Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Qui sont les rebelles combattus par l’armée syrienne dans la Ghouta orientale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65605
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Qui sont les rebelles combattus par l’armée syrienne dans la Ghouta orientale ?   Dim 4 Mar - 19:37

Ah ! mais oui, qui sont-ils ? ... 

Citation :



Le régime syrien a repris le contrôle de « plus de 25% de l’enclave rebelle » dans la Ghouta orientale (Ghouta signifie oasis en arabe), alors qu’il mène depuis plusieurs jours des combats au sol contre les insurgés, rapporte une ONG.

Les forces du régime se trouvent désormais à trois kilomètres seulement de Douma, la grande ville de la Ghouta, a précisé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

L’ONG indique également que la rapidité de cette progression est aussi « due au fait que les opérations se déroulent principalement dans des secteurs agricoles », et non en milieu urbain.


rts.ch

Le Figaro fait le point sur les groupes rebelles présents dans la Ghouta orientale.

● Jaïch al-Islam, un groupe salafiste, principalement parrainé par l’Arabie Saoudite

La Ghouta est principalement occupée par deux organisations. L’Est est tenu par Jaïch al-Islam (l’Armée de l’islam, en arabe), l’Ouest par Faylaq al-Rahmane (la Légion du Tout Miséricordieux). Le premier groupe obéit à une inspiration salafiste, ce courant rigoriste de l’islam sunnite, qui se tient à une lecture strictement littérale du Coran. […] Jaïch al-Islam limite ses ambitions à la seule Syrie et ne s’inscrit pas dans une visée internationale. […]

Fin 2015, le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane, déclarait ainsi à l’AFP que Jaïch al-Islam «avait placé des soldats du régime faits prisonniers et des civils alaouites dans des cages et les avait dispersés sur des places de la Ghouta orientale». «Les rebelles utilisent bien les civils comme bouclier», confirme Frédéric Pichon, qui rappelle que «si l’on observe les tactiques de guerre urbaine à Raqqa, à Alep ou à Mossoul, les QG et les centres de commandement se trouvaient dans les hôpitaux».
● Faylaq al-Rahmane, un groupe proche des Frères musulmans

L’ouest de la Ghouta est tenu quant à lui par Faylaq al-Rahmane, qui est aujourd’hui le principal groupe rebelle affilié à l’Armée syrienne libre. S’il s’agit bien d’un groupe islamiste, il est néanmoins plus modéré que les groupes salafistes comme Jaïch al-Islam ou djihadistes comme Al-Nosra. Parrainé par la Turquie et le Qatar, Faylaq al-Rahmane est proche des Frères musulmans. […]

● Une présence résiduelle de groupes djihadistes

À côté de ces deux principaux groupes rebelles, «il existe une présence résiduelle d’autres groupes salafistes, comme Ahrar al-Cham, et djihadistes», ajoute Frédéric Pichon. Pour le spécialiste de la Syrie, «les groupes djihadistes permettent à la Russie de justifier le maintien des opérations militaires puisque la trêve votée dans le cadre de la résolution ne concerne pas les groupes jugés les plus radicaux».

«Comme dans toutes les guerres urbaines, la question des civils est primordiale, mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un champ de bataille, opposant deux armées», explique Frédéric Pichon. Début 2018, l’AFP évaluait les effectifs de Jaïch al-Islam à près de 10.000, ceux de Faylaq al-Rahmane à 8000. […]

Le Figaro

(Perubu -  http://www.fdesouche.com/ - 04.03.2018)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Qui sont les rebelles combattus par l’armée syrienne dans la Ghouta orientale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Actualité Politique : Sous L'Epée De Damoclès -