Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Figures de style, formulations, effets de langage ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8033
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Figures de style, formulations, effets de langage ...    Dim 24 Fév - 8:26

L'antiphrase, par exemple, est un procédé qui consiste à exprimer une idée par son contraire... Son utilisation, ou le choix que l'on fait de recourir à ce procédé (une figure de style) s'accompagne parfois d'ironie, voire de dérision ou de provocation...
La métaphore, autre exemple, figure de style consistant à désigner une idée ou une chose par un autre mot que celui qui conviendrait ; est considérée depuis l'antiquité, comme une figure majeure de la littérature à tel point que beaucoup d'écrivains l'utilisent...
Certains milieux littéraires, artistiques ou autres se disent, se définissent "éclectiques"... Mais l'on rencontre le plus souvent dans ces milieux "éclectiques", des gens rompus aux gymnastiques de l'esprit, de l'expression orale ou écrite, qui vous renvoient avec condescendance voire parfois avec violence, à ce monde d'innocence, de pureté, de spontanéité naturelle et d'absence d'hypocrisie qui peut être le vôtre...
La bêtise, la banalité, les clichés, la médiocrité dans la relation, la dictature des apparences d'une part... Et l'intelligence des aguerris et des bien formés rompus aux gymnastiques de l'esprit d'autre part... Sont comme les deux mâchoires d'un étau entre lesquelles sont broyées la spontanéité naturelle, l'innocence, la pureté, la sincérité, l'authenticité, la simplicité, la lucidité, la franchise...
Au diable toutes ces "figures de style" et autres procédés et formulations qui n'apportent rien à la littérature... Et ne sont jamais que des "effets spéciaux" de même nature que les effets spéciaux du cinéma, des scènes de théâtre, des music-halls et des plateaux de télévision...
L'antiphrase pour être pertinente, justifiée, doit s'insérer dans le contexte qui lui convient, c'est à dire un contexte dans lequel l'interlocuteur ou le lecteur ne peut se méprendre, et donc réagir au « premier degré »... Encore faut-il que ce contexte soit suffisamment clair, sinon l'interlocuteur ou le lecteur devient aux yeux de ceux qui ont « compris »... « Un sombre crétin qui est monté sur ses grands chevaux »...
Je ne considère pas pour ma part, la métaphore comme étant une figure majeure de la littérature.. Mais plutôt comme un outil dont on peut, certes, très souvent se servir, mais un outil utilisé selon la matière travaillée d'une part, et selon aussi ce que peut percevoir le lecteur ou l'observateur d'autre part...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Elisabeth

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 9359
Age : 66
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Figures de style, formulations, effets de langage ...    Lun 25 Fév - 14:27

Cher Yugcib, je suis tout à fait d'accord......

Et mes écrivains préférés, ont un style dépouillé = Alain Fournier, Marcel Pagnol, Albert Camus, et d'autres.....
Un style "transparent", et qui sert ce qu'ils sont des passeurs d'âme, et qui sait véhiculer les nuances les plus fines et cette "fraîcheur" et "innocence" dont tu parles......

Cependant, il y a dans mes écrivains préférés, une exception de taille = Marcel Proust......
Je dois dire à ma décharge que je l'ai lu très tard, en Faculté, et parce que ayant ouvert un tome de son oeuvre déjà bien avancée j'y ai trouvé des sentiments exprimés de façon frappante .....Alors, j'ai recommencé sa lecture.......


Il faut être miséricordieux avec les écrivains, sans doute.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Figures de style, formulations, effets de langage ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -