Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La Zona, Rodrigo Pla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: La Zona, Rodrigo Pla   Ven 2 Mai - 22:36

Mexico, de nos jours. Dans la mégapole surpeuplée, un lotissement chic, protégé par de hauts murs, des gardiens privés et des caméras de surveillance. Alejandro, 16 ans, y vit avec ses parents, y étudie et y a ses amis.
Un soir d'orage, trois ados de l'extérieur vont s'introduire ds le lotissement, avec l'intention d'y voler de quoi améliorer leur quotidien. Deux d'entre eux sont tués, Miguel, le survivant va faire l'objet d'une chasse à l'homme sans merci, et, dans cette société corrompue, il ne pourra compter sur l'aide de quiconque.

La note d'intention du réalisateur, Rodrigo Pla.

C'est un film qui a reçu plusieurs prix, et ils sont amplement mérités. Il s'agit d'un premier film, et je ne crains pas de dire que ce film est absolument parfait, à tout point de vue. Côté réalisation, c'est un sans-faute. Côté intrigue Pla déroule un scénario sans faille, dose comme il faut angoisse et horreur, et le spectateur se sent embarqué dans une histoire dont il sent qu'elle pourrait se passer à côté de chez lui, un jour pas si lointain.

A voir !
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Camille
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 903
Age : 63
Localisation : B
Emploi : E
Loisirs : A
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: La Zona, Rodrigo Pla   Mer 7 Mai - 23:01

peut être j'irai le voir ; l'un contre l'autre me tente aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon-lio@numericable.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Camille
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 903
Age : 63
Localisation : B
Emploi : E
Loisirs : A
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: La Zona, Rodrigo Pla   Sam 10 Mai - 22:39

je n'ai pas aimé la zona : le message est lourd, on comprend vite que le mur est la frontière américano-mexicaine et l'argument léger : un fait divers ; en plus le naturalisme empêche le film de prendre son envol et le décor : misére ! J'ai tenu 35 minutes mais mes deux voisins n'arrêtaient pas de se peloter et leurs gloussements ou commentaires, je ne sais pas, m'énervaient ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon-lio@numericable.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: La Zona, Rodrigo Pla   Dim 11 Mai - 21:37

Je ne partage pas ton avis. Ce film aurait pu être tourné ds n'importe quel pays par un réalisateur de n'importe quelle nationalité, et se situer à n'importe quelle époque. A ce propos, je te renvoie au Village de Shyamalan. Le thème de La Zona est la peur de l'autre et l'enfermement physique et mental ds lequel on s'enferme volontiers en réaction à cette peur.
Quand au point de départ, un vol qui tourne mal, c'est un fait divers si tu veux, mais je pense que nombre de films ont un point de départ un peu léger. L'intérêt n'est peut-être pas tant dans l'argument de départ que dans le traitement qui en est fait et dans l'étude et la narration de ce qui en découle. En l'espèce, j'ai trouvé que La Zona montre de façon magistrale (surtout pour un premier film) la montée de la peur et des haines réciproques. Un peu comme pour la théorie du battement de l'aîle d'un papillon qui pourrait déclencher un cyclone, l'intrusion des ces trois jeunes, au départ pour un simple vol, va entrainer un enchainement de violences dont personne ne sortira indemne, qu'il s'agisse des habitants de la Zona, partagés sur la conduite à tenir, des familles des jeunes gens, ou des flics confrontés à l'affaire.
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !
avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2388
Age : 52
Localisation : mouais
Emploi : cosmonaute
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: La Zona, Rodrigo Pla   Mar 24 Juin - 21:16



Vu hier soir ce film dont pas mal d'échos m'avaient donné envie.
Je n'ai pas été déçue.
Si vous avez l'occasion, foncez. Ca rejoint pas mal des dernières discussions qui ont eu lieu ici.

La Zona, c'est un quartier de riches, entouré d'un mur et de barbelés, surveillé par un service de sécurité privé. C'est un lieu ou le groupe décide à la place de l'individu. Un lieu où beaucoup ont perdu toute humanité et sens des réalités. Des gens qui justifient tout au nom de leur sécurité et de leur bien-être. Des gens au cynisme sans nom. Une fiction qu'on a aucune peine à imaginer réelle. Glaçant.

Interview du réalisateur.

Bande Annonce en VO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: La Zona, Rodrigo Pla   Mer 25 Juin - 11:26

Carla en avait parlé ici.
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !
avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2388
Age : 52
Localisation : mouais
Emploi : cosmonaute
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: La Zona, Rodrigo Pla   Mer 25 Juin - 12:45

Arg, zut ! MDV tu peux effacer, atomiser ma boulette ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !
avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2388
Age : 52
Localisation : mouais
Emploi : cosmonaute
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: La Zona, Rodrigo Pla   Mer 25 Juin - 12:50

Même ressenti que Carla. Un excellent scénario sur la paranoïa, la survie à tout prix, la justice individuelle, la vengeance et l'aveuglement.

Je ne vois pas en quoi "le mur est la frontière américano-mexicaine", ce n'est qu'une interprétation personnelle.

J'ai trouvé assez terrifiante cette scène où ces parfaits adolescents dans leur tenue d'école privée courent dans la verdure du golf, un batte, un pistolet, un harpon à la main, pour chasser un fantasme, le vilain intrus violeur enfermé dans leur paradis artificiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: La Zona, Rodrigo Pla   Mer 25 Juin - 13:28

Je suis bien contente que tu sois allée le voir !
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Zona, Rodrigo Pla   

Revenir en haut Aller en bas

La Zona, Rodrigo Pla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -