Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

URSSAF, AGIRC-ARRCO : LA RESURRECTION DES FERMIERS GENERAUX.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
tina gordue
Permettez-moi de rester humble ...
Permettez-moi de rester humble ...
tina gordue

Féminin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 21529
Age : 88
Localisation : brest
Emploi : employé
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 06/09/2013

MessageSujet: URSSAF, AGIRC-ARRCO : LA RESURRECTION DES FERMIERS GENERAUX.   Jeu 7 Fév - 18:54

URSSAF, AGIRC-ARRCO : LA RESURRECTION DES FERMIERS GENERAUX.

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu à partir du 1er janvier 2019 est l’une des plus importantes
réformes de l’administration fiscale.

Ce sont les Urssaf et l’Agirc-Arrco qui collectent à présent l’impôt pour le compte de l’Etat. Des millions de français sont
impactés par cette réforme et verront leur pouvoir d’achat baisser drastiquement.

Les retraités ont été les premières victimes de cette réforme. Dès début janvier, ils ont pu constater des erreurs de calcul
et ont pris d’assaut leur centre des impôts. L’Agirc-Arrco avait appliqué un taux supérieur à celui qui avait été choisi. Erreur
involontaire sans doute…

Puis, ça a été au tour des indépendants qui ont été directement prélevés sur leur compte bancaire par les Urssaf. Pour eux,
l’acompte sera payé par prélèvement automatique donc plus de clémence en cas de gêne et d’indigence.

Dans ce gigantesque capharnaüm, le fonds du débat mérite d’être posé. Pourquoi confier à des entreprises privées une mission
souveraine : le recouvrement de l’impôt ?

Il est certain que le contrôle des deniers publics accorde un pouvoir sans borne à ceux qui en ont la charge. Sous l’Ancien Régime,
la Ferme Générale qui est la société financière chargée de la collecte de l’impôt pour le compte de l’Etat, est plus puissante que le Roi.

Jusqu’à la révolution, les fermiers généraux, qui sont des financiers, perçoivent les contributions avec le privilège de n’en remettre
le montant au Trésor qu’après un certain délai. En attendant, ils étaient libres de faire fructifier ces millions et d’en obtenir
d’appréciables bénéfices tirés de la spéculation.

Peu d’entre eux survivront à la Révolution de 1789 : morts guillotinés !

Nous assistons donc à une régression historique et le mouvement social des « Gilets Jaunes » n’a pour le moment pas d’impact
sur la dynamique du système.

L’impôt est essentiel pour l’Etat et les politiques publiques. Comme l’impôt est un instrument de captation des richesses, il mesure
le niveau d’acceptation par la population des politiques d’austérité surtout lorsque ces ressources fiscales sont allouées au capitalisme financier.

Donc, au delà d’une simple critique des futures erreurs de calcul qui surviendront, de l’augmentation des taux qui sera inévitable,
d’une injustice fiscale qui sera croissante, il est nécessaire de se poser la question de la légalité et de la légitimité de la collecte de
l’impôt par des entreprises privées.

Il est en tout cas certain que ces nouvelles ressources affectées à des organismes de la sécurité sociale en perdition tombent à pic !

Eloïse Benhammou


Franck Ricci a partagé une publication dans le groupe Cercle Aristote.   07.02.2019
_________________
"Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice." -  Montesquieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

URSSAF, AGIRC-ARRCO : LA RESURRECTION DES FERMIERS GENERAUX.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Tina-La-Mémoire Ou Comment Ne Pas Se Faire Manipuler -