Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Une Prière Pour Owen - John Irving

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63834
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Une Prière Pour Owen - John Irving   Lun 10 Aoû - 19:17



A Prayer for Owen Meany
Traduction : Michel Lebrun

Notre Opinion

Extraits

Personnages Principaux :

Owen Meany :

Fils unique, il grandit dans la certitude d'hériter de l'entreprise familiale, à savoir une carrière de granit essentiellement utilisée pour les monuments funéraires. Le métier ne l'enthousiasme peut-être pas mais il en apprend en tous cas certaines ficelles, dont la manière de graver et polir une dalle funéraire.

Outre une très forte personnalité, il possède deux caractéristiques essentielles : sa petite taille, qui le fait déjà remarquer parmi les enfants de son âge, et sa voix, une "voix déglinguée", ainsi que la qualifie le narrateur de l'histoire, une voix que John Irving juge préférable de faire s'exprimer toujours en majuscules. A ce jour, Owen Meany partage cet honneur avec l'un des personnages-clefs des Annales du Disque-Monde : la Mort.

Owen a eu très tôt conscience de sa différence, ce qui a favorisé le développement d'une personnalité très adulte - et même un peu trop, est-on tenté de penser à certains moments. Enfant intelligent et même très doué, il raisonne toujours un, voire deux crans au-dessus des autres. Et de son enfance à son décès précoce en passant par ses succès à l'Université, il en sera toujours ainsi.

Owen possède également une foi prodigieuse. Dans quelle mesure lui fut-elle léguée par ses parents, le lecteur a du mal à trancher lorsque, dans le troisième tiers de l'ouvrage, se révèle à lui de quelle aura les Meany avaient enveloppé la naissance de leur unique rejeton. (En fait, on espère bien que cette foi extraordinaire ne vient pas du malheureux couple.) Dernier point, très important car il recèle l'une des clefs du personnage et de son destin : Owen voue un grand mépris au catholicisme qui les a rejetés, ses parents et lui.

John Wheelwright :

C'est à lui que revient la tâche de tenir en haleine le lecteur tout au long des sept-cents pages que compte le roman dans son édition de poche. Par sa mère, Tabitha, il descend des Pères fondateurs débarqués en Amérique du Nord à bord du "Mayflower." De son père, on ne sait pratiquement rien jusqu'à à peu près la dernière centaine de pages. John, ou Johnny comme on l'appelle habituellement, est en effet un enfant illégitime - caractéristique qu'il partage avec Garp et John Irving lui-même.

Illégitime mais Wheelwhright : c'est-à-dire fils de famille avant tout. Sa grand-mère, Harriet, matriarche au caractère fort, l'a laissé naître à son domicile, qu'elle partage avec sa fille non mariée et une fidèle servante, Lydia, devenue impotente et dont elle assure les frais de santé.

C'est là, dans "ce monstre de bâtisse nordique en brique", au coeur de la petite ville de Gravesend, que grandit Johnny, devenu très vite l'inséparable d'Owen Meany. Par la suite, la guerre du Viêt-Nam le contraindra à s'exiler, puis à s'établir au Canada mais on peut avancer que son coeur est resté à Gravesend, avec ses souvenirs d'enfance et celui d'Owen.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par Masques de Venise le Mar 8 Sep - 18:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63834
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Une Prière Pour Owen - John Irving   Lun 17 Aoû - 21:51

Les Familles :

Mr & Mrs Meany :

Irving nous les présente rarement ensemble. Le mari dirige une entreprise de taille du granit qu'il compte laisser à son fils et où Johnny Wheelwright fera d'ailleurs un stage pendant un été. La femme est souvent aperçue derrière les rideaux de sa fenêtre, silhouette tragique et perpétuellement enrhumée car la malheureuse souffre d'allergies - notamment à la poussière de granit. Tous deux ont été de fervents catholiques avant de se retrouver rejetés par l'Eglise de Rome pour des raisons qui demeurent longtemps mystérieuses mais qui, une fois révélées, laissent le lecteur assez ... secoué (surtout s'il est lui-même catholique ou a été élevé dans cette religion).

Harriet Wheelwright :

La dernière matriarche en date de la famille Wheelwright. Elle domine, elle gère, elle règne, elle intime et pourtant, sait faire preuve de tolérance probablement parce qu'elle est du genre excentrique.

