéquation de certaines familles, etc.) ». Il préconise donc dans un premier temps de « renforcer la communication sur le dispositif ».


Il propose également de mettre en place « une incitation financière, sous forme d’un ‘crédit d’impôt solidarité’, tout en conservant le principe du bénévolat pour la mise à disposition d’un hébergement ». « À l’image de la réduction d’impôt pour dons à des associations d’intérêt général ou d’utilité publique, je propose de créer un dispositif de crédit d’impôt reposant sur la déclaration par une association agréée de dons de nuitées d’hébergement bénévole ».

Dans son rapport, Aurélien Tâché évoque un tarif de cinq euros par nuitée, ce qui pourrait porter le montant total du crédit d’impôt à « 1800 € par an maximum ».

LCI

Merci à Bellegarde - (François - http://www.fdesouche.com/ - 20.02.2018)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

1800 € de crédit d’impôt pour les personnes hébergeant des réfugiés ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Nouveau Coin De MDV : Convalescente Mais Toujours Là -