Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

En quoi la France d’hier est-elle différente du monde d’après 68 ? Jean-Pierre Le Goff répond à Alain Finkielkraut.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63899
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: En quoi la France d’hier est-elle différente du monde d’après 68 ? Jean-Pierre Le Goff répond à Alain Finkielkraut.   Dim 4 Mar - 19:30

Bien sûr, tout évolue et une société est obligée de le faire ... Mais ce que nous connaissons actuellement évoluera aussi, et c'est à nous, à vous qui nous lisez, de faire en sorte qu'elle évolue dans le bon sens et qu'elle émerge du bourbier dans lequel la France nage depuis 1968 - soit, prenons-le pour point de repaire - mais surtout depuis que Pompidou a signé l'accord financier avec Rothschild et que le Marché commun est devenu l'Union européenne ... 

Citation :


20 ans après le livre qu’il a consacré à _l’héritage impossible de mai 68 Jean-Pierre Le Goff revient dans un essai d’égo-histoire, qu’il a intitulé La France d’hier,_ sur les deux décennies qui ont précédé et préparé ces évènements. Ayant le même âge que Jean-Pierre Le Goff, j’ai trouvé dans son dernier livre les éléments d’un Je me souviens à la Pérec :  » je me souviens de la piste aux étoiles, je me souviens du temps des copains avec Henri Tisot, du slow allemand Sag warum…. » Reste à donner un sens à ces fragments dispersés. C’est ce à quoi s’est employé Jean-Pierre Le Goff dans son récit. Pour commencer je lui demanderai de définir la France d’hier et qu’est ce qui la différencie du monde d’après mai 68.


Lien Audio


Merci à Man from Dystopia - (François -  http://www.fdesouche.com/ - 04.03.2018)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

En quoi la France d’hier est-elle différente du monde d’après 68 ? Jean-Pierre Le Goff répond à Alain Finkielkraut.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Nouveau Coin De MDV : Convalescente Mais Toujours Là -