Son souci principal, c'est sa fille aînée, Tabitha, qui non seulement a eu un enfant sans éprouver le besoin de se marier mais qui, de plus, n'a jamais avoué le nom de son suborneur. (Petite consolation pour la vieille dame : viendra un temps où Tabitha lui présentera l'homme qu'elle a choisi d'épouser et qui, grâce au ciel, appartient à une famille convenable.)

Pour des raisons inconnues, Mrs Wheelwright mère est persuadée que le timbre de voix d'Owen Meany doit être imputé à des sévices qui lui aurait infligés Johnny. En conséquence, elle se montre - et se montrera - toujours très attentionnée envers le jeune garçon.

Tabitha Wheelwright :


La plus jolie des soeurs Wheelwright est aussi une femme qui cultive le mystère. On ne saura jamais de qui était le seul enfant qu'elle devait mettre au monde pas plus qu'on ne comprendra les raisons qui, plus tard, l'attireront vers Dan Needham, professeur à la faculté du coin. Le pire est peut-être qu'il faudra tout un livre pour que Johnny - et Owen - réalisent que sa mort, aussi brutale qu'étonnante (elle est tuée par une balle de base-ball lancée par son propre fils), est dûe au salut qu'elle adressait en fait au père de Johnny.

De même, poussé par Owen mais bien plus tard, Johnny finira par découvrir sur sa mère des choses qui le feront rêver, avec stupeur et mélancolie.

Martha Wheelwright :


A l'opposé de Tabitha, qui l'énerve toujours prodigieusement sans qu'elle cesse pour cela de l'aimer, Martha semble avoir hérité le conformisme de la famille. Elle se marie jeune, avec Alfred Eastman, qui gère avec succès une entreprise de coupe de bois, et a trois enfants : Noah, Simon et Hester. C'est une femme énergique, dotée d'un franc-parler qui n'est pas sans rappeler sa mère, Harriet.

Dan Needham :

Enseignant à la faculté de Gravesend, il épouse Tabitha lorsque celle-ci décide qu'il le peut - c'est-à-dire après quatre ans de rendez-vous discrets. Intelligent, cultivé, doté d'un grand sens de l'humour, il se retrouve veuf de manière précoce et stupide. Cela ne l'empêchera pas de veiller sur Johnny jusqu'à la fin de ses jours.

A leur première rencontre, Dan apporte à Johnny un armadillo empaillé qui fascine immédiatement Owen.

Alfred Eastman :

On le voit peu, assez pour apprécier sa jovialité et son énergie. Plutôt bel homme quand il était jeune, il a légué ses traits réguliers et sa carrure d'athlète à ses deux fils.

Noah & Simon Eastman :

Les deux cousins mâles de Johnny débordent d'énergie et ne sont jamais à court d'idées lorsqu'il s'agit de faire des bêtises. Ils se rangeront cependant avec l'âge.

Hester Eastman :

Soeur des deux précédents, elle ne s'est pas vu accorder beaucoup de grâces par Dame Nature. Mais si son physique est quelconque, son cerveau, lui, est en tous points remarquables : c'est en lui que s'est réfugié tout l'anticonformisme Wheelwright, si bien symbolisé par sa tante décédée. Hester appartient en outre à une génération qui pourra largement exprimer son excentricité : elle sera l'une des premières hippies et surtout deviendra la petite amie d'Owen Meany. Elle ne se consolera jamais vraiment de sa mort et s'enfoncera par la suite dans un mode de vie de plus en plus instable.

Lydia :

Bien que n'appartenant pas par le sang à la famille Wheelwright, Lydia a passé trop d'années au service de Harriet pour ne pas avoir gagné ses galons de membre du clan à part entière. En chaise roulante depuis quelques années, elle tient un peu le rôle de dame de compagnie auprès de Harriet Wheelwright et nulle ne sait mieux qu'elle approuver tous les bons mots, déclarations tonitruantes et marques de mépris de la matriarche. On notera que les deux femmes s'entendent comme larrons en foire pour tyranniser Germaine, une servante embauchée afin de remplacer Lydia dans son service.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63834
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Une Prière Pour Owen - John Irving   Lun 17 Aoû - 22:25

Les Membres du Clergé :

Le Révérend Lewis Merrill :

Le pasteur Merrill appartient à l'Eglise protestante congrégationaliste (1). Il a reçu les ordres assez jeune et n'a jamais douté de sa vocation. Il a épousé une jolie Californienne qui lui a donné un certain nombre d'enfants mais qui, tout Gravesend peut le constater, a un problème soit alcoolique, soit médicamenteux. En d'autres termes, Mrs Merrill déprime.

Le Révérend Dudley Wiggin :

Cet ancien pilote de l'air doit, à des ennuis de santé, son entrée dans l'Eglise protestante épiscopalienne (2).
Jovial, sportif, il est regardé comme un péquenaud mais certes pas comme un croyant-né - qualité que personne ne contesterait par contre au révérend Merrill.

Chez les épicospaliens, il n'y a pas de pasteurs mais des recteurs, d'où la distinction établie par Irving dans son roman.

Le recteur Wiggin est marié avec Barbara, souvent surnommée "Babs", aussi joviale, aussi sportive (et aussi primaire, il faut bien le dire) que lui. Owen - qui s'est finalement tourné vers les épiscopaliens - ne l'aime guère.

(1) : de façon très (très) schématique et pour ceux que ça intéresse, l'Eglise congrégationaliste est d'inspiration plus calviniste que l'épiscopalienne. Certains de ses responsables aiment à dire que leur mouvement puise ses sources à l'origine même du mouvement chrétien (avant le IIème siècle après J. C.). D'autres, plus raisonnables, font remonter la naissance du mouvement aux différents mouvements séparatistes issus de la réforme anglaise (spécialement les mouvements anabaptistes).

(2) : l'Eglise épiscopale d'Amérique a été créée pour marquer l'indépendance des colons par rapport à l'Eglise anglicane d'Angleterre. Mais les rites, la liturgie, le fond restent les mêmes.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63834
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Une Prière Pour Owen - John Irving   Mer 2 Sep - 19:40

Les Utilités de la Paroisse à Gravesend :

Mrs Walker :

Professeur de catéchisme du narrateur et d'Owen Meany, c'est-à-dire à l'Eglise épiscopalienne de Gravesend. Le lecteur se rappellera qu'elle a de jolies jambes, fait souvent signalé par le Johnny.

Mary-Beth Baird :

Tiendra le rôle de Marie lors de la reconstitution de la Nativité qui donne tant de soucis au recteur Wiggin et à sa femme, Barb. A le béguin pour Owen Meany en Enfant Jésus.

Harold Crosby :

Se voit attribuer le rôle de l'Ange dans le même spectacle. Le problème, c'est qu'il a le vertige - ou le mal de mer. Au final, le résultat est le même ...

Mr Fish :

Voisin des Wheelwright. Tient le rôle de Scrooge dans le spectacle de Noël de fin d'année, inspiré du "Chant de Noël" de Dickens. Passe toutes les répétitions à s'extasier sur ses performances et à démolir systématiquement celles de ses partenaires.

Mr Early :

Professeur d'anglais à l'Institut. Joue le rôle de Marley.

Amanda Dowling :

Elle est jeune, féministe et fume comme un pompier. Sans compter qu'elle s'habille en homme pour provoquer la galerie. Interprète le rôle du spectre du Noël passé. Accessoirement, est mariée à Arthur Dowling , un parfait "homme de ménage." Tous deux sont bibliothécaires.

Mr Kenmore :

Boucher au supermarché local, il interprète le spectre du Noël présent.

Mr Morrison :

Le facteur du coin. A accepté le rôle du spectre du Noël futur sans savoir que le rôle était muet. Depuis qu'il l'a compris, il met des bâtons dans les roues à tous ses partenaires. Se distingue par un physique osseux et particulièrement sinistre.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63834
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Une Prière Pour Owen - John Irving   Mer 2 Sep - 19:52

Les Utilités Laïques à Gravesend :

Mr Chickering :

Directeur de l'école de Gravesend et entraîneur de l'équipe scolaire de base-ball. Sa décision de remplacer Harry Hoyt à la batte par Owen Meany est cruciale pour l'intrigue.

Harry Hoyt :

Le joueur que, sur l'ordre de Mr Chickering, Owen Meany remplaça à la batte lors de la mémorable partie de base-ball au cours de laquelle la mère de Johnny trouva la mort. Le malheureux ne se pardonnera jamais d'avoir si mal joué ce jour-là que son remplacement était devenu indispensable pour l'équipe. Il mourra au Viêtnam, de façon assez peu orthodoxe.

Mrs Hoyt :

Veuve. Mère du précédent.
Le décès de son fils la transformera en pasionara du pacifisme.

