Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Attentat à Marseille : les parents des victimes attaquent l'Etat en justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65594
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Attentat à Marseille : les parents des victimes attaquent l'Etat en justice   Jeu 4 Oct - 16:22

Citation :


L'année dernière, un Tunisien en situation irrégulière – arrêté la veille et qui aurait dû être expulsé – avait assassiné deux jeunes femmes à Marseille. Les parents de ces dernières attaquent les institutions de l'Etat pour «faute avérée».

Les parents des deux jeunes femmes tuées au couteau à la gare Saint-Charles de Marseille l'année dernière ont annoncé ce 4 octobre vouloir attaquer les institutions de l’Etat au tribunal administratif de Lyon. «Nous avons l’impression que l’Etat cherche à minimiser sa responsabilité en ne parlant que de "dysfonctionnements graves du dispositif d’éloignement". Pour nous, il s’agit d’une véritable faute avérée», ont-ils confié à M6.

[size=16]Lire aussi

Marseille: le terroriste aurait été remis en liberté à cause d'une saturation du centre de rétention
[/size]

Une enquête avait été ouverte peu après le drame, révélant des «dysfonctionnements» ayant conduit à la remise en liberté du tueur, la veille de l'attaque. Les familles des deux victimes avaient alors adressé au ministère de l’Intérieur un recours préalable en indemnisation en mars dernier, mais la démarche n’avait finalement pas abouti.

Le 1er octobre 2017, Ahmed Hanachi, Tunisien de 29 ans, avait poignardé et tué les deux jeunes femmes gare Saint-Charles à Marseille, avant d'être abattu quelques instants plus tard par un militaire de l'opération Sentinelle. Interpellé deux jours avant pour vol dans un centre commercial de Lyon, l'intéressé avait été remis en liberté le lendemain, alors qu'il était en situation irrégulière. Le préfet du Rhône avait été limogé à la suite de sa publication d'un rapport soulignant les «dysfonctionnements» ayant conduit à la remise en liberté du tueur.

Lire aussi : Remise en liberté du terroriste de Marseille: le préfet du Rhône limogé après des dysfonctionnements

(https://francais.rt.com/france/ - 04.10.2018)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Attentat à Marseille : les parents des victimes attaquent l'Etat en justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Nouveau Coin De MDV : Convalescente Mais Toujours Là -