Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Patrick Modiano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Patrick Modiano Vide
MessageSujet: Patrick Modiano   Patrick Modiano Icon_minitimeJeu 30 Juil - 15:49

30 juillet 1945, Boulogne-Billancourt - Actuel département des Hauts-de-Seine (République française / France actuelle) : naissance de Patrick Modiano, nouvelliste & romancier, Prix Goncourt 1978.

Son père, Albert Modiano, est un Italien de confession juive et sa mère, Louisa Colpijn, belge. Le couple se forme dans le Paris occupé et la relation qu'il entame sera vécue dans une semi-clandestinité.

Pour survivre, Albert Modiano adopte une fausse identité, celle de Henri Lagroux. Mais il semble bien qu'il ait entretenu d'excellents rapports avec la Gestapo française : pris dans une rafle et en partance pour les camps de la Mort, il sera libéré très vite sur ordre de l'un des chefs de la rue Lauriston. Un tel traitement de faveur, venant d'hommes comme Bonny et Lafont, signifiait-il qu'ils ne tenaient pas à perdre un précieux indicateur ?

On comprend que ce père on ne peut plus énigmatique et sur lequel roulent tant de rumeurs, ait largement influencé l'existence, puis l'oeuvre de Patrick Modiano. Déjà, enfant, les rares fois où il voit son père, c'est toujours dans un lieu public et bourré de gens, où il est facile de se perdre dans la foule. Sa mère quant à elle mène une carrière d'actrice qui la conduit à placer ses deux fils en pension. Mais Patrick perd son frère, Rudy, alors que celui-ci n'a que dix ans, décès qui, là encore, le marque durablement. Tous ses ouvrages publiés entre 1967 et 1982 seront dédiés à Rudy.

Alors qu'il achève sa scolarité au lycée Henri-IV, à Paris, sa mère lui fait donner des cours privés de géométrie par l'un de ses amis, un certain Raymond Queneau. Modiano décroche son bac mais n'entreprend pas d'études supérieures. Il est fasciné par l'écriture et le monde littéraire, dans lequel l'introduit le père de "Zazie dans le Métro."

En 1967, sort le premier roman de Patrick Modiano : "La Place de l'Etoile", récit halluciné des errances fantasmées d'un héros qui a beaucoup de l'auteur : Raphaël Schlémilovitch. "La Place de l'Etoile" est le premier des romans consacrés par Modiano à la quête identitaire et à celle du Père avec, en arrière-plan, la dissolution possible de l'identité dans les tempêtes historiques et sociales. Sur le même thème, on citera aussi "La Ronde de Nuit" et, bien sûr, "Rue des Boutiques Obscures", qui obtient le Goncourt en 1978, et dont le héros, détective privé devenu amnésique après un accident, décide de remonter le fil de ses origines.


Signalons que Patrick Modiano fut le scénariste d'un film qui provoqua une large polémique : "Lacombe Lucien", de Louis Malle. Le héros en était un jeune homme qui, rejeté par le maquis sous l'Occupation, s'engage dans la Milice. Il ne s'agit pas d'un plaidoyer pour l'un ou l'autre camp, rien que le constat, froid et réaliste, d'une réalité qui ne plaît évidemment pas à tout le monde et que l'on préfère évincer des livres scolaires car elle dérange.

Patrick Modiano est à lire, surtout les livres où il recrée son passé et celui de son père.


Patrick Modiano sur Nota Bene. Patrick Modiano Chapeau2

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par Masques de Venise le Lun 30 Juil - 12:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Patrick Modiano Vide
MessageSujet: Re: Patrick Modiano   Patrick Modiano Icon_minitimeJeu 30 Juil - 15:53

Patrick Modiano Patric10

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Patrick Modiano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: L'Anniversaire du Jour -