Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   Dim 10 Aoû - 21:53

Avec Miou-Miou, Charles Berling

Le site du film

Allociné a écrit:



Frida, ashkénaze de 75 ans, perd la mémoire et confond passé et présent.
Judith, sa fille, a choisi de ne pas travailler pour s'occuper de ses enfants. Divorcée, affrontant simultanément le départ de son dernier fils et le vieillissement de sa mère, elle s'interroge sur son utilité.
Quant à Simon, le fils de Frida, qui observe pourtant de par son métier de journaliste la société avec tant d'acuité, il ne saisit ni l'éclosion de sa fille ni le vieillissement de sa mère.
Frida retourne à son ancien appartement. Pensant y retrouver son mari, mort quelques années plus tôt, elle rencontre Manou, sa locataire, qui est dans l'attente d'une importante promotion.
Le retour dans cet appartement, carrefour de leurs existences, permettra à ces personnages de se trouver et se retrouver.
A travers ces récits s'énonceront différentes chroniques du temps qui passe, des corps qui se transforment à tout âge, inéluctables choses de la vie.



Un peu mou au début, puis finalement j'ai fini par prendre goût à l'histoire de cette famille, en pleine mutation, entre la vieillesse de la grand'mère et l'émancipation des petits-enfants.
Miou-Miou (Judith) incarne à la perfection une quinquagénaire qui doit prendre en charge à la fois mère et enfants, quand à Charles Berling (Simon) il est attachant en homme qui tend vers l'âge mur tout en gardant une certaine naîveté.
J'ai été contente d'y retrouver Anaïs Demoustier, que j'avais découverte dans L'Année Suivante (sortil'an dernier), c'est une gamine qui a qq chose.
La révélation du film, c'est Shulamit Adar. Elle est lumineuse et rayonnante dans ce rôle de vieille femme qui s'enfonce peu à peu dans les ombres de l'alzheimer.

D'ailleurs, j'aime bcp ces vieilles dames, souvent peu connues, qui illuminent discrètement les films ds lesquels elles apparaissent, parfois discrètement. Ainsi, ds les films des Elkabetz, Sulika Kadosh interprète une vieille femme, qui ne dit quasiment rien, mais dont on ne peut ignorer les apparitions.
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Lorenzaccio
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
avatar

Masculin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 2279
Age : 32
Localisation : Dans la lune, souvent...
Emploi : compteur de moutons
Loisirs : l'art du socque et du cothurne
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   Dim 10 Aoû - 23:16

Et Giovana Mezzogiorno ( ), comment est-elle ?
_________________
"Les pattes du canard sont courtes, il est vrai ; mais les allonger ne lui apporterait rien." (Tchouang-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mpeloso
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   Lun 11 Aoû - 8:25

Euh...oui, bon... gentille ?


Comme tant d'autres actrices aujourd'hui qu'on voit ds ce genre de (second) rôle : belle et bien foutue... après en ce qui me concerne ça s'arrête là, je les trouve malheureusement interchangeables. Par ex, dans ce film on voit qq minutes Sophie Duez qui joue l'ex-femme de Berling, Giovana Mezzogiorno jouant, elle, la nouvelle petite amie. Aucune différence entre les deux, c'est le même modèle... :bof:
Je te parais peut-être dure : mets ça sur le compte de la jalousie féminine Wink !
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   Lun 11 Aoû - 8:47

Carla a écrit:
après en ce qui me concerne ça s'arrête là, je les trouve malheureusement interchangeables. Par ex, dans ce film on voit qq minutes Sophie Duez qui joue l'ex-femme de Berling, Giovana Mezzogiorno jouant, elle, la nouvelle petite amie. Aucune différence entre les deux, c'est le même modèle... :bof:
Je te parais peut-être dure : mets ça sur le compte de la jalousie féminine Wink !

Ben non, regarde, Carla : même notre bien-aimé président s'y met !
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   Lun 11 Aoû - 8:55

:gorgedéployée:
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Lorenzaccio
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
avatar

Masculin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 2279
Age : 32
Localisation : Dans la lune, souvent...
Emploi : compteur de moutons
Loisirs : l'art du socque et du cothurne
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   Lun 11 Aoû - 20:30

Ah mais je suis d'accord !!! Et je regrette sincèrement qu'on ne leur offre que ce genre de rôle. On a une fâcheuse tendance à mettre les gens dans des cases, et elles ont droit à la case "second rôle belle et bien foutue". C'est dommage !! mais bon, elles échappent au "troisième rôle et mal foutue", alors on ne peut pas vraiment les plaindre.

Tu as vu L'Ultimo bacio, avec elle et Stefano Accorsi ? C'est un film choral comme on en a beaucoup fait, mais il est vraiment pas mal.
(et Giovanna.... ah, Giovanna !!! )
_________________
"Les pattes du canard sont courtes, il est vrai ; mais les allonger ne lui apporterait rien." (Tchouang-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mpeloso
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   Lun 11 Aoû - 20:55

Pour faire rêver le canard :


_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzaccio
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
avatar

Masculin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 2279
Age : 32
Localisation : Dans la lune, souvent...
Emploi : compteur de moutons
Loisirs : l'art du socque et du cothurne
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   Lun 11 Aoû - 22:03

drunken
Et encore, là, on n'a pas sa voix sensuelle aux accents italiens !
(tu crois qu'elle existe en vrai ?)
_________________
"Les pattes du canard sont courtes, il est vrai ; mais les allonger ne lui apporterait rien." (Tchouang-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mpeloso
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   Mar 12 Aoû - 8:20

L'Ultimo Bacio, non, je ne l'ai pas vu.
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   Mer 13 Aoû - 2:54

Les brunes comptent pas pour des prunes.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   Mer 13 Aoû - 11:37

Bon, j'espère que le canard n'est pas parti en Italie kidnapper la bella Giovanna...
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzaccio
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
avatar

Masculin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 2279
Age : 32
Localisation : Dans la lune, souvent...
Emploi : compteur de moutons
Loisirs : l'art du socque et du cothurne
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   Ven 15 Aoû - 23:11

Je n'y suis pas parti, mais... c'est bien dommage ! :gorgedéployée:
_________________
"Les pattes du canard sont courtes, il est vrai ; mais les allonger ne lui apporterait rien." (Tchouang-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mpeloso
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat   

Revenir en haut Aller en bas

Les Murs Porteurs, Cyril Gelblat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -