Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Je vais suspendre mon compte FB quelques temps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
tina gordue
Permettez-moi de rester humble ...
Permettez-moi de rester humble ...
tina gordue

Féminin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 22050
Age : 88
Localisation : brest
Emploi : employé
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 06/09/2013

Je vais suspendre mon compte FB quelques temps. Vide
MessageSujet: Je vais suspendre mon compte FB quelques temps.   Je vais suspendre mon compte FB quelques temps. Icon_minitimeMer 6 Mar - 20:41

Je vais suspendre mon compte FB quelques temps.

Depuis que j'ai pris la parole en 2015 pour lutter contre le clientélisme politique, l'islamisme, le communautarisme et
le retour du racisme sous l'appellation radicalisation et la haine des juifs, j'ai tout perdu matériellement: travail, fonctions
politiques, relations... J'ai été menacée, insultée et je le suis toujours. En revanche je ne peux plus trouver de travail
dans mon milieu et si mes articles sont très partagés ils ne sont jamais payés. Aujourd'hui, sans l'homme qui partage
ma vie, je ne pourrai même pas nourrir mes enfants.

Après le matériel n'est pas tout et peut-être faut-il parfois tout perdre pour retrouver le sentiment d'agir et de dire juste,
mais tant de violence sans aucune reconnaissance ni jamais une main tendue signifie peut-être que l'on n'est pas la bonne
personne pour mener le combat, que l'on a fait sa part et qu'il faut retourner à l'anonymat. Il me parait plus digne de faire
le ménage pour gagner sa vie que de donner une impression de puissance à la télévision, pour n'être que dans la précarité
dans la réalité. Sinon on finit par vivre dans un mensonge, au milieu d'un jeu de miroir et ce n'est pas forcément sain. J'ai
besoin de me pencher sur tout cela.

Enfin, Rokhaya Diallo m'intente un procès pour injure publique, dont elle se moque de l'issue, l'essentiel étant que dans le
cas de l'injure publique ou de la diffamation, la mise en examen étant automatique, vous pouvez ensuite laisser entendre
dans tous les médias à quel point la personne que vous avez ciblée est mauvaise, puisque même la Justice a choisi de la
mettre en examen. Peu importe que cela soit la règle, comme nul ne se soucie des faits, la calomnie pourra aller bon train.
On connait le rôle du jihad judiciaire: faire taire les oppositions et engendrer l'autocensure. Et je suis désolée si je parais
effectivement y céder, mais je suis fatiguée de tout ce théâtre d'ego et vais avoir surtout besoin de faire face à des frais de
justice conséquents. Du coup la nécessité de regagner sa vie se fait pressante. Autre observation: si nos adversaires semblent
disposer de moyens importants, la lutte pour la liberté et l'égalité est pauvre, cela parle aussi de ses espoirs de succès. des
idées sur lesquelles personne ne misent peuvent être belles, mais sont probablement en train de mourir.

Et puis il faut que je ressente à nouveau en moi le sentiment que ce combat n'est pas perdu, que nous ne nous enfonçons pas
dans la nuit sans allumettes pour ranimer la flamme. Je pense toujours à Walter Benjamin, arrivant en 1940 en Espagne après
avoir fui l'arrivée des allemands et qui se suicide en apprenant que nouvelle règlementation préconisait de renvoyer les
apatrides en France. en France. Or la nouvelle réglementation ne fut toutefois jamais appliquée et était sans doute déjà annulée
quand il se donna la mort... Il est mort en pensant que l'Europe entrait dans une nuit perpétuelle alors qu'elle finit par vaincre
le nazisme.

Nous ne serons peut être pas crachés dans une nuit sans fin, il est même certain que non, même si on sent bien l'orage qui vient.
Mais je veux me battre en y croyant, en sentant un souffle, une mobilisation, un espoir, une union. Seule sous la mitraille on
souffre et on perd espoir. Je cherche ce qui sauve et qui est censé croître quand la menace est là. Pour l'instant je ne le vois pas
et c'est un tort. Il va peut être me falloir un temps de retrait pour pouvoir à nouveau parler de lumière même quand les ténèbres
épaississent, car quelles que soient nos peurs, mieux vaut parler de l'horizon qui vient que du fardeau que l'on porte. Quand on
n'y arrive plus,il faut savoir se mettre en retrait et reprendre des forces, pour retrouver l’envie et tout ce qui nous grandit: la faculté
de croire en l'autre, en soi, en la beauté du monde et dans tout ce qui nous relie les uns aux autres.


Céline Pina 06.03.2019
_________________
"Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice." -  Montesquieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je vais suspendre mon compte FB quelques temps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Tina-La-Mémoire Ou Comment Ne Pas Se Faire Manipuler -