« Il serait inacceptable de créer une exception au droit du sol à Mayotte »