Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Bel exemple de fake news : La scène ne se passe pas en Espagne, mais en Ukraine, à Kiev.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
tina gordue
Permettez-moi de rester humble ...
Permettez-moi de rester humble ...
tina gordue

Féminin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 22019
Age : 88
Localisation : brest
Emploi : employé
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 06/09/2013

Bel exemple de fake news : La scène ne se passe pas en Espagne, mais en Ukraine, à Kiev. Vide
MessageSujet: Bel exemple de fake news : La scène ne se passe pas en Espagne, mais en Ukraine, à Kiev.   Bel exemple de fake news : La scène ne se passe pas en Espagne, mais en Ukraine, à Kiev. Icon_minitimeJeu 14 Fév - 16:41

Bel exemple de fake news :
La scène ne se passe pas en Espagne, mais en Ukraine, à Kiev.

Le contexte est le suivant :
Ces images datent du 21 février 2014. Elles ont été prises en Ukraine. A Kiev plus précisément, quand Yanoukovitch a décidé
de retirer la police face aux manifestants pro-occidentaux de maïdan.

Ce ne sont pas des policiers, mais presque : ce sont des militaires du bataillon des troupes du ministère de l'intérieur ukrainien
(les troupes du ministère de l'intérieur étaient des militaires chargés de fonctions de maintien de l'ordre en renfort de la police)
et de la République Autonome de Crimée.
Ce sont pour la plupart des appelés. Leur bataillon a eu deux morts par balle dans les affrontements
Ils jettent les boucliers, non pas pour se rallier aux manifestants ou par signe de capitulation devant la foule, mais car ils
désapprouvent l'ordre de retrait qui leur a été donné.
Une fois de retour en Crimée (où ils enterrons leurs morts), en héros; ils participeront à plus de 80% à la réunification de
leur République à la Russie.
Enfin, la foule qu'ils ont en face d'eux est un ramassis de hétéroclite de libéraux pro-européens, de néo-fascistes admirateurs
des mouvements collabos de Stepan Bandera et Roman Choukhevitch pendant la guerre, de petits bourgeois anarchos-gauchistes,
tout ce monde étant financé sur les fonds des ONG occidentales (principalement allemandes et américaines) et des oligarques qui
vont se partager le pays d'ici quelques jours après cette vidéo.

Ces images sont tristes : elles marquent le début de la guerre civile ukrainienne, qui dure encore maintenant au Donbass.

Conclusion : Avant de dupliquer une vidéo et de la commenter, il faudrait mieux se renseigner pour ne pas raconter de conneries.


https://www.facebook.com/greder.dominique/videos/1400042233354915/


Роман Бессонне a partagé une vidéo dans le groupe Cercle Aristote. 14.02.2019
_________________
"Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice." -  Montesquieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bel exemple de fake news : La scène ne se passe pas en Espagne, mais en Ukraine, à Kiev.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Tina-La-Mémoire Ou Comment Ne Pas Se Faire Manipuler -