Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

LAURENT CABROL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Elisabeth

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 9472
Age : 66
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

LAURENT CABROL Vide
MessageSujet: LAURENT CABROL   LAURENT CABROL Icon_minitimeMar 26 Fév - 15:04


LAURENT CABROL 513rg311

LE CRIME DE LA NOËL LAURENT CABROL


Le corps sans vie de la petite Vidal est retrouvé, la veille de la Noël, à deux pas de la demeure d'André Bastide.
Ce notable déjà inculpé dans une affaire de mœurs a t il récidivé, ou le coupable se cache t il derrière Frédéric, le garçon de ferme un peu simplet des Vidal ? Justin Gilles, journaliste dépêché sur place par France Soir, s'apprête à découvrir l'inimaginable.


C'est l'affaire de Bruay-en-Artois de 1972, ce fait divers qui à l'époque fut fortement médiatisé, qui a inspiré Laurent Cabrol pour "le crime de la Noël".
Nous sommes dans le Tarn, à la Vitarelle. Marguerite et Joseph Vidal sont un couple de fermiers, que le destin n'a pas épargnés en leur arrachant leurs fils unique. En dépit de ce coup du sort, Marguerite oublie son chagrin car elle et Joseph élèvent Annie, leur petite-fille que leur a été confiée par leur fils dès la naissance.
Marguerite est comblée de joie par Annie : c'est un vrai garçon manqué qui raffole des travaux de la ferme et qui ne laisse pas sa place pour participer à l'opération de l'abattage des porcs et préparer avec Marguerite la viande qui sera ensuite vendue sur les marchés. Pour Marguerite et Joseph, Annie c'est la joie de vivre retrouvée. Hélas, une fois de plus la fatalité s'acharne sur cette famille. Annie est retrouvée morte sur une route de campagne.
On enquête, on croit enfin trouver le meurtrier : un seul nom vient à l'esprit de toute la population : André Bastide, cet homme qui aurait abusé d'une fillette de 10 ans, il y a plusieurs années.
Pour le juge d'instruction Fortuny, cette affaire va s'avérer beaucoup plus compliquée qu'il ne le prévoyait …
C'est avec ce roman qui est le dernier opus d'une trilogie que j'ai découvert le talent d'écrivain de Laurent Cabrol. Malgré la tragédie du roman, l'auteur y associe le charme de cette région pittoresque qui lui est chère.

MERCI AU SITE babelio et au lecteur Coca


Laurent Cabrol est un journaliste et écrivain français.

En 1969, il sort diplômé de l'Institut de droit rural et d'économie agricole et en 1971, il est embauché à AGRI 7, journal agricole national, avant ses premiers pas en 1975 dans les pages agriculture puis "Faits divers" du quotidien Le Figaro.

Il est révélé au grand public en 1987 pour avoir remplacé Brigitte Simonetta à la présentation de la météo sur Antenne 2 jusqu'en 1992.

Il commence à travailler à la radio en 1976 sous la direction de Pierre Bonte qui rencontre un bon succès avec ses émissions "Bonjour la France", "Vive la vie" et "Le bonheur est dans le pré".

Il entre à RMC succéder à Jean-Pierre Foucault et anime Couleur Soleil pendant 2 ans avant de retrouver Europe 1 et les matinées du week-end qu'il présente pendant dix ans.

En 1976, il fait ses premiers pas à la télévision avec Jacques Martin dans "La Lorgnette" sur Antenne 2. En 1994, il prend la suite de Téléshopping de Pierre Bellemare, créateur de l'émission. Pendant 14 ans, chaque matin, du lundi au samedi sur TF1, il vend des centaines d'objets du quotidien, du barrage aux insectes à la cocotte à enfourner. Il est remplacé à partir du 31 mars 2008 par Marie-Ange Nardi.

En 2000, il publie L'Enfant de la Montagne noire, premier roman d'une trilogie de polars de terroir qui se déroulent dans la vallée du Thoré près de Mazamet et qui s'inspire de l'affaire Grégory. Il écrit ensuite Les Disparues de la Saint-Jean et Le Crime de la Noël.

En 2008, aux Éditions du Cherche Midi, il publie Et si la terre s'en sortait toute seule , un essai sur le réchauffement climatique. Son expérience de présentateur de la météo et son intérêt pour la climatologie l'ont incité à suivre de plus près les soubresauts du climat.
WIKIPEDIA


LAURENT CABROL 51xx4911

L'ENFANT DE LA MONTAGNE NOIRE LAURENT CABROL

En ce jour d'orage, les pompiers ne s'attendaient pas à une telle découverte, lorsqu'ils furent appelés pour éteindre l'incendie dans l'ancienne fabrique de laine de Saint-Laurent. Dans les décombres, ils retrouvèrent le corps ligoté d'une fillette. L'identification ne tarda pas : il s'agissait de la petite Agnès Bonnet, disparue depuis la veille, jour de la fête du village. Agnès, le trésor, la princesse adorée de François, son père, métayer sur cette terre ingrate qui monnaie chèrement ses fruits. Agnès, dont la mère, Mathilde, jeune femme à la beauté rude, est le centre de tous les commérages depuis sa jeunesse rebelle. Justin Gilles, correspondant du journal local, sent qu'il tient là l'affaire de sa vie. Il ne se doute pas encore de la puissance de l'engrenage dans lequel il a mis le doigt.


Résumé Babélio

citation

C'était une nuit du mois d'août 1955. L'orage qui éclata au dessus des deux villages de Saint-Laurent-Le-Haut et Saint-Laurent-Le-Bas fut l'un des plus violents de ce siècle. Dans les fermes bâties sur les flancs de la montagne noire, les habitants restaient terrés, remerciant le ciel que la plus grande partie de la moisson fût déjà rentrée. Cette nuit-là, des grêlons gros comme le poing tombèrent sur toute la région. Et la foudre frappa la vieille fabrique de laine, située à trois kilomètres de Saint-Laurent-Le-Haut.
Le bâtiment était abandonné depuis longtemps déjà. Il ne restait que des murs de pierre grise, carcasse vide recelant quelques rouleaux de laine brut. Une ruine, devenue le paradis des rats, des araignées et des oiseaux nichant dans les poutres soutenant le toit, mais aussi celui des enfants qui venaient jouer dans ce lieu où flottait encore l'odeur âcre des teintures. La foudre tomba sur l'usine en tout début de nuit. Et comme il n'avait pas encore plu, elle l'embrasa entièrement en quelques minutes.





LAURENT CABROL 51r0zg11

LES DISPARUES DE LA SAINT JEAN LAURENT CABROL


Où sont passées Isabelle la sauvageonne, Clémence la rebelle et Adeline l'enfant sage ? En l'espace de quatre années, ces jeunes filles, âgées de 15 à 17 ans, ont disparu le soir de la fête de la Saint-Jean.
Les gendarmes concluent à des fugues et à une coïncidence de date. Justin Gilles, le journaliste local, est convaincu qu'Isabelle, Clémence et Adeline ont été assassinées. Ses articles alertent l'opinion et provoquent enfin l'ouverture d'une enquête. Un coupable est trouvé et passe aux aveux. L'affaire est-elle close pour autant ?


Résumé Babélio

citation

Ici, la mer on ne la voit, ni ne l'entend. On la respire. Elle est toute proche, à portée de regard, les vagues grondent et clapotent au gré des masses d'air. Mais c'est le vent qui parle aux gens de La Clape. Le Cers, d'abord, qui souffle du nord-ouest, avec puissance, impatience, un vent toujours un peu fou, sous lequel la mer se fait plate, obéissante, à peine irisée. Le Marin, ensuite, qui vient du large, des profondeurs de la Méditerranée, et balaye la terre. Insidieux, humide, collant. Les eaux s'agitent sous son souffle. Elles s'emballent, poussant leurs vagues loin sur le sable.
Le vent, ici, commande la vie des gens.



MON AVIS =

J'ai enchaîné ces trois lectures, sous l'emprise d'un écrivain, modeste, mais qui restitue de façon prenante décors, humanité, et sentiments; l'intrigue policière, souvent inspirée de faits réels réserve jusqu'à la fin des surprises de taille, assi troublantes que l'est la "vraie vie"......

J'attends d'autres livres, il serait dommage d'en rester là........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

LAURENT CABROL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: MODESTE PANORAMA DE LA LITTERATURE :: Littérature Sentimentale, de Terroir ou Populaire -