Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Magda Szabo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
rotko
Invité



Magda Szabo Vide
MessageSujet: Magda Szabo   Magda Szabo Icon_minitimeMer 21 Sep - 16:31

Magda Szabo, La ballade d'Iza, Viviane Hamy.
2878581997
La vieille femme quittant l'hopital où vient de mourir son mari, rentre à pied chez elle :

"
Citation :
Le parc était hostile, hérissé, comme s'il ne cédait au printemps qu'à contrecoeur ;on remarquait çà et là des tas de neige. Les bouleaux courbaient sous le vent leurs troncs maigres et livides. Autour du lac, les saules commençaient à se couvrir de chatons. Mais ce n'était pas le doux mois de mars, c'était un mars plein de rudesse. Le ciel bas pesait sur la terre, presqu'aussi sombre et tourmenté qu'un ciel de vendredi saint, et au bout des branches, les bourgeons prenaient des teintes verdâtres et mauves comme de la viande pourrie. Au sommet dela butte, trois vieux sapins mités cachaient entre leurs rameaux des pommes de l'année précedente. Dans les sentiers, les flaques qui se formaient sous les pas se couvraient d'une mince pellicule de glace."
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



Magda Szabo Vide
MessageSujet: Re: Magda Szabo   Magda Szabo Icon_minitimeDim 25 Sep - 9:21

Magda Szabo grande figure de la littérature hongroise, est connue en France depuis que "La Porte" a reçu le prix femina étranger en 2003. La ballade d'Iza est une traduction française en 2005 du roman " Pilatus" de 1963.

Deux lectures pour ce roman attachant : d'abord le récit proprement dit, histoire d'une vieille femme qui, devenue veuve, est emmenée par sa fille à Budapest où elle peine à trouver ses marques. Des liens profonds unissent la vieille et sa fille Iza : leur ancienne vie commune, y compris lorsqu'Iza encore mariée à Antal vivait à la maison du village. Actuellement Iza, divorcée, a une liaison avec l'écrivain Domokos.

Les rapports personnels d'Iza et de sa mère sont émouvants car on assiste à leurs attentes personnelles, toujours généreuses, mais qui ne répondent pas aux souhaits de l'autre. Chacune réagit en fonction de sa personnalité et de sa propre histoire. Ecoutant les intentions de la mère, le lecteur sait qu'elles ne seront pas appréciées par Iza.

Les
Citation :
" paroles enthousiastes [de la vieille femme] se chargeaient d'un contresens [...], elles laissaient apparaître le drame de [de leur cohabitation]".
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



Magda Szabo Vide
MessageSujet: Re: Magda Szabo   Magda Szabo Icon_minitimeDim 25 Sep - 9:22

A la fin du livre, l'auteur propose une appréciation différente du rôle d'Iza. Sa personnalité devient symbolique, et le récit prend alors une portée.... allégorique. Dans ce roman s'opposent les attachemennts au passé, fussent-ils douloureux et jalonnés de drames, et les perspectives modernes, prétendument efficaces, des acteurs du présent, peu soucieux de regrets ou de remords.

Voila un point qui mériterait discussion. D'un côté des réalisateurs qui veulent faire le bonheur des gens sans les consulter, de l'autre les personnes humaines avec le poids d'une histoire qui les a marqués. Seul l'écrivain peut comprendre cette dichotomie et en rendre compte.

Ainsi Domokos, desormais désigné comme "l'écrivain", sait lui seul, décrypter les paroles des protagonistes, et exprimer les tensions entre les orientations du présent et les attentes de ceux qui sont marqués par le passé.

Cette perspective, insoupçonnée dans les trois premières parties du livre, ouvre de nouveaux horizons sur le récit lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Magda Szabo Vide
MessageSujet: Re: Magda Szabo   Magda Szabo Icon_minitimeLun 24 Oct - 22:08

Ah ! ça m'intéresse ! j'avais beaucoup aimé La porte. Un roman un peu étrange dans lequel on se demande du début jusqu'à la fin où l'auteure veut nous amener. Un roman prenant.

Cécile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Magda Szabo Vide
MessageSujet: Re: Magda Szabo   Magda Szabo Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Magda Szabo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: UNE LARME D'EMOTION POUR NOS PREMIERES ARCHIVES :: Le Grenier -