Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Luis Sepúlveda (Chili)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
ALIV
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Balance Singe
Nombre de messages : 753
Age : 74
Localisation : ailleurs
Emploi : voyageur
Loisirs : lectures,rencontres
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Luis Sepúlveda (Chili)   Lun 9 Mar - 16:51

J'ai déjà évoqué le petit bouquin de Sepúlveda que je lisais avec grand plaisir ces jours-ci: Une sale histoire. Etant construit comme un carnet où les notes sont jetées au fur et à mesure de leur perception les peines, les joies, les indignations - ce qu'il est en réalité - il est facile de le prendre et de le laisser tour à tour.
L'actualité aidant, une part importante est laissée aux observations politiques. Rappelons que le livre est publié au moment du déclenchement de la 2ème guerre du golfe en 2004.
Les dernières notes sont beaucoup plus littéraires, trois d'entre elles m'ont donné envie de les faire connaître. Contrairement à beaucoup d'autres du livre elles ne prêtent pas à discussion ni à interpétation de quelque sorte que ce soit, elles racontent tout simplement. La première, sous le titre la volonté d'écrire , explique comment l'auteur est devenu écrivain et certaines de ses réflexions sont de nature à intéresser plus d'un d'entre nous. La deuxième raconte la genèse et la vie de son petit roman Le Vieux qui lisait des romans d'amour , cela m'a captivé et bien entendu donné envie de reprendre illico le bouquin (il est à la campagne, ça attendra vendredi). La troisième : Ce n'est pas vrai, Manolo , est consacrée à Manuel Vázquez Montalbán, c'est beau, il va falloir en reprendre des extraits dans la présentation de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clep.h@ifrance.com

Luis Sepúlveda (Chili)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: MODESTE PANORAMA DE LA LITTERATURE :: Littérature d'Amérique Centrale & d'Amérique du Sud -