Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Comment supporter sa liberté?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
coline
Invité



MessageSujet: Comment supporter sa liberté?   Mar 16 Aoû - 15:05

un livre de Chantal Thomas.

il n'apporte pas de recettes comme son titre pourrait le faire penser. C'est une réflexion basée largement sur des références aux auteurs: Baudelaire, Primo Levi, Cioran, Proust, Fritz Zorn,Rousseau, Aragon, Henri Michaux, Jonathan Swift, Guy Debord, Chateaubriand, Kundera, Virginia Wolf, Duras, Nietzsche, Schelle, Isabelle Eberhardt, Colette, Roland Barthes, Hemingway...
Livre honnête qui ne m'a pas particulièrement passionnée mais qui m'aura donné l'envie de retrouver ou découvrir certains de tous ces auteurs...Ma liste plans-lectures s'allonge à l'infini...
C'est pour moi le plus grand plaisir de la lecture, savoir que ce livre qu'on vient de fermer me mène à un autre, à d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
alexniha
Invité



MessageSujet: Re: Comment supporter sa liberté?   Mer 17 Aoû - 11:44

Tres bien coline mais peux tu nous en parler un peu plus de ce livre...
Revenir en haut Aller en bas
coline
Invité



MessageSujet: Re: Comment supporter sa liberté?   Mer 17 Aoû - 23:07

C'est assez difficile d'en dire davantage puisque c'est un essai et qu'il serait très long (et peut-être fastidieux) de résumer les points de vues de tous ces excellents auteurs...
Personnellement, j'ai plus particulièrement apprécié les chapitres sur les manières de voyager basés sur:
-"L'Art de se promener" de Schelle.
"Durant la promenade, l'attention de l'esprit ne doit pas être poussée; elle doit davantage être un jeu qu'empreinte de sérieux. Elle doit glisser au-dessus des objets en quelque sorte, répondre à leurs sollicitations plutôt que de se laisser contraindre à leur étude par l'esprit."
"Si l'on considère la personne, la première condition de la promenade est l'ingénuité du coeur".
"Se promener est un plaisir libre qui ne coexiste avec aucune contrainte"

-"Les rêveries du promeneur solitaire" de Rousseau.
"La première et la principale de ces jouissances que je voulus savourer dans toute sa douceur, et tout ce que je fis durant mon séjour ne fut en effet que l'occupation délicieuse et nécessaire d'un homme qui s'est dévoué à l'oisiveté"...
Il laissait derrière lui Genève, la médiocrité de ses pauvres études, le faux attachement des gens qui ne l'aimaient pas. Il n'a plus eu qu'à suivre son chemin. Un marcheur. Pas un promeneur. Le promeneur revient.

-Les voyages initiatiques dont on espère revenir enrichi d'expériences et de souvenirs...Ecrire et voyager comme Flaubert, en Orient. "Je te ferai de beaux récits de voyage, nous causerons du désert au coin du feu; je te raconterai mes nuits sous la tente, mes courses au grand soleil..."

- La fugue, comme Rimbaud. La fuite qui n'entraîne nullement à la recherche du pittoresque mais du lieu où pouvoir se reposer, cesser de fuir...La fugue est un voyage dans l'angoisse.

-Le voyage intrépide, comme ceux d'Isabelle Eberhardt.

-Le néant du tourisme...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment supporter sa liberté?   

Revenir en haut Aller en bas

Comment supporter sa liberté?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: HISTOIRE & LITTERATURE :: Document ou biographie inclassable ? C'est ici ... -