Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Un décalage abyssal entre le discours et la réalité vécue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8145
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Un décalage abyssal entre le discours et la réalité vécue...  Vide
MessageSujet: Un décalage abyssal entre le discours et la réalité vécue...    Un décalage abyssal entre le discours et la réalité vécue...  Icon_minitimeMar 17 Avr - 7:01

... Aller à l'hôpital, de nos jours en 2018 -et cela d'ailleurs "ne date pas d'hier" et ne fait qu'empirer- c'est de plus en plus stressant et cauchemardesque...
Déjà même, prendre un rendez-vous médical, se rendre à une consultation externe pour un examen... Dès lors que tu entres dans un lieu d' environnement médical et que tu dois subir ou faire vérifier, analyser ceci cela auquel s'ajoute peut-être la perspective d'un traitement, d'une intervention... C'est stressant, angoissant...

... Prendre le train ou l'avion, avec tous ces "aléas" de plus en plus fréquents (retards, annulations, grèves, incidents et empêchements de toutes sortes) c'est devenu de plus en plus problématique et surtout de plus en plus "casse-tête" parce que tu ne sais jamais si ce jour là où tu dois rejoindre un aéroport, ton train il va rouler ; si ton avion il va décoller... Donc envisager plusieurs semaines à l'avance un voyage, un déplacement lointain, c'est très compliqué, surtout si tu as acheté ton billet et fait ta réservation sur internet...

... Se déplacer en voiture autour d'une grande ville, avec toutes ces structures de voies, bretelles, ronds points et rocades et panneaux, avec la densité et la complexité de la circulation quasiment à toute heure du jour, se rendre en un lieu déterminé en ville avec les problèmes de stationnement, d'accès à des parkings... Ou même effectuer un long trajet de plusieurs centaines de kilomètres... C'est devenu et c'est de plus en plus une galère...

... Je pense à cette interview d'Emmanuel Macron avec Plenel et Bourdin dimanche soir 15 avril 2018 durant deux heures et demie... Je ne sais que dire, que penser, dans un sens ou dans un autre, critique ou commentaire pouvant me venir à l'esprit, au sujet de cette "prestation" de notre président de la république...
Tout ce que je peux dire c'est ce que j'ai ressenti (et que d'ailleurs je ressens tous les jours) :
Ce "décalage" d'une "immensité abyssale" entre d'une part le "discours" (tous les discours) et la réalité (le vécu au quotidien) des dizaines de millions de gens que nous sommes, d'autre part...
Un vécu au quotidien de plus en plus difficile, compliqué... Et stressant... Dans un monde déshumanisé...

... Durant toute la journée, ce lundi, au lendemain de l'interview d'Emmanuel Macron par Plenel et Bourdin, toutes les télés et les radios n'ont pas arrêté avec leurs émissions reportages tribunes de commentaires, chacun y allant de sa musique, de sa vision, de ses analyses... Tout cela c'est du discours... Je m'en suis "tamponné le haricot" !
Mon regard, dans ma tête, se portait sur le quotidien de vie si difficile, si compliqué, si stressant, si dramatique souvent, de millions de gens dans ce pays ; je voyais défiler en pensée ces visages de pauvres gens abîmés de souffrance dépassant de dessous une couverture de brancard dans un couloir d'hôpital, je voyais des gens ayant un travail mais sans domicile dormant dans des voitures...
Je voyais ces toilettes sales et bouchées de trains intercités, je voyais cette femme de 55 ans toute courbée prenant un bus à 5h du matin pour aller faire du ménage dans quelque bureau ou local d'administration ou de banque... Je voyais tous ces pauvres visages de gens, oui, dont un quotidien de vie de misère, de solitude et de souffrance a éteint un regard qu'aucun discours si ceci/cela soit-il peut rallumer...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
joachim
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
joachim

Masculin
Taureau Chien
Nombre de messages : 460
Age : 73
Localisation : Nord
Emploi : Retraité SNCF
Loisirs : Musique classique - astronomie
Date d'inscription : 12/02/2015

Un décalage abyssal entre le discours et la réalité vécue...  Vide
MessageSujet: Re: Un décalage abyssal entre le discours et la réalité vécue...    Un décalage abyssal entre le discours et la réalité vécue...  Icon_minitimeJeu 19 Avr - 17:05

Bien dit, yugcib.

On va dire que je radote à cause de mon âge (72 ans le 8 mai prochain), mais malgré un train de vie plus modeste (je dirais même beaucoup plus modeste, mes parents tiraient le "diable par la queue" comme on dit), nous étions bien plus heureux dans les années 1950-1960.

La vie s'est dégradée à partir des années 1970 et de pire en pire depuis cette date, mais en s'accélérant particulièrement depuis les années 2000.

En tout cas c'est ce que je ressens.
_________________
Pour ceux qui aiment la musique classique, ou cherchent des informations sur les compositeurs : http://musiqueclassique.forumpro.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Un décalage abyssal entre le discours et la réalité vécue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -