Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

1974, une partie de campagne – 1974 – Documentaire de Raymond Depardon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
tina gordue
Permettez-moi de rester humble ...
Permettez-moi de rester humble ...
avatar

Féminin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 19745
Age : 88
Localisation : brest
Emploi : employé
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 06/09/2013

MessageSujet: 1974, une partie de campagne – 1974 – Documentaire de Raymond Depardon   Mer 4 Avr - 18:51



#Conseil_de_film #Une_partie_de_campagne

1974, une partie de campagne – 1974 – Documentaire de Raymond Depardon

Voici un documentaire qui a été censuré pendant près de trente ans, où l’on voit Valéry Giscard d'Estaing, alors ministre de l'Économie et des Finances, en campagne pour les élections présidentielles anticipées de 1974, suite au décès de Georges Pompidou.

Document d’histoire, passionnant film de cinéma-direct, « 1974, une partie de campagne » n’a rien du portrait élégiaque et hagiographique dont nous gratifient habituellement les télévisions après chaque nouvelle élection présidentielle (voir « Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire » (2017, TF1), dernière œuvre propagandiste en date). C’est un film au contraire très distant et montrant bien les calculs, la solitude et parfois le ridicule du personnage.

En regardant « 1974 », on constate des changements évidents : le candidat prend des bains de foule quasiment sans dispositif de sécurité, l’engouement autour du personnage tranche avec la défiance actuelle pour le personnel politique. Mais, à bien y regarder, on reconnait le grand exercice prostitutionnel que l’on a toujours connu. Comme l’écrivait Jean Cau, « c’est la démocratie électorale en campagne, à ras de bouse et de propos » (Jean Cau, Croquis de mémoire, 1985, p. 10).


Cercle Aristote a partagé la publication de Cercle Jean Bodin - Lyon.  04.04.2018
_________________
"Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice." -  Montesquieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

1974, une partie de campagne – 1974 – Documentaire de Raymond Depardon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Tina-La-Mémoire Ou Comment Ne Pas Se Faire Manipuler -