Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Il Etait Une Fois & Pour Toujours - Alison Lurie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65651
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Il Etait Une Fois & Pour Toujours - Alison Lurie   Mar 1 Sep - 19:18



Boys & Girls Forever
Traduction : Emmanuelle Fletcher


Ce volume peut se lire comme un complément de "Ne Le Dites Pas Aux Grands." Lurie y a rassemblé les notes et les articles qu'elle n'avait pas réussi à placer dans le précédent ouvrage et c'est là également qu'elle étudie les quatre seuls cas européens qu'elle ait pris en compte : Hans-Christian Andersen, Carlo Collodi, Tove Jansson et Laurent de Brunhoff.

Au contraire de Moumine le Troll, création de la Finlandaise Tove Jansson, et de Babar l'Eléphant, imaginé par Jean de Brunhoff et repris par son fils, Laurent, l'oeuvre d'Andersen comme celle de Collodi affichent clairement les racines qu'elles plongent dans le monde adulte. Andersen lui-même était étonné de voir nombre de ses contes recommandés aux enfants. Quant à Collodi, l'intégralité de l'intrigue qu'il a imaginée, bien éloignée de l'ersatz (sympathique mais très édulcoré) mis en images par Walt Disney, s'apparente plus au roman noir teinté de fantastique qu'au conte pour enfants, fût-il du type "Barbe-Bleue." L'un des mérites d'Alison Lurie est non seulement de l'apprendre à ses lecteurs américains mais aussi de nous le rappeler, à nous autres, Européens.

Sinon, les auteurs anglo-saxons ont toujours la part belle dans ce second volume : Franck Baum, "papa" du Magicien d'Oz et de la petite Dorothy (ce que l'on ignore souvent, c'est qu'il n'y a pas une mais toute une foule d'aventures de Dorothy qui, toutes, se situent au Pays d'Oz), Louisa May Alcott et ses "Quatre Filles du Dr March", la "Boîte à Délices" de John Masefield, le Dr Seuss (Theodore Seuss Geisel, très connu aux USA), Salman Rushdie ("Haroun et la Mer Aux Histoires") et quelques autres encore.

Parmi eux, j'ai été assez surprise de découvrir Walter de La Mare, l'un des auteurs favoris de Lovecraft, auteur de nouvelles au fantastique subtil et d'un roman dont l'héroïne, Miss M., est une naine. Le chapitre que lui consacre Alison Lurie m'a laissée perplexe car elle non plus ne paraît guère convaincue.

Bien entendu, il est aussi fait mention ici d'un certain jeune sorcier nommé Harry Porter et de sa créatrice, J. K. Rowling. Bien que Lurie ait probablement fait paraître son livre avant la parution du quatrième tome, "Harry Potter et la Coupe de Feu", l'analyse qu'elle fait de la saga potterienne, opposée aux remugles bassement christianisés de Tolkien et de C. S. Lewis (auteur du "Monde de Narnia"), est remarquable de finesse - et de prescience.

Bref, un second volume indispensable pour tous ceux qui ont lu "Ne Le Dites Pas Aux Grands."
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Morgane la fée
Our Witch-Ambassadress to Albion
Our Witch-Ambassadress to Albion
Morgane la fée

Féminin
Lion Dragon
Nombre de messages : 2493
Age : 30
Localisation : Dublin, Ir
Emploi : ?
Loisirs : lecture, cinéma, écriture, voyages, shopping
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Il Etait Une Fois & Pour Toujours - Alison Lurie   Mar 1 Sep - 20:38

Tu veux dire qu'elle trouve la série HP supérieure à l'oeuvre de Tolkien?!
_________________
-We live as we dream--alone  Heart of Darkness J. Conrad

“and then, in dreaming,
The clouds methought would open and show riches
Ready to drop upon me that, when I waked,
I cried to dream again. “ Caliban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com/profile.forum
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65651
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Il Etait Une Fois & Pour Toujours - Alison Lurie   Mar 1 Sep - 21:03

Non. Ce qu'elle affirme, c'est que l'univers de Tolkien et celui de Lewis reposent sur des fondements chrétiens avec le manichéisme de rigueur. Alors que l'oeuvre de Rowling se référerait directement aux croyances polythéistes, païennes (spécialement celtiques et saxonnes bien entendu). Elle souligne aussi le fait que, chez Tolkien comme chez Lewis, le Bien est le Bien, et le Mal est le Mal. L'ambiguïté morale, admirablement symbolisée chez Rowling par le personnage de Rogue mais que l'on retrouve également, à bien y regarder, chez Sirius, Lupin ou encore leur ancien condisciple, dont je ne me rappelle pas le nom et qui s'est transformé en Croûtard*, pour ne rien dire du clan Malefoy (avec un gros plan sur Draco qui, comme le dit Dumbledore, n'est pas un meurtrier) - cette ambiguïté, qui est pourtant beaucoup plus proche de la réalité quotidienne, n'existe ni chez Tolkien, ni chez Lewis. (Dans l'autre sens, Dumbledore lui-même a, un temps, failli basculer.)

Lurie en conclut que la force de l'oeuvre de Rowling, dont le style ne casse sans doute pas des briques et qui reprend, somme toute, l'idée de base, déjà maintes fois exprimée dans la littérature enfantine, d'une école de sorciers, vient de là : elle préfère les gris au noir et blanc classiques. Sauf, semble-t-il pour Tom Jedusor. Encore peut-on se demander comment les choses auraient évolué si celui-ci avait été reconnu et aimé par ses parents.

Ce que Rowling semble avoir retenu du christianisme, c'est le libre-arbitre. Mais l'idée pré-existait au monothéisme.

* : ça y est, j'ai son nom : Pettigrew.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par Masques de Venise le Mar 1 Sep - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Morgane la fée
Our Witch-Ambassadress to Albion
Our Witch-Ambassadress to Albion
Morgane la fée

Féminin
Lion Dragon
Nombre de messages : 2493
Age : 30
Localisation : Dublin, Ir
Emploi : ?
Loisirs : lecture, cinéma, écriture, voyages, shopping
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Il Etait Une Fois & Pour Toujours - Alison Lurie   Mar 1 Sep - 21:41

Ok.

Loin de moi l'idée de défendre Lewis, j'ai arrêté la lecture du premier Narnia en me disant qu'il valait mieux lire la Bible.

En revanche je ne trouve pas que Tolkien soit aussi manichéen que cela. Deux forces s'affrontent, certes, mais un bon nombre de personnages oscillent entre le bien et le mal. Dans Le Seigneur des Anneaux c'est la cas de Boromir, Gollum, le père de Bromir et même Frodon. C'est même le cas des personnages (dont je ne me souviens plus des noms) dont on raconte l'histoire quand Frodon trouve l'anneau.

Non, je ne suis pas d'accord avec le fait Tolkien soit plus manichéen que Rowling. Dans Rowling comme dans Tolkien il y a "le bien et le mal" par conséquent les deux sont manichéens. Mais dans les deux cas ils expriment la difficulté de faire un choix et créent des personnages qui représentent cette difficulté et sont ambigus .

Et puis tu vois, je ne suis pas si d'accord avec le fait que Rogue soit un personnage gris. Rogue finit par se détourner des forces obscures. Pourquoi? Grâce à l'amour! Ensuite il passe sa vie à se sacrifier pour le bien. En d'autres termes c'est l'image du Saint. Alors bien sûr il n'est pas toujours très juste avec Harry, mais il choisit "le bien".

Je ne veux pas que tu crois que je suis entrain de critiquer la série, tu sais que je l'aime beaucoup. Elle représente une partie de mon enfance. Mais je dois dire que je ne trouve pas qu'elle révolutionne le genre, pour moi elle est dans la ligne directe de Tolkien.

Pour ceux qui sont fatigués du manichéisme je vous recommande Le Trône de Fer de Martin. Tous les personnages sont gris, et un vrai gris. Mais ce n'est pas pour les enfants en effet.
_________________
-We live as we dream--alone  Heart of Darkness J. Conrad

“and then, in dreaming,
The clouds methought would open and show riches
Ready to drop upon me that, when I waked,
I cried to dream again. “ Caliban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com/profile.forum
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65651
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Il Etait Une Fois & Pour Toujours - Alison Lurie   Mar 1 Sep - 22:26

Pour Lewis, ce que tu dis me rappelle ce que j'ai déjà entendu dire sur la série - que je n'ai jamais lu.

Le problème, c'est que je n'ai pas non plus lu Tolkien. J'ai déjà essayé ... et j'ai remis à plus tard. Je ne suis pas parvenue à accrocher - en tous cas jusqu'ici.

L'opinion de Lurie et ta réaction vont peut-être me donner un coup de pouce. D'autant que, d'après ce que j'ai pu voir du film (le premier "Seigneur des Anneaux" mais je ne l'ai pas regardé en entier), il m'avait semblé que les personnages n'étaient pas aussi monolithiques que ça. Ce qui m'avait étonné parce que les films, en général ...

