Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Nord Stream 2 : les Etats européens vont-ils résister à la pression américaine ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Nord Stream 2 : les Etats européens vont-ils résister à la pression américaine ?   Jeu 4 Oct - 16:25

Citation :


Le président russe Vladimir Poutine a appelé les pays européens à ne pas céder aux pressions de Washington et à défendre leurs propres intérêts en ce qui concerne le projet de gazoduc Nord Stream 2, qui doit relier la Russie à l'Allemagne.

A l'occasion d'une rencontre le 3 octobre à Saint-Pétersbourg, le président russe Vladimir Poutine et le chancelier autrichien Sebastian Kurz ont évoqué, entre autres sujets, l'avenir du projet de gazoduc Nord Stream 2.

[size=16]Lire aussi

«Une déclaration de guerre»: un sénateur russe met en garde Washington en cas de blocus de la Russie
[/size]

«Cédant à des pressions extérieures, la Bulgarie a renoncé au projet South Stream. Mais elle le regrette maintenant et parle de la possibilité d’obtenir notre gaz via le gazoduc Turkish Stream. Je ne voudrais pas que l’Europe ressemble à la Bulgarie, manifeste la même faiblesse et se montre incapable de défendre ses intérêts nationaux», a lancé le chef d'Etat russe sur la question, lors d'une conférence de presse conjointe des deux dirigeants.

Vladimir Poutine a fait part de la détermination de la Russie à se battre pour défendre l'accord, alors que celui-ci est dans le viseur de Washington. Il a soutenu qu'il était «très raisonnable» pour les pays européens de ne pas acheter de gaz en provenance d'autres régions, telles que les Etats-Unis, soulignant que le gaz américain coûterait au moins 30% plus cher pour les Etats européens.

De son côté, le chancelier autrichien a assuré que l'engagement des pays impliqués dans le projet était intact. «Les participants européens à ce projet le soutiennent et souhaitent le réaliser», a-t-il affirmé, notant toutefois qu'il était nécessaire de respecter les intérêts de l’Ukraine, «pays de transit important».

Le gazoduc, qui doit relier la Russie à l'Allemagne en passant par la mer baltique, doit être construit par un joint venture entre le géant russe du gaz Gazprom et ses partenaires européens, à savoir le français Engie, l'autrichien OMV, les allemands Uniper et Wintershall, ainsi que le néerlando-britannique Shell.

Les Etats-Unis ne cachent pas leur intention de faire capoter le projet, afin, selon Washington, de «protéger la sécurité énergétique de l'Europe». A la tribune des Nations unies fin septembre, Donald Trump a une nouvelle fois critiqué le choix énergétique allemand qui rendrait selon lui le pays «dépendant de l'énergie russe».

Lire aussi : Réaction perplexe des Allemands face à un Trump les accusant d'être dépendants du gaz russe (VIDEO)

(https://francais.rt.com/international/ - 04.10.2018)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Nord Stream 2 : les Etats européens vont-ils résister à la pression américaine ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Nouveau Coin De MDV : Convalescente Mais Toujours Là -