Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Alphonse Allais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Alphonse Allais Vide
MessageSujet: Alphonse Allais   Alphonse Allais Icon_minitimeLun 20 Oct - 13:20

20 octobre 1854, Honfleur (Calvados) : naissance d'Alphonse Allais, journaliste, chroniqueur & humoriste.

Il grandit dans sa ville natale, dans l'attente de prendre la succession de son père. Dans cette optique, on le fit passer un Bac ès Sciences où - qui l'eût cru ? - il remporta un certain succès. Mais lorsqu'il devint stagiaire dans la pharmacie paternelle, les choses se gâtèrent. En effet, non seulement le jeune Alphonse se fit remarquer par des réflexions et conseils médicaux tout ce qu'il y a de plus étranges mais en plus, il lui arrivait d'offrir de faux médicaments avec le plus grand sérieux du monde. Désespéré, M. Allais Père l'envoya en stage à Paris.

Mais dans la capitale, Alphonse abandonna bientôt la pharmacie pour courir les rues du Quartier-Latin. Il lia des amitiés avec d'autres poètes et hurluberlus de son espèce, comme Erik Satie, qu'il rencontra au "Chat Noir" et qu'il prit l'habitude d'appeler "Esotérik Satie." Il fraya avec Jarry, fut un membre remarqué du club des Fumistes, puis de la société des Hydropathes et, en un mot comme en cent, se compromit si bien par des textes humoristiques d'un absurde rare qu'il devint tout à fait irrécupérable pour le monde pharmaceutique.

En 1882, il débuta en tant que chroniqueur dans la revue "Le Chat Noir" et, tout au long de sa carrière, devait y publier plus de 1 600 contes, textes, farces, etc, etc ... Le héros récurrent de nombre de ses productions est le Capitaine Cap', grand amateur de boissons alcoolisées et pour qui les fonctionnaires ne sont que des microbes.

Procédé cette fois-ci récurrent chez Allais : signer ses chroniques du nom de Francisque Sarcey, critique du "Temps" qui symbolisait par excellence l'esprit bourgeois de la Belle Epoque.

N'oublions pas dans la foulée les poèmes holorimes qu'affectionnait l'humoriste, les peintures monochromes qu'il présenta au Salon des Arts Incohérents telle que "Récolte de la tomate sur le bord de la Mer Rouge par des cardinaux apoplectiques" ou encore ses compositions musicales minimalistes comme l'immortelle "Marche funèbre composée pour les funérailles d'un grand homme sourd" qui se réduit à une page vierge attendu que, comme tout le monde le sait, les grandes douleurs sont muettes.

Alphonse Allais mourut lui-même à Paris, le 28 octobre 1905, d'une embolie pulmonaire.
Son médecin lui avait ordonné de garder le lit en raison d'une phlébite qui l'accablait mais il n'en avait pas tenu compte et continuait à se promener, si l'on ose écrire, allègrement. En 1944, une bombe anglaise balaya sa sépulture à Honfleur et ce sont donc ses cendres virtuelles qui reposent depuis peu au Panthéon.

Nul doute qu'il aurait adoré. Alphonse Allais Crazy

Son style alerte et son ton pince-sans-rire, ses trouvailles qu'il assène au lecteur avec un sérieux exemplaire, le cynisme aussi qui, souvent, se cache sous le rire, son génie enfin de ce que les Anglais nomment le nonsense font d'Alphonse Allais un auteur atypique mais fortement recommandé dans les moments de cafard.
Ses textes sont en général plutôt courts et ont été repris dans nombre de recueils. A noter que "L'Affaire Blaireau" a été adapté au cinéma sous le titre "Ni vu, ni connu", avec Louis de Funès dans le rôle du braconnier Blaireau. Alphonse Allais Chapeau2
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par Masques de Venise le Lun 20 Oct - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Alphonse Allais Vide
MessageSujet: Re: Alphonse Allais   Alphonse Allais Icon_minitimeLun 20 Oct - 13:34

Alphonse Allais Allais1nj1

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
P'tit Marcel
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Masculin
Sagittaire Tigre
Nombre de messages : 603
Age : 68
Localisation : Paname
Emploi : oui
Loisirs : oui
Date d'inscription : 18/11/2007

Alphonse Allais Vide
MessageSujet: Re: Alphonse Allais   Alphonse Allais Icon_minitimeLun 20 Oct - 22:14

Ah... L'Allais, un modèle pour nous tous Alphonse Allais Elephant
_________________
Le boudin sacré a été remplacé par des chipolatas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://weeneecampbell.com
Contenu sponsorisé




Alphonse Allais Vide
MessageSujet: Re: Alphonse Allais   Alphonse Allais Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Alphonse Allais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: L'Anniversaire du Jour -