Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Femmes et religions par Odon Vallet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
rotko
Invité



MessageSujet: Femmes et religions par Odon Vallet   Mer 24 Aoû - 17:11

Femmes et religions, par Odon Vallet, collection découvertes, Gallimard.
2070532577
Des perspectives inquiétantes.

Le mérite de ce petit ouvrage, rédigé par un universitaire bien connu, est de proposer un survol rapide de la situation de la femme, telle qu'elle résulte historiquement du contexte religieux. On part du culte des mères dans la préhistoire pour voir le rôle effacé des femmes dans l'élaboration et le développement des religions.

Car les femmes sont au second plan dans les Ecritures, et exclues de la transmission des textes canoniques. Pourtant le peuple et les artistes réhabilitent son image.

Quelques idées reçues sont mises à mal : les précisions biographiques sur Marie ne proviennent pas de sources sérieuses, mais de "débordements inventifs", le voile n'est pas specifiquement islamiste, les couvents de femmes ont pu être des avant-gardes du féminisme. En revanche
"les vocations religieuses féminines se raréfient, dans les pays développés, lorsque les conditions de la femme, de l'épouse et de la mère, s'améliorent".

Quant aux perspectives d'évolutions dans les différentes religions, ce livre paru en 1994 n'est guère optimiste, tendance qui se confimerait avec le retour en force des fondamentalismes.

Pour la bonne bouche, une citation du kâma sutra :

Citation :
" Les femmes ne sont pas seulement fragiles dans leurs membres mais aussi dans leurs sentiments et leur esprit. La considérant comme une fleur, il faut se comporter avec elle de manière qu'elle ne se referme pas et répande son parfum".
Revenir en haut Aller en bas
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Femmes et religions par Odon Vallet   Jeu 25 Aoû - 9:39

Au commencement, était la Grande Déesse à Laquelle nous retournons tous au dernier jour.

Même dans l'amour, les hommes ne sont-ils pas les premiers à chercher - désespérément - à la rejoindre ?

Mais Saül, à mon sens, devait avoir été rejeté par une mère indigne - ça arrive, malheureusement. Nous avons vu ce qui en est résulté ...
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Femmes et religions par Odon Vallet   Jeu 25 Aoû - 14:31

[quote="Masques de Venise"]Au commencement, était la Grande Déesse [quote]

Mdv me fournit l'occasion de parler des illustrations nombreuses de ce volume : "les croquis primitifs évoquant nettement le triangle pubien de la femme", signes schématisés "qui passeront ensuite dans les alphabets phéniciens, grec et latin".

Les statuettes de déesse mères si nombreuses au proche orient, la déesse-mère Catal Höyuk, les Vénus de Willendorf ou de Lespugue, et ces figurines qui ne dépassent pas deux ou trois centimètres et peut-être portées comme des amulettes.

" Le ventre et les fesses et les seins ont toujours des proportions exagérées, destinées à accentuer le rôle primordial de la maternité". Odon Vallet p 15

Quel contraste entre ces figures puissantes des premier temps et le retour contemporain du "corps masqué" en Algérie ou Iran !
"Le corps doit être masqué jusque dans ses formes : rien ne doit suggérer le galbe des seins ou la chute des reins, et cette tenue doit être conservée sur tout l'étendue du territoire, y compris sur les avions de la compagnie nationale". Odon Vallet p 99

Sourate XXIV v 32

"
Citation :
Dis aux croyantes de baisser leurs regards d'être chastes, de ne montrer deleurs atours que ce qui en paraît. Qu'elles rabattent leurs voiles sur leur gorge".
Revenir en haut Aller en bas
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 62606
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Femmes et religions par Odon Vallet   Sam 27 Aoû - 10:32

Les religions monothéistes sont - et resteront - célèbres pour l'arriération qu'elles professent. La Femme y est le Diable à moins que, comme dans l'Islam, elle ne soit confinée au rôle de vierge appelée à donner aux guerriers arrivés en paradis des satisfactions pourtant bassement charnelles ...

Je m'arrête là : je deviendrais désagréable.:jsmjs:

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron


Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. 
Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. 
Pierre Desproges

https://www.notabeneculturelitteraire.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Femmes et religions par Odon Vallet   

Revenir en haut Aller en bas

Femmes et religions par Odon Vallet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: HISTOIRE & LITTERATURE :: Document ou biographie inclassable ? C'est ici ... -