Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

V comme Vieillir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
millie
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1616
Age : 44
Localisation : montpellier
Emploi : prenant
Loisirs : divers (comme d'été)
Date d'inscription : 09/08/2007

V comme Vieillir Vide
MessageSujet: V comme Vieillir   V comme Vieillir Icon_minitimeMer 15 Juil - 15:44

Citation :
Quand on est tellement jeune qu'on vole, ou presque, à la rencontre du vent, on est entouré d'une sarabande de visages auxquels on n'accorde pas toujours l'importance qu'il faudrait. On a tort : chaque personne de rencontre tisse un fil, de telle sorte qu'au moment où l'on arrive à l'âge adulte, un cocon durci s'est formé autour de notre destinée, un cocon qui nous ressemble comme une caricature, mais nous ne le comprenons pas.

[...]

Citation :
[...] car le temps, pareil à un pivert, nous entaille le visage tandis que nous volons à la rencontre du vent, mais nous ne le comprenons pas, nous figurant que nous sommes jeunes.


La douceur chardon de l'absinthe,
Boris VAKHTINE,
Editions Verdier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
Carla

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 56
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

V comme Vieillir Vide
MessageSujet: DEF2   V comme Vieillir Icon_minitimeMer 15 Juil - 19:16

Citation :
A quarante-trois ans, on est encore jeune. A quarante-six ans aussi. On n'est vieux que dans sa tête, comme on dit. Elle connaissait des adolescents qui avaient cinquante ans dans leur tête - elle avait d'ailleurs été assez bête pour en épouser un. L'âge n'était qu'une question de chronologie.
La phrase de Margaret l'avait frappée de plein fouet parce qu'elle l'avait obligée à prendre conscience du fait que, d'après sa propre définition, elle n'était plus jeune - et ne l'était plus depuis un moment. Elle s'était sentie happée par un vortex temporel, à la sortie duquel elle s'était retrouvée assise là, les cheveux blancs, toute pointue avec ses fausses dents et ses main ridées. Le délai s'était soudain écoulé et la vie ne réservait rien d'autre que des redites. Soudain, c'était le troisième acte, le début de la fin. Nous, les mamies, on sait y faire : on a fait de notre mieux. Et c'est tout.

Christopher Brookmyre - Faites Vos Jeux !
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
Carla

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 56
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

V comme Vieillir Vide
MessageSujet: DEF4   V comme Vieillir Icon_minitimeMer 15 Juil - 21:54

Citation :
Puis la réalité lui retomba brutalement dessus, la réalité avec son odeur de pluie et de vêtements mouillés et sales. Pas de queue de renard pour lui, pas d'Alcooliques Anonymes, pas d'avenir. Il avait cinquante et un ans, bordel, et à cinquante et un ans, c'est un peu tard pour rêver d'un avenir. A cinquante et un ans, tout ce qu'on peut faire, c'est continuer de foncer devant soi, pour échapper à l'avalanche de son propre passé.

Stephen King - BAZAAR
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
millie
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1616
Age : 44
Localisation : montpellier
Emploi : prenant
Loisirs : divers (comme d'été)
Date d'inscription : 09/08/2007

V comme Vieillir Vide
MessageSujet: DEF5   V comme Vieillir Icon_minitimeMar 25 Aoû - 23:33

Citation :
Je me suis regardée dans la glace...
Il n'y a rien à faire. Mon corps était fait d'une matière trop fragile, fragile comme certaines pierres que le vent creuse, comme certaines soies qui se coupent, comme certains alliages qui se brisent... C'était pourtant beau quand c'était neuf.

Elsa TRIOLET, Mille regrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
Carla

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 56
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

V comme Vieillir Vide
MessageSujet: Re: V comme Vieillir   V comme Vieillir Icon_minitimeMer 26 Aoû - 9:14

Citation :
C'était pourtant beau quand c'était neuf.
Ah oui !
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
millie
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1616
Age : 44
Localisation : montpellier
Emploi : prenant
Loisirs : divers (comme d'été)
Date d'inscription : 09/08/2007

V comme Vieillir Vide
MessageSujet: Re: V comme Vieillir   V comme Vieillir Icon_minitimeLun 26 Oct - 15:21


*****


Les miettes de ta jeunesse, qu'en faire ? Les jeter aux oiseaux ?
Tu peux les jeter aux oiseaux, tu peux les glisser dans les mots.
Ils s'envoleront joyeux et puis reviendront de nouveau,
Ailés de la même espérance, les oiseaux et les mots reviendront.

Et que leur diras-tu alors ? Qu'il ne te reste plus rien ?
Cette vérité cruelle, ils ne la croiront pas. Tard la nuit
Ils attendront à ta fenêtre, frappant le carreau de leurs ailes,
Jusqu'à ce qu'ils tombent, fidèles. Les oiseaux, les mots, c'est tout un.


1936 - Julian TUWIM,
Pour tous les hommes de la terre,
Traduction de Jacques BURKO,
Orphée / La Différence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
millie
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1616
Age : 44
Localisation : montpellier
Emploi : prenant
Loisirs : divers (comme d'été)
Date d'inscription : 09/08/2007

V comme Vieillir Vide
MessageSujet: Re: V comme Vieillir   V comme Vieillir Icon_minitimeLun 23 Nov - 20:15

et un poème (en anglais) extrait d'Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll, You are old, Father William.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
millie
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 1616
Age : 44
Localisation : montpellier
Emploi : prenant
Loisirs : divers (comme d'été)
Date d'inscription : 09/08/2007

V comme Vieillir Vide
MessageSujet: Re: V comme Vieillir   V comme Vieillir Icon_minitimeMar 8 Déc - 21:30

N'allez pas croire à une obsession ! Mais le hasard fait qu'au cours de mes lectures, je trouve différents passages qui peuvent compléter ce fil, alors j'en profite !

Que dîtes-vous de la vie, ô vieillards vénérables ? Nous, les jeunes, nous étudions la vie, nous l'analysons, éperonnés par le désir de trouver le mot, l'idée qui pourrait nous conduire à la satisfaction de notre ambition ; et nous y sommes poussés par la curiosité de Cassandre, par le désir de prévoir notre petit destin en tentant de le déduire de la loi générale. Sur la base de notre passé, il nous serait pourtant facile de comprendre que notre destin est d'étudier la vie et de ne pas la comprendre parce que nous n'aurons pas su la vivre.

Extrait d'un article d'Italo SVEVO,
paru dans La Famiglia, en 1893.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




V comme Vieillir Vide
MessageSujet: Re: V comme Vieillir   V comme Vieillir Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

V comme Vieillir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: UNE LARME D'EMOTION POUR NOS PREMIERES ARCHIVES :: Le Grenier -