Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Eric Bénier-Bürckel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59660
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Eric Bénier-Bürckel   Mer 12 Aoû - 16:22

12 août 1971, Argenteuil - Actuel département du Val-d'Oise (République française / France actuelle) : naissance d'Eric Bénier-Bürckel, romancier.

Professeur de philosophie iconoclaste et mal-pensant, Eric Bénier-Bürckel est entré en littérature avec un livre-coup-de-poing, qui obtint le prix Sade en l'an 2000 : "Un prof bien sous tous les rapports." Plus de quatre-cents pages dominées par un héros meurtrier, abonné à la techno et à tous les excès, allant jusqu'à la nécrophilie et même jusqu'au cannibalisme. Un ouvrage à ne pas mettre entre toutes les mains, une sorte d'"American Pyscho" à la française.

Certains critiques ont immédiatement crié au scandale, clameurs qui deviennent assourdissantes lors de la parution de "Pogrom" en 2005, toujours chez Flammarion. Les injures habituelles ont alors volé (toujours aussi bas) :  anti-sémitisme aggravé, sexisme primaire, éructations dignes de Céline, imprécations inspirées de Léon Bloy, etc, etc ... Il y a mieux puisque Bénier-Bürckel est poursuivi en justice pour "provocation à la haine raciale et religieuse, injure publique à caractère racial, atteinte à la dignité humaine et diffusion d'un message pornographique susceptible d'être vu par des mineurs."

Comme chacun sait en effet, de nos jours et dans notre pays, la haine raciale et religieuse ne s'exerce qu'à l'encontre de certaines catégories et toujours de façon unilatérale. Comme nul ne l'ignore non plus, aujourd'hui, en France, aucun magazine, aucune émission de télévision ou de radio et enfin aucun ouvrage vendu dans les librairies ne diffusent de message pornographique susceptible" de toucher "des mineurs."  

Eric Bénier-Bürckel est donc un affreux, un authentique poison pour notre société hexagonale par ailleurs si bien pensante et vertueuse.

Fort heureusement pour lui, le Tribunal de Grande Instance de Paris, statuant le 16 novembre 2006, a tranché en faveur de l'écrivain, lequel avait plaidé son désir de combattre la bêtise humaine (défaut dont ne sont pas exemptes, contrairement à ce qu'elles semblent croire, certaines communautés raciales et religieuses) en la plaçant face à ses abîmes les plus insondables.

Pour ce faire, il est exact que le romancier n'y va pas de plume morte. Mais enfin, son but est clair et sa prose dépasse de mille coudées celle de nombre d'écrivaillons bien-pensants et parisianistes.

Bref, Eric Bénier-Bürckel, on aime ou on n'aime pas mais il ne vous laisse pas indifférent.


Après "Maniac" et "Pogrom" parus chez Flammarion - éditeur qui fut poursuivi en même temps que lui - le romancier a brodé sur ses mésaventures dans "Un peu d'abîme sur vos lèvres" en 2007. Son prochain roman, "Le Messager", sortira à la rentrée prochaine, à "L'Esprit des Péninsules", la maison d'Eric Naulleau - autre affreux qui, avec son compère, Jourde l'Infâme, afflige l'actuel déser paysage littéraire de notre beau pays.  

Mais trêve de plaisanterie : si vous ne le connaissez pas encore (et si vous n'avez rien contre une violence similaire à celle de Brett Easton Ellis), lisez Eric Bénier-Bürckel. Vous n'aimerez peut-être pas, vous serez peut-être choqué ou révolté. Mais vous n'aurez pas laissé les autres vous dicter votre pensée et, par là-même, vous ne mourrez pas idiot.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]


Dernière édition par Masques de Venise le Sam 12 Aoû - 11:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59660
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Eric Bénier-Bürckel   Mer 12 Aoû - 16:30


_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Eric Bénier-Bürckel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: L'Anniversaire du Jour -