Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

SALON DE L’AGRICULTURE : GOUVERNER, C’EST SE FAIRE VOIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65590
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: SALON DE L’AGRICULTURE : GOUVERNER, C’EST SE FAIRE VOIR   Ven 23 Fév - 12:29

Citation :


Le look trader aux dents longues ne passe pas auprès du monde rural. Même avec des bottes en caoutchouc, personne n’y croit.


L’image d’Emmanuel Macron auprès des agriculteurs est déplorable. Et pas que… Mais surtout là. Affreux. Le look trader aux dents longues ne passe pas auprès du monde rural. Même avec des bottes en caoutchouc, personne n’y croit.

Raison pour laquelle, à l’occasion du Salon de l’agriculture qui ouvrira ses portes samedi, l’Élysée veut frapper fort. Opération séduction tous azimuts. Si la proposition de l’équipe de communicants est acceptée, le Président devrait, dès l’aube, participer à une traite des vaches dans une étable du Salon, puis passer la journée entière allant de stand en stand, de porcs en porcs, de dindons en poulettes, et plus si affinités… Dégustations de produits divers jusqu’à écœurement total avec retour au bureau en ambulance. L’image est à ce prix.

De son côté, le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert (l’homme qui prêtait sa cravate à François Hollande) et son cabinet s’installeront porte de Versailles pour toute la durée de la manifestation. Dix jours au cul des vaches ! L’esbroufe bat son plein. La nuit, Édouard Philippe viendra recompter les bêtes… Surveiller qu’aucune ne s’échappe… Tout le gouvernement est sur le coup.

Toutes ces pitreries devraient, entre autres remèdes, parvenir à faire oublier aux agriculteurs de 1.600 communes la perte des aides accordées par Bruxelles dans le cadre d’une refonte de la classification « zone défavorisée ». Avant sa longue journée sur la paille, le Président recevra 1.000 jeunes agriculteurs installés en 2017, considérés comme plus réceptifs aux nouvelles dispositions. Réflexe d’éleveur. On habitue le mouton à se faire tondre dès le plus jeune âge. Emmanuel Macron connaît le métier. Cette journée lui donnera l’occasion de rencontrer quelques collègues… d’échanger des tuyaux sur la bonne façon de mener les troupeaux… comment leur parler avant l’abattoir… Toute une technique déjà abordée par Jacques Attali lorsqu’il était en première année d’enfumage.

Le plus étonnant de l’affaire est que les services de l’Élysée ne font pas mystère de leurs manœuvres dérisoires pour tenter d’apaiser tel ou tel secteur. En toute impudeur, les voilà dévoilant la manière dont ils comptent s’y prendre pour jeter de la poudre aux yeux à l’opinion… qui ne pipe mot. Des veaux, disait-il… Londres, 1940. De Gaulle : ce sont des veaux. Ils sont bons pour le massacre. Ils n’ont que ce qu’ils méritent. Que dire d’autre, aujourd’hui ?

(Jany Leroy -  http://www.bvoltaire.fr/ - 23.02.2018)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

SALON DE L’AGRICULTURE : GOUVERNER, C’EST SE FAIRE VOIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Nouveau Coin De MDV : Convalescente Mais Toujours Là -