Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le Bourreau de Gaudí - Aro Saínz de La Maza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65600
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Le Bourreau de Gaudí - Aro Saínz de La Maza   Dim 12 Aoû - 17:37



Etoiles Notabénistes : *****

El Asesino de La Pedrera
Traduction : Serge Mestre


ISBN : 9782330086213

Notre Opinion

Personnages



Citation :
[...] ... Le visage moribond, complètement défait ; la peau sur les os. L'horreur dans les yeux. Et à la commissure des lèvres complètement sèches, striées, se creusaient de grosses gerçures blanchâtres. Dans un dernier geste de désespoir, poussé par une soif extrême, la victime tirait la langue pour tenter d'attraper quelques gouttes du liquide qui dégoulinait sur son visage. Immédiatement après, reconnaissant le goût de l'essence, elle faisait une horrible grimace. Et deux secondes plus tard, lorsque son cerveau tout boursouflé parvenait à mettre en rapport l'arrière-goût du carburant avec ce qui allait se passer ensuite, une effroyable panique lui dilatait les yeux. Milo put clairement observer le moment où la synapse se poursuivit. L'instant exact où la victime comprit qu'elle allait mourir dévorée par les flammes. En découvrant le destin qui l'attendait, tout son visage se contracta en une grimace de terreur sans limites.

C'était la première image qu'avait filmée l'assassin : un premier plan de sa victime.

Il arrêta l'enregistrement. Ecœuré, il poussa le fauteuil à roulettes en arrière et l'éloigna du moniteur. Il n'en pouvait plus. Il se leva et fit quelques pas à travers la salle de visionnage.

Après avoir reçu l'appel de la juge Cabot, il avait décidé de se rendre immédiatement au commissariat. Il avait conduit en se posant une multitude de questions. Un nouveau disparu signifiait-il que sa théorie était juste ? Etaient-ils effectivement face à un tueur en série ? L'événement avait-il un rapport avec Eduard Pinto ? Lorsqu'il 'était enté dans le bureau commun, le jour se levait. Il échangea un salut avec les quelques membres du GEHME qui étaient déjà au travail, il avait déambulé tel un fantôme, ne sachant que faire, puis s'était dirigé vers la salle de repos en quête d'un café bien serré. Après en avoir bu deux tasses coup sur coup, il avait pris plusieurs barres de céréales au chocolat dans le buffet et s'était rendu dans la salle de visionnage. Avant que la bombe de la nouvelle n'éclate au commissariat central, il voulait voir l'enregistrement que l'assassin avait posté sur Internet. Il se disait que la journée allait être particulièrement intense. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65600
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Bourreau de Gaudí - Aro Saínz de La Maza   Dim 12 Aoû - 17:59

Citation :
[...] ... - "Tu réalises ce que tu es en train de dire, sergent ?

- Oui, je suis en train de dire qu'il y a un mode opératoire derrière tout ça."

Ils demeurèrent là, à se regarder l'un et l'autre. Le bureau cessa d'exister. Les sons s'évanouirent. Le sol se déroba sous leurs pieds. Ils étaient devenus les deux seuls habitant d'une nouvelle planète : la planète Stupéfaction.

C'est Milo qui rompit le premier le charme.

- "Putain, Toni," murmura-t-il. "Tu es en train d'expliquer qu'il y a un assassin qui tue et fait disparaître des gens à notre nez et à notre barbe depuis dix ans, en plein Barcelone, sans qu'on s'en soit aperçu le moins du monde.

- Ce n'est pas exactement moi qui explique ça, ce sont les données qui le démontrent," répliqua-t-il, également à voix basse. "Et je n'ai pas dit non plus que c'était depuis dix ans," ajouta-t-il en avalant sa salive. "Ça peut être plus et ma démonstration ne serait alors que la partie visible de l'iceberg.

- Putain de merde, alors !" s'exclama Milo.

Il commença à avoir l'impression que toute cette affaire le dépassait. Il avait eu l'intuition que quelqu'un capable de mener à bien le cruel assassinat d'Eduard Pinto avec une telle efficacité et un tel sang-froid ne pouvait qu'avoir déjà tué précédemment. Que ce n'était pas un novice. Mais il ne s'était pas attendu à être confronté à ça. Il ne s'était jamais imaginé que cela menait si loin et depuis tant de temps. D'après la liste de Crespo, voilà minimum dix ans que l'assassin "pratiquait." Deux mois auparavant, il avait lu un article de presse disant que, selon un sondage réalisé pour le magazine Forbes, , Barcelone était la troisième ville sur la liste des agglomérations les plus tranquilles du monde. A l'époque, il avait déjà douté de la fiabilité de cette enquête. A présent, il était sûr qu'elle ne correspondait pas à la réalité. Sauf pour l'assassin. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Le Bourreau de Gaudí - Aro Saínz de La Maza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -