Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Eloge du pet, CF Mercier de Compiègne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Eloge du pet, CF Mercier de Compiègne.   Lun 6 Juil - 1:42

Je mets ce sujet en poésie mais, MDV, tu le déplaces où tu veux. Ce livre n'est d'ailleurs pas écrit en vers.

Ce livre a été publié en 1798 par Claude-François-Xavier Mercier de Compiègne. Il s'agit comme l'indique son sous-titre d'une dissertation historique, anatomique et philosophique.

Le pet dont on fait ici l'éloge est le pet clair, qu'il soit simple ou composé, par exemple le diphtongue, pa pa, pax, pa-pa-pa, pax, celui là fait même fuir les sorcières. Evidemment l'auteur ne croit pas aux sorcières mais il fait comme si elles existaient pour illustrer son éloge. En fait il reprend tout ce qui dans la littérature a trait au pet, et il y a pas mal de choses assez surprenantes, ce qui est assez drôle. Il reprend aussi plein d'anecdotes historiques avec des ambassadeurs pétant lors de leur courbette par exemple et s'en sortant avec esprit. Le livre est plaisant, pas vulgaire du tout, l'auteur fait comme si pet et esprit allaient de pair dans une société coincée de culs serrés.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
millie
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1616
Age : 43
Localisation : montpellier
Emploi : prenant
Loisirs : divers (comme d'été)
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Eloge du pet, CF Mercier de Compiègne.   Lun 6 Juil - 10:42

Cela me faisait penser à L'Art de péter (restons dans les références éminemment poétiques !) de Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut.

Voici le résumé du livre (source : http://www.evene.fr/livres/livre/pierre-thomas-nicolas-hurtaut-l-art-de-peter-23440.php)

En dépit d'une idée reçue, parmi les plus intolérables, péter est un art délicat. Si notre époque aime à 'se lâche', la pétomanie de haut vol obéit au canon le plus strict. Un homme du siècle des Lumière en a livré une description, une nomenclature et une hiérarchie définitives : Hurtaut qui en explore toutes les variations. Mieux, il y a une sociabilité du pet. Cet essai érudit et amusant publié anonymement en 1751, plusieurs fois réédité tout au long du XVIIIe siècle, est rapidement devenu un classique de la littérature comique et pseudo-médicale.


Il est d'époque, lui aussi ! On peut dire qu'il y a eu un vent littéraire en ce sens... Out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 41
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Eloge du pet, CF Mercier de Compiègne.   Lun 6 Juil - 11:39


_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
ALIV
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Balance Singe
Nombre de messages : 753
Age : 73
Localisation : ailleurs
Emploi : voyageur
Loisirs : lectures,rencontres
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Eloge du pet, CF Mercier de Compiègne.   Lun 6 Juil - 12:05

millie a écrit:


On peut dire qu'il y a eu un vent littéraire en ce sens... Out

Il y a 1 mois ou 2 j'avais vu un joli petit livre rose, bien exposé, seul sur une table, chez Mollat, il traitait du pet. Serait-ce l'ouvrage qui nous occupe? Cela m'avait amusé mais pas suffisamment pour investir dans l'incongruité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clep.h@ifrance.com
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 54
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Eloge du pet, CF Mercier de Compiègne.   Lun 6 Juil - 12:30

On le voit un peu partout en ce moment. La librairie La Mauvaise Réputation (à Bdx) a plusieurs bouquins sur le même sujet, me semble-t-il.
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: Eloge du pet, CF Mercier de Compiègne.   Mar 7 Juil - 1:14

millie a écrit:
Cela me faisait penser à L'Art de péter (restons dans les références éminemment poétiques !) de Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut.

Mercier de Compiègne signale l'existence de ce livre. A son époque, trois livres avaient été consacrés au sujet, celui que tu cites, l'Art de péter, un autre intitulé Oratio pro crepitu ventris, habita ad patres crepitantes ( 1767 ) et le dernier, La Société des francs-péteurs, pas de date, ni de nom d'auteur.

L'Art de péter est un essai théori-physique et méthodique, à l'usage des personnes constipées, des personnes graves et austères, des dames mélancoliques et de tous ceux qui sont esclaves du préjugé. Il est suivi de l'histoire et Pet en l'air et de la reine des Amazones.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eloge du pet, CF Mercier de Compiègne.   

Revenir en haut Aller en bas

Eloge du pet, CF Mercier de Compiègne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: HISTOIRE & LITTERATURE :: Document ou biographie inclassable ? C'est ici ... -