Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Léo Ferré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur Message
mile
Littérophage Aloysiusbertranophile
Littérophage Aloysiusbertranophile
avatar

Masculin
Lion Chat
Nombre de messages : 2394
Age : 66
Localisation : Bourgogne
Emploi : neant
Loisirs : poesie, musique
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Léo Ferré   Mar 27 Juil - 7:40

LA SOLITUDE

Je suis d'un autre pays que le vôtre, d'un autre quartier, d'une autre solitude.
Je m'invente aujourd'hui des chemins de traverse. Je ne suis plus de chez vous.
J'attends des mutants. Biologiquement je m'arrange avec l'idée que je me fais de la biologie : je pisse, j'éjacule, je pleure. Il est de toute première instance que nous façonnions nos idées comme s'il s'agissait d'objets manufacturés.
Je suis prêt à vous procurer les moules. Mais...

la solitude

Les moules sont d'une texture nouvelle, je vous avertis. Ils ont été coulés demain matin. Si vous n'avez pas, dès ce jour, le sentiment relatif de votre durée, il est inutile de vous transmettre, il est inutile de regarder devant vous car devant c'est derrière, la nuit c'est le jour. Et...

la solitude

Il est de toute première instance que les laveries automatiques, au coin des rues, soient aussi imperturbables que les feux d'arrêt ou de voie libre. Les flics du détersif vous indiqueront la case où il vous sera loisible de laver ce que vous croyez être votre conscience et qui n'est qu'une dépendance de l'ordinateur neurophile qui vous sert de cerveau. Et pourtant...

la solitude

Le désespoir est une forme supérieure de la critique. Pour le moment, nous l'appellerons "bonheur", les mots que vous employez n'étant plus "les mots" mais une sorte de conduit à travers lequel les analphabètes se font bonne conscience. Mais...

la solitude

Le Code Civil nous en parlerons plus tard. Pour le moment, je voudrais codifier l'incodifiable. Je voudrais mesurer vos danaïdes démocraties.
Je voudrais m'insérer dans le vide absolu et devenir le non-dit, le non-avenu, le non-vierge par manque de lucidité. La lucidité se tient dans mon froc."
_________________
"Pour l'idéaliste, l'existence n'est pas nécessaire à la vérité qu'il conçoit" Albert Thibaudet.
"Je suis d'un autre pays que le vôtre, d'un autre quartier, d'une autre solitude". Léo Ferré

http://monamilouisbertrand.blogspot.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
June
Littérophage Notabéniste.
Littérophage Notabéniste.
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 84
Age : 23
Localisation : nantes
Emploi : lycéenne
Loisirs : cinéma, musique, et littérature.
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Léo Ferré   Dim 9 Jan - 18:12

J'ai eu du mal au début avec sa voix, car je la trouve sur certaines chansons désagréable, mais finalement à force de l'écouter elle m'est devenue familière et singulière.
L'un de ses textes que je préfère c'est Le Chien. J'aime beaucoup aussi la nostalgie résidant dans L'homme et la mer.. Quel homme tout de même, son œuvre est grande. Férré et Brassens ce sont pour moi les deux grands poète de l'après guerre.

[...]

Des armes et des mots c'est pareil
Ça tue pareil
II faut tuer l'intelligence des mots anciens
Avec des mots tout relatifs, courbes, comme tu voudras

IL FAUT METTRE EUCLIDE DANS UNE POUBELLE

Mettez-vous le bien dans la courbure
C'est râpé vos trucs et manigances
Vos démocraties où il n'est pas question de monter à l'hôtel avec
une fille
Si elle ne vous est pas collée par la jurisprudence
C'est râpé Messieurs de la Romance
Nous, nous sommes pour un langage auquel vous n'entravez que
couic
NOUS SOMMES DES CHIENS et les chiens, quand ils sentent la
compagnie,
Ils se dérangent et on leur fout la paix
Nous voulons la Paix des Chiens
Nous sommes des chiens de " bonne volonté "
El nous ne sommes pas contre le fait qu'on laisse venir à nous
certaines chiennes
Puisqu'elles sont faites pour ça et pour nous
[...]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swer.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Léo Ferré   Dim 9 Jan - 18:22

Comme toi June, j'ai eu du mal avec Léo Ferré au départ. Mais je crois qu'au final, on se laisse envoûter par les paroles. Ferrat aussi était un grand (enfin, ce n'est que mon avis).
Revenir en haut Aller en bas
June
Littérophage Notabéniste.
Littérophage Notabéniste.
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 84
Age : 23
Localisation : nantes
Emploi : lycéenne
Loisirs : cinéma, musique, et littérature.
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Léo Ferré   Dim 9 Jan - 18:34

Ha bon, je ne suis donc pas la seule a avoir eu du mal ? Ça me rassure ! Ferrat dis tu.. Je connais mal son oeuvre, il faudrait que j'écoute, mais j'en ai entendu du bien. Quel album me conseilles tu pour commencer ?
Ce qui me plaît chez des poètes comme Brassens et Ferre c'est leur engagement, leur côté anarchistes de l'après guerre. Mais ils savaient faire d'abord passer la beauté de la poésie, de leur texte avant leur idées, ce que beaucoup omettent de faire et qui sont oubliés avec le temps..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swer.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Léo Ferré   Dim 9 Jan - 18:36

Alors tu aimeras Ferrat. J'ai tous ses albums et honnêtement, impossible de t'en conseiller un en particulier, je les aime tous. Commence peut-être par la chanson Potemkine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Léo Ferré   

Revenir en haut Aller en bas

Léo Ferré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: INTERMEDE ARTISTIQUE, MUSICAL ... SAUPOUDRE DE POESIE :: Le Cercle des Poètes -