Bon, ça va m'en faire un de plus dans l'une de mes PAL ...

Maintenant, toute opinion est subjective. Ainsi, vois : que fais Walter de La Mare dans ce livre sur la littérature enfantine ? Il semble pourtant que Lurie établisse un rapport, si ténu qu'il soit, entre les deux. Je continue à m'interroger là-dessus.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65651
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Il Etait Une Fois & Pour Toujours - Alison Lurie   Mar 1 Sep - 22:33

Je vais relire le chapitre consacré à Harry Potter, Tolkien et Lewis ce soir. Au cas où quelque chose me serait passé sous le nez ... On ne sait jamais.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Morgane la fée
Our Witch-Ambassadress to Albion
Our Witch-Ambassadress to Albion
Morgane la fée

Féminin
Lion Dragon
Nombre de messages : 2493
Age : 30
Localisation : Dublin, Ir
Emploi : ?
Loisirs : lecture, cinéma, écriture, voyages, shopping
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Il Etait Une Fois & Pour Toujours - Alison Lurie   Mer 2 Sep - 0:15

Beaucoup de gens trouvent le style de Tolkien très chargé et c'est vrai qu'il est difficile de "manger" autant de descriptions quand on aime pas le style d'un auteur.

Mais pour revenir à son christianisme, oui il était très croyant (c'est à cause de lui que Lewis l'athée est devenu Chretien) mais ses croyances ne pèsent jamais sur moi quand je lis ses livres. Ce n'est pas le christianisme, ou plutôt le monothéisme, dans toute sa force moralisatrice. Il y a l'héroisme, le bien et le mal mais aucune volonté (pas de mon point de vue) de montrer le chemin au lecteur.

C'est un homme qui a sans doute voulu croire que l'homme pouvait être grand, que l'héroïsme existait alors qu'il avait assisté à des horreurs pendant la 1ère guerre mondiale.

Et puis il adorait la mythologie celte et nordique. Son oeuvre repose sur elles. Donc par exemple la femme a une dimension qui me plaît bien.

Tu sais il y a aussi des livres du style de "Trouver Dieu dans Harry Potter". HP est de la sorcellerie pour certain, et un guide religieux pour d'autres.
_________________
-We live as we dream--alone  Heart of Darkness J. Conrad

“and then, in dreaming,
The clouds methought would open and show riches
Ready to drop upon me that, when I waked,
I cried to dream again. “ Caliban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com/profile.forum
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65651
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Il Etait Une Fois & Pour Toujours - Alison Lurie   Mer 2 Sep - 13:54

J'ai relu le chapitre, Morgane. Pour Lurie, la saga Harry Potter appartient à une tradition commencée avec Tolkien et T. H. White et continuée par - tu reconnaîtras peut-être certains noms, toi qui t'y connais bien en littérature anglo-saxonne - "des écrivains comme Lloyd Alexander, Susan Cooper, Alan Garner, Patrick Pullman et Diana Wynne Jones [...]" Cette dernière a d'ailleurs écrit un roman pour la jeunesse, "Charmed Life", dont l'action se déroule aussi dans une école de sorciers.

Lurie rappelle une remarque faite par A. O. Scott dans le magazine on-line "Slate", à savoir que "la théologie de Dumbledore, stricte mais bienveillante, impliquant des opérations de libre volonté dans un monde surnaturellement déterminé, est classiquement miltonienne." ("Le Paradis Perdu", il faudrait que je le lise, tout de même. )

Enfin - mea culpa, mea maxima culpa - c'est Richard Abanes, l'auteur de "Harry Potter & the Bible", déjà cité dans "Incitation à la lecture ...", qui propose, comme "antidote" à la saga du jeune sorcier de Rowling, les oeuvres de Tolkien et de C. S. Lewis. C'est donc lui qui trouve des fondements fortement chrétiens au "Seigneur des Anneaux." Toutefois, si elle ne partage pas son avis à cent pour cent, Lurie semble y voir quelque vérité. Pourquoi ? Cela, c'est moins net.

Décidément, il faut que je lise Tolkien.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il Etait Une Fois & Pour Toujours - Alison Lurie   

Revenir en haut Aller en bas

Il Etait Une Fois & Pour Toujours - Alison Lurie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: HISTOIRE & LITTERATURE :: Biographies & Documents Sur la Littérature & les Arts -