Buzzy Thurston :

Autre joueur de l'équipe scolaire de base-ball dont la performance tint un rôle important dans le remplacement de Harry Hoyt par Owen Meany. Considéré comme inapte pour le service armé en raison de son intérêt marqué pour toutes sortes de drogues, il finira dans un accident de voiture.

Mr Peabody :

Professeur de maths à l'Institut où travaille Dan Needham. On le suppose homosexuel.

Mr Tubulari :

Professeur de gymnastique au même Institut. Célibataire, comme Mr Mr Peabody, il est par contre un peu trop hétéro ...

Mr & Mrs Brinker-Smith :

Le biologiste de l'Institut et son épouse. Ils viennent d'avoir des jumeaux.

Ethel :

La bonne engagée par Mrs Wheelwright pour remplacer Lydia dans son service.

Germaine :

La bonne engagée par Mrs Wheelwright pour aider Lydia à se déplacer dans son fauteuil roulant.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63834
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Une Prière Pour Owen - John Irving   Mer 2 Sep - 21:36

Les Utilités Universitaires :

Archibald Thorndike :

Proviseur de l'Institut lorsque Owen Meany devient rédacteur du journal étudiant "Le Caveau." Surnommé Thorny par les élèves, il considère d'un oeil bienveillant les chroniques souvent incendiaires d'Owen.

Le Dr Dolder :

Psychiatre de l'Institut. D'origine suisse.

Le Révérend Scammon :

Professeur d'histoire religieuse.

Randolph White :

Successeur d'Archibald Thorndike au poste de proviseur.
Beaucoup moins cool que son prédécesseur, il voit en Owen un trublion dont il faut se débarrasser à tous prix.

Herbert Lish :

Etudiant et fils à papa, ou plutôt à maman. Imbuvable.

Mitzy Lish :

De nos jours, on dirait d'elle qu'elle est "branchée." Mondaine alcoolique et très riche, elle oeuvre pour faire renvoyer Owen, coupable de n'avoir pas cédé à ses charmes. Pour ce faire, elle tient à disposition la meilleure des armes : le faire accuser d'anti-sémitisme - les Lish sont en effet d'origine juive.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63834
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Une Prière Pour Owen - John Irving   Mer 2 Sep - 21:40

Ils En Savent Long Sur La "Dame En Rouge" :

Mr Giordano :

Commerçant qui en sait long sur Tabby Wheelwright.

Graham Mc Swiney :

Ancien professeur de chant de Tabby.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63834
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Une Prière Pour Owen - John Irving   Mer 2 Sep - 21:44

Quelque Part, Ils Sont Indispensables Au Destin d'Owen :

Le général LaHoad :

Surnommé "La Toad" par ses hommes, il se prend de sympathie pour Owen, qui devient son aide de camp. Le général fera tout pour que Owen, en dépit de ses multiples demandes, n'aille pas au Vietnam.

Le commandant Rawls :

L'un des officiers supérieurs d'Owen. Il sera à ses côtés au jour de sa mort.

Dick Jarvits :

Personnage incontournable : la main du Destin.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63834
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Une Prière Pour Owen - John Irving   Mer 2 Sep - 21:50

Les Utilités A Toronto :

Le révérend Forster :

Vicaire de la paroisse de Toronto où s'est installé Johnny Wheelwright.

Le chanoine Campbell :

Autre membre incontournable du clergé de la paroisse de Johnny. Son successeur sera le chanoine Mackie.


La révérende Katherine Keeling :

Directrice de la Bishop Strachan School et adjointe honoraire du révérend Forster.
John Wheelwright s'est lié d'amitié avec elle. Son mari, Charlie, suspecte Johnny d'être un "homosexuel non pratiquant."

Le révérend Larkin :

Adjoint honoraire du révérend Forster.

Mrs Brocklebank :

Mère de Heather, une élève de la classe où John Wheelwright enseigne la littéature anglaise.

Ms Pribst :

Enseignante féministe au comportement mesquin et obssessionnel. Grande ennemie de John Wheelwright.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 63834
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Une Prière Pour Owen - John Irving   Mer 2 Sep - 21:54

Ils Sont Cachés Dans le Paysage : A Vous De Les Trouver :

La "Dame En Rouge"

Le père de Johnny Wheelwright

...

et le vrai père d'Owen Meany.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Prière Pour Owen - John Irving   

Revenir en haut Aller en bas

Une Prière Pour Owen - John Irving

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Petit Répertoire des Personnages Dans Les Oeuvres Lues -