Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

L'imaginaire amoureux des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
rotko
Invité



MessageSujet: L'imaginaire amoureux des femmes   Dim 14 Aoû - 11:35

Francisco Alberoni, Le vol nuptial, L'imaginaire amoureux des femmes, PLON.
2259027687
Plus les garçons de leur âge, les jeunes filles seraient attirées par un amour idéal, voire irréaliste, incarné notamment par les "stars" du spectacle et de la politique. Elles sauraient qu'auprès du prince, la plus humble d'entre elles, Cendrillon du courrier du coeur, aurait des chances de l'emporter, par le dévouement, la sincérité, et la fidélité notamment.


Quant aux vrais compagnons, ils seraient, parfois seulement, dira-t-on, de pauvres substituts à ces stars inaccessibles.

Les jeunes filles savent qu'au détour d'une rencontre avec un homme important leur vie peut changer, (leur trésor c'est leur personne même), espérons-le d'une manière durable, alors que les jeunes hommes sentent qu'ils ne font pas le poids : que peuvent-ils proposer à une femme qui a déja tout ? l'emmener au Mac Do ?

Albéroni se fonde sur des enquêtes menées auprès de différentes classes d'âge - adolescent(e)s et jeunes adultes, qu'il commente, soucieux d'étudier le sentiment amoureux, ce parent pauvre des études des psychologues.

D'Alberoni on connaît "le choc amoureux", "l'érotisme", études originales et argumentées, faciles à lire, et qui montrent les specificités féminines et masculines.

Je n'en mets pas plus long, je me plonge dans l'ouvrage, et j'attends vos réactions...

"


Dernière édition par le Dim 14 Aoû - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: L'imaginaire amoureux des femmes   Dim 14 Aoû - 11:43

Les adolescentes sont impressionnées par les mâles aux voitures "tape-à-l'oeil" et les femmes d'un certain âge le sont par des hommes qui ont maisons, terrains, bateaux ou autres bien coûteux.

Ce qui explique que le charpentier pauvre, doux et sentimental, n'aura pas les femmes à ses pieds aussi facilement que le banquier riche et froid.

Ces appétits mâles et femelles, sont probablement innés.

L'intérêt génétique du mâle est de tomber amoureux d'une femme qui engendre une progéniture viable. Jeunesse, peau claire, grands yeux, chevelure fournie, dents blanches, corps souple et personnalité enjouée, sont garants de bonne santé et de vigueur pour la descendance génétique.

Les femmes ne partagent pas le même point de vue : pour elles, c'est la richesse qui procure le pouvoir, le prestige, la réussite et qui garantit la subsistance des siens"


Helen Fisher, Histoire naturelle de l'amour, Robert Laffont.page 49

Moi je répète ce que je lis
Revenir en haut Aller en bas
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: L'imaginaire amoureux des femmes   Lun 15 Aoû - 3:25

rotko a écrit:
L'intérêt génétique du mâle est de tomber amoureux d'une femme qui engendre une progéniture viable. Jeunesse, peau claire, grands yeux, chevelure fournie, dents blanches, corps souple et personnalité enjouée, sont garants de bonne santé et de vigueur pour la descendance génétique.

J'ai déjà lu à plusieurs reprises dans des magazines qu'en règle générale dans une optique " enfant " les femmes seraient attirées par les hommes au visage parfaitement symétrique.

Pas bon ça pour les " gueules de travers " ... Sniffsniff

A vrai dire, optique " enfant " ou pas et optique féminine ou masculine il est rare que le charme des visages dissymétriques fasse perdre la raison ... :jsmjr:
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rotko
Invité



MessageSujet: Re: L'imaginaire amoureux des femmes   Lun 15 Aoû - 8:01

André B. a écrit:
il est rare que le charme des visages dissymétriques fasse perdre la raison ... :jsmjr:

C'est oublier les yeux de couleurs différentes

d'autre part tu oublies l'action essentiel des pheromones, qui; à entendre certains, décideraient de tout ! suffirait de bien viser - dans le pif.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Invité



MessageSujet: Re: L'imaginaire amoureux des femmes   Lun 15 Aoû - 16:53

L'imaginaire amoureux des femmes est, me semble-t-il, moins basé sur des critères esthétiques ou d'argent que sur des valeurs intérieures , des qualités humaines, une culture...Enfin, à mon avis...
Je crois que les hommes, eux, s'arrêtent plus vite à l'apparence extérieure d'une femme et ne connaissent ainsi presque jamais ce qui fait sa beauté intérieure...Hélas!...
Revenir en haut Aller en bas
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 60508
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: L'imaginaire amoureux des femmes   Mer 17 Aoû - 8:55

Tout à fait d'accord avec toi, Coline. La femme ira plus souvent au-delà des apparences. Ce qui peut paraître paradoxal puisqu'elle tolère d'être elle-même jugée tout d'abord sur l'apparence ... Wink
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: L'imaginaire amoureux des femmes   Sam 20 Aoû - 2:10

Et peut-être encore plus paradoxal si l'on tient compte du fait que ce sont d'abord elles qui se mettent la pression entre elles en s'encourageant mutuellement à croire que pour plaire aux hommes il faut donner l'impression de sortir d'un séjour d'un an logée peut-être pas mais nourrie sûrement chez l'habitant dans une zone de famine.



Sinon concernant les imaginaires amoureux des femmes et des hommes je ne suis pas convaincu qu'au fond ils diffèreraient énormément. La grande différence se situe surtout sur le terrain social, les hommes pouvant se permettre de tenir des propos grivois inconcevables dans la bouche d'une femme ...
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'imaginaire amoureux des femmes   

Revenir en haut Aller en bas

L'imaginaire amoureux des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: HISTOIRE & LITTERATURE :: Document ou biographie inclassable ? C'est ici